Edition du 25-07-2021

Télémédecine : l’ASIP lance son premier appel à projet

Publié le vendredi 15 octobre 2010

L’ASIP Santé publie son premier appel à projets consacré à la « télémédecine», dont l’objectif est de développer de façon pérenne ces nouvelles pratiques et permettre le développement de systèmes d’information adaptés. Le programme Télémédecine de l’ASIP Santé couvre un large périmètre d’usages : téléconsultation, télé expertise, télé assistance. D’autres appels à projets auront lieu pour accompagner dans le temps les promoteurs de la télémédecine et couvrir d’autres champs comme la télésurveillance.

L’ASIP Santé entend ainsi accompagner le déploiement de nouvelles pratiques médicales grâce aux technologies de l’information et de la communication (TIC). « Consulter un patient à distance, interpréter des clichés radiologiques ou apporter une expertise médicale à un confrère éloigné, sont autant de perspectives nouvelles pour la médecine, qui voient leur développement soutenu par l’engagement de l’ASIP Santé en matière de télémédecine », explique l’agence dans un communiqué.

La télémédecine au coeur des politiques de santé
En effet depuis plusieurs années, pour répondre aux problématiques de démographie médicale en baisse, au défi sanitaire posé par les maladies chroniques et à la nécessité d’assurer une égalité d’accès aux soins, …, la pratique médicale à distance se développe, nécessitant un encadrement juridique clair et des transformations organisationnelles. Au niveau international, la télémédecine est au coeur des politiques de santé : aux Etats-Unis, la réforme de la santé met l’accent sur les dispositifs de dossiers informatisés ; au Canada, la télémédecine est utilisée pour répondre aux problématiques de désertification médicale ; en Europe, le Conseil européen a rappelé en 2010 que l’un des objectifs de la stratégie communautaire en matière de santé (2008-2013) s’appuyait sur les technologies de l’information, appliquées aux systèmes de soins de santé.
En France, plusieurs projets pilotes ont été initiés ces dernières années et permettent d’entrevoir les principes organisationnels et techniques qu’il convient de développer pour assurer un déploiement cohérent et pérenne de la télémédecine. Par exemple :
– La téléradiologie pour optimiser la permanence radiologique dans un territoire souffrant d’un manque de radiologues
– La consultation de spécialistes à distance pour des populations de malades âgés et/ou éloignées d’une offre de soins très spécialisée
– L’amélioration du pronostic de certaines pathologies par une mobilisation rapide et pluridisciplinaire des acteurs de soins comme pour les accidents vasculaires cérébraux

Un  appel à projets composé de 2 volets
Pour l’ASIP Santé, l’objectif est d’accélérer et rendre pérennes les usages de la télémédecine, pour répondre aux besoins de réorganisation et de coordination des soins. Le programme Télémédecine de l’ASIP Santé couvre un large périmètre d’usages : téléconsultation, télé expertise, télé assistance. D’autres appels à projets auront lieu pour accompagner dans le temps les promoteurs de la télémédecine et couvrir d’autres champs comme la télésurveillance.

Ce premier appel à projets est composé de 2 volets pour soutenir à la fois la mise en place de projets nouveaux et le déploiement de projets existants. Les projets proposés, pour être éligibles, devront répondre à des exigences organisationnelles, juridiques et techniques fortes et, bien entendu, s’inscrire dans le nouveau cadre réglementaire. Par exemple le respect des référentiels existants (identification des patients, interopérabilité, hébergement des données de santé à caractère personnel, …) et l’établissement de convention entre les acteurs sous le pilotage des ARS, constituent autant de pré requis.

Les premières réponses sont demandées pour la fin novembre. Les résultats produits (modèle de convention, évaluation médico économique, cahier des charges..etc) par chaque projet, constitueront une base de connaissance partageable, pour toutes les structures et acteurs de santé concernés en France par ces activités. De même, les technologies et solutions logicielles développées à l’issue de ce programme, pourront constituer des offres industrielles, accessibles aux conditions du marché de façon à favoriser une industrialisation de solutions pérennes.

Le cahier des charges peut être téléchargé sur le portail http://www.esante.gouv.fr/

 








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents