Edition du 02-03-2021

Thérapies cellulaires: le LFB investit pour développer le premier plateau industriel français

Publié le jeudi 1 mars 2012

Le groupe LFB a annoncé jeudi son investissement dans un projet majeur de production de médicaments de thérapies cellulaires dans le cadre d’un accord avec deux entreprises de biotechnologie et sept établissements publics hospitaliers. Le projet « C4C » dédié à la fabrication industrielle de produits de thérapies cellulaires est soutenu par OSEO dans le cadre des Investissements d’Avenir.

Coordonné par CELLforCURE, une filiale du LFB, ce projet concrétise l’ambition d’une filière industrielle française de thérapie cellulaire dont il constituera un des maillons clés. Le projet « C4C », a pour objectif de développer le premier plateau technique français d’industrialisation des thérapies cellulaires dédié à la fabrication de produits de thérapie cellulaire, autologues et allogéniques, en grand nombre, dans un cadre réglementaire de médicaments de thérapie innovante.

Devenir un des acteurs industriels des thérapies innovantes
Le marché mondial de la thérapie cellulaire est aujourd’hui en pleine émergence. Hors greffe allogénique de sang de cordon et de moelle osseuse, le marché mondial des produits de thérapie cellulaire est aujourd’hui estimé à 300 millions de dollars, mais ses perspectives de croissance sont importantes. Avec un taux de progression annuel entre 20 et 40 %, ce marché mondial est évalué à 5.2 Mds € en 2015 et 10Mds€ en 2020.

Le projet « C4C » contribuera à structurer la filière française de thérapie cellulaire en offrant aux acteurs actuels, académiques, publics et privés, un outil industriel polyvalent, situé aux Ulis (Essonne), dédié à la production de lots cliniques de phases III et à la production de lots thérapeutiques en routine.

L’objectif est de disposer sur le territoire national, d’un outil industriel simple et efficace permettant de passer du stade de la R&D à celui de la production, accessible aux malades. Cet outil industriel permettra d’inscrire la filière de thérapie cellulaire française sur la scène internationale.

Un projet industriel pour valoriser les résultats de la recherche publique et privée
Avec une capacité annuelle de production de plusieurs milliers de lots thérapeutiques, le plateau technique des Ulis mis en place par CELLforCURE dans le cadre du projet « C4C » constituera la première entité européenne modulaire permettant une production industrielle de grande ampleur, L’installation permettra d’accompagner, jusqu’à la production industrielle, les projets de R&D innovants de thérapies cellulaires autologues et allogéniques, issus de la recherche publique comme des PME.

Un outil industriel validé par cinq médicaments de thérapie cellulaire
Mis en place et opéré par CELLforCURE, filiale du groupe pharmaceutique LFB dédiée à la thérapie cellulaire, cet outil industriel aura le statut d’établissement pharmaceutique et répondra aux critères des agences de sécurité sanitaires européenne et américaine. Dans le cadre du projet « C4C » financé par les investissements d’avenir, sa mise en place sera validée par le développement de cinq médicaments de thérapie innovante utilisant des types cellulaires différents.

Ces médicaments sont développés en collaboration au sein du consortium « C4C et grâce à l’expertise apportée par deux partenaires industriels (Celogos et Clean Cells), l’Etablissement Français du Sang (EFS) à travers ses établissements régionaux Aquitaine–Limousin et Pyrénées-Méditerranée, du CHU de Bordeaux, du CHRU de Lille/Université de Lille 2, du CHU de Nantes, du CHU de Toulouse, et de la Banque de Tissus et de Cellules (BTC) des Hospices Civils de Lyon (HCL).

La capacité totale de l’installation sera d’environ 3000 lots/an et le montant de l’investissement industriel sera de 18 M€. Les premiers lots de produits de thérapie cellulaire seront produits à compter de fin 2013. Outre les cinq produits de thérapie cellulaire du projet « C4C », CELLforCURE aura dès 2013 la possibilité de produire pour d’autres clients privés et publics.

Source : LFB








MyPharma Editions

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Publié le 2 mars 2021
Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui vise à moduler le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé la nomination du Dr Sophie Biguenet en tant que Directrice Médicale à compter du 1er mars 2021.

Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Publié le 1 mars 2021
Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Le laboratoire Bayer a annoncé la nomination d’Anna Braeken à la tête de la Division Pharmaceuticals de Bayer en France, à compter du 1er mars 2021. Elle est nommée à ce titre en qualité de membre du directoire et Directrice Générale de Bayer HealthCare SAS.

Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Publié le 1 mars 2021
Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Biogen France, entreprise de biotechnologies pionnière et leader en neurosciences, a annoncé la nomination de Béatrice Baciotti en tant que Directrice médicale. À ce titre, Béatrice Baciotti intègre le comité de direction de Biogen France. Scientifique de formation, Béatrice Baciotti a rejoint Biogen en tant que responsable de l’excellence médicale en novembre 2018, avant de prendre la tête des équipes médicales sclérose en plaques (SEP) en juillet 2019.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents