Edition du 24-04-2018

Accueil » Industrie » Produits

Dompé : AMM en Europe pour Oxervate® dans le traitement de la kératite neurotrophique

Publié le lundi 17 juillet 2017

Dompé : AMM en Europe pour Oxervate® dans le traitement de la kératite neurotrophiqueDompé, la société biopharmaceutique italienne, a annoncé que la Commission européenne a accordé l’autorisation de mise sur le marché de Oxervate®, collyre en solution à base de Cenegermin, dans le traitement de la kératite neurotrophique, modérée ou sévère, chez l’adulte.

« Ceci en fait le premier traitement biologique autorisé en Europe dans cette indication spécifique. Le collyre répond aux besoins des patients touchés par cette maladie oculaire rare et extrêmement invalidante pouvant causer une perte de la vision. Il n’existait jusqu’ici aucun médicament approuvé pour le traitement de cette pathologie », indique la société dans un communiqué.

Le développement de Oxervate® est le fruit d’une dizaine d’années de recherches « Made in Italy », provenant des études de la lauréate du prix Nobel Rita Levi Montalcini, qui a découvert le facteur de croissance des cellules nerveuses (NGF). Ceci s’est concrétisé par la collaboration entre Dompé et des centres d’excellence en ophtalmologie de renommée mondiale.

“C’est notre premier médicament biologique obtenu grâce aux travaux d’une équipe chevronnée et passionnée qui a cru en ce projet dès le début, et à une collaboration constante avec une excellente communauté médicale qui a contribué au développement du produit dans ses diverses phases dans des centres nationaux et internationaux. C’est un chemin long et complexe mais aussi passionnant qui ne s’achève jamais et qui commence avec cette importante étape règlementaire. Les prochaines étapes consisteront certainement à rendre le produit disponible dans d’autres régions en dehors de l’Europe et dans d’autres indications”, a notamment déclaré Eugenio Aringhieri, PDG de Dompé Pharmaceuticals.

La Cenegermin est le nom de la substance active du médicament. Il s’agit de la version recombinante du facteur de croissance des cellules nerveuses (NGF) humain développé et préparé via un processus de production biologique exclusif à Dompé. La collyre Cenegermin est une protéine quasiment identique à celle que le corps humain produit naturellement, qui intervient dans le développement, l’entretien et la survie des cellules nerveuses. Administrée sous forme de collyre à des patients atteints de kératite neurotrophique, modérée ou sévère, cette solution a pour objectif de contribuer à rétablir les processus de guérison normaux dans l’œil et réparer les lésions cornéennes.

La Cenegermin est produit à l’Aquila, en Italie, au Centre de recherche et de production de Dompé, grâce à la technologie d’ADN recombinant, en utilisant des bactéries dans lesquelles un gène (ADN) est introduit pour leur permettre de produire elles-mêmes le facteur de croissance humain.

Le processus d’enregistrement du médicament est également en cours aux États-Unis où Dompé a entamé la soumission de la première partie de la demande d’enregistrement (Demande de licence d’agents biologiques) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) via une procédure appelée « rolling submission ». Enfin, le dialogue a commencé au Japon avec l’Agence des produits pharmaceutiques et médicaux (PMDA) afin de définir un plan de développement allant dans le même sens.

Source : Dompé








MyPharma Editions

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l’UE pour la maladie de Batten

Publié le 24 avril 2018
Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l'UE pour la maladie de Batten

Abeona Therapeutics, une biotech américaine, a annoncé que le comité des médicaments orphelins de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé la désignation « médicament orphelin » à son programme de thérapie génique ABO-202 pour le traitement des sujets atteints de céroïde-lipofuscinose neuronale, appelée aussi maladie de Batten, une maladie mortelle de stockage lysosomal qui affecte principalement le système nerveux chez l’enfant.

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Publié le 24 avril 2018
Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, vient d’annoncer la nomination d’Arnaud Lafforgue au poste de Directeur Financier Groupe. Il succède ainsi à Laurent Gonthiez qui a décidé de poursuivre vers une autre voie, en accord avec la société, après plus de dix années passées à œuvrer pour le développement d’Oncodesign.

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018
Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions