Edition du 20-08-2018

Theradiag : une nouvelle étude réaffirme le rôle prédictif du théranostic dans les MICI

Publié le jeudi 18 juin 2015

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a annoncé qu’une étude (1) scientifique publiée dans la revue Alimentary Pharmacology and Therapeutics (AP&T) met en avant le rôle prédictif du monitoring des biothérapies dans le management thérapeutique des patients en rémission dans les Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin (MICI).

L’étude menée par les équipes du Professeur Shomron Ben-Horin du Sheba Medical Center en Israël et du Professeur Xavier Roblin du CHU de Saint-Etienne montre qu’un niveau indétectable d’anti-TNF circulant à l’arrêt du traitement chez les patients atteints de MICI et en rémission profonde prolongée est associé à un faible risque de rechute dans les 12 mois suivants l’interruption du traitement. Pour ces patients, l’arrêt des traitements anti-TNF peut donc être envisagé à moindre risque. Le niveau de médicament circulant dans le sang a été mesuré par des tests théranostics de monitoring des biothérapies (2).

A contrario, pour les patients en rémission profonde prolongée présentant un taux élevé d’anti-TNF circulant et interrompant leur traitement, le nombre de rechute est important. La rechute implique un retour des symptômes de la maladie et, le cas échéant, la reprise du traitement anti-TNF, le passage à un autre traitement, et/ou le recours à la chirurgie.

Le monitoring des biothérapies, associé à la mesure des biomarqueurs (CRP et calprotectine (3)) et à l’examen clinique, constitue donc un modèle prédictif de la rémission longue durée et de la rechute après arrêt du traitement anti-TNF dans les MICI.

« Les résultats de cette étude soulignent une nouvelle fois la nécessité d’adapter les traitements aux besoins spécifiques de chaque patient. Cette approche individualisée de la médecine est aujourd’hui actée dans le cancer, et s’impose de jour en jour comme une évidence dans le traitement des maladies auto-immunes. L’utilisation en routine des tests de monitoring des biothérapies permet, d’une part, de mieux traiter les patients atteints de MICI, en identifiant les patients qui peuvent interrompre leur traitement ou au contraire risquent une rechute. Il participe, d’autre part, à l’effort de réduction des dépenses de santé. Le coût des traitements anti-TNF se chiffre en dizaines de milliers d’euros par an et par patient ; à ce coût viennent s’ajouter les éventuels frais d’hospitalisation, d’intervention chirurgicale, d’interruption du travail. Il est donc essentiel d’utiliser en routine tous les outils biologiques à notre disposition afin de mieux manager le traitement des patients atteints de maladies auto-immunes » commente Gérard Tobelem, Président de Theradiag.

L’étude est disponible ici : http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/apt.13268/epdf

1 S. Ben Horin et al. Undetectable anti-TNF drug levels in patients with long term remission predict successful drug withdrawal, AP&T, 2015.
2 Les taux d’anti-TNF circulant ont été mesurés via les tests LISA TRACKER et les tests in-house ELISA anti-lambda du Sheba Medical Center. La bonne comparabilité entre les deux tests a été validée par les investigateurs.
3 La Protéine C Réactive (en anglais C Reactive Proteine, CRP) et la calprotectine sont des marqueurs de l’inflammation.

Source : Theradiag








MyPharma Editions

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions