Edition du 20-10-2021

Tabac, alcool, cannabis : la consommation des étudiants en hausse

Publié le mardi 2 juillet 2013

La 8e édition de l’enquête EmeVia / Institut CSA sur la santé des étudiants en France met en évidence les liens qui existent entre les consommations de tabac, d’alcool et de cannabis chez les jeunes de 18 à 25 ans. Sur 100 consommateurs de cannabis, 87 sont également des fumeurs de tabac (66 quotidiens et 21 occasionnels) et 58, sont des buveurs excessifs d’alcool (3 ou 4 verres ou plus par semaine ou 5 verres ou plus par prise).

Depuis 1999, emeVia publie tous les deux ans une enquête santé réalisée auprès d’un échantillon de 50 000 étudiants. L’objectif de ces enquêtes est de mieux connaître l’état de santé des étudiants et notamment de leurs conduites à risques (conduites addictives).

La consommation d’alcool chez les étudiants suit une tendance à la hausse. En 2013, 39,5% d’entre eux déclarent avoir consommé de l’alcool 2 à 4 fois par mois alors qu’ils étaient 36,3% en 2011. Seuls 13 % des étudiants déclarent n’avoir jamais bu d’alcool, ils étaient 16,5% en 2011. Au total, 66,7% se déclarent buveurs en 2013 alors qu’ils étaient 59,7% en 2011.

Si les étudiants buveurs sont plus nombreux qu’en 2011, ils sont néanmoins un peu moins nombreux à boire de manière excessive (20,3% de buveurs excessifs en 2013 vs 23,8% en 2011).

Si la proportion d’étudiants n’ayant jamais fumé progresse (70%, +7pts depuis 2011), et que celle des fumeurs occasionnels recule (12,6%, -6,6 pts depuis 2011), la part des fumeurs réguliers (c’est à dire ceux qui fument tous les jours) progresse (14,2%, +0,7 pt depuis 2011). 8% des étudiants déclarent avoir arrêté de fumer suite aux taxations successives des produits du tabac, mais cette baisse de consommation qui n’a pas touché les fumeurs réguliers interroge sur l’efficacité de ces mesures sur cette cible.

Huit étudiants fumeurs sur dix ont commencé à fumer pour participer à des moments de convivialité ou faire comme les autres. Ainsi, l’influence des autre est considérable sur l’initiation à la consommation de produits psychoactifs, et de tabac notamment. L’environnement relationnel de l’étudiant a un rôle majeur pour influencer ou non la consommation de tabac.

Le nombre d’étudiants n’ayant jamais expérimenté le cannabis a baissé. (64,2% en 2013 vs 66,2% en 2011) tout comme ceux qui déclarent ne pas avoir fumé dans l’année écoulée (14,4% en 2013 vs 16,1% en 2011).

Dans le même temps, on constate une augmentation de la fréquence de consommation des consommateurs réguliers: 18,4% de consommateurs occasionnels (une fois par mois ou moins) en 2013, vs 15,2% en 2011 et 3,0% de consommateurs réguliers (une fois par semaine ou plus) en 2013, vs 2,0% en 2011.

« Les résultats de l’enquête santé emeVia, nous conforte dans la nécessité de renforcer nos actions de prévention sur les thématiques de l’alcool et du tabac. L’augmentation de certaines consommations nous met en alerte sur la nécessité de poursuivre nos efforts, en partenariat avec les différents acteurs publics et privés. Au vu du poids que représentent les pairs dans l’adoption des comportements, nous restons persuadés du bien fondé des actions de prévention par ces mêmes pairs », , déclare Cédric Chevalier, Président d’emeVia

6.134 étudiants ont répondu à un questionnaire envoyé au total à 50.000 étudiants, sélectionnés de façon aléatoire par chaque mutuelle étudiante participant à l’enquête.

Source : emeVia








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents