Edition du 26-01-2021

Thermo Fisher Scientific et bioMérieux renouvellent leur accord de partenariat sur le marqueur PCT dans la détection du sepsis

Publié le lundi 15 octobre 2012

Le groupe bioMérieux et Thermo Fisher Scientific ont annoncé début octobre le renouvellement de leur accord de partenariat à long terme, non exclusif et portant redevances, pour le dosage de la PCT. Cet accord permet de poursuivre la relation de longue date entre les deux sociétés pour le dosage du biomarqueur PCT de Thermo Fisher sur les plateformes d’immunoessais VIDAS® et mini VIDAS® de bioMérieux, y compris la dernière génération de VIDAS®.

Le biomarqueur PCT est reconnu comme la référence pour la détection précoce du sepsis chez des patients gravement malades. En Europe, ce test aide les médecins à déterminer rapidement s’il s’agit d’une infection virale ou bactérienne et donne des informations sur la sévérité de l’état de santé des patients, permettant un traitement adapté. Aux États-Unis, ce test est commercialisé pour utilisation lors de l’admission d’un patient en unité de soins intensifs et, associé à d’autres diagnostics de laboratoire et examens cliniques, il permet d’évaluer le risque d’évolution vers un sepsis sévère et un choc septique. La généralisation de l’emploi du test de la PCT dans le diagnostic du sepsis permettra d’améliorer la gestion des hôpitaux et la prise en charge des patients.

« La poursuite de notre étroite collaboration avec bioMérieux et la base installée mondiale VIDAS® accroissent considérablement notre capacité à rendre le test de la PCT accessible à un plus grand nombre de patients », a déclaré Marc Tremblay, Président de l’unité Clinical Diagnostics de Thermo Fisher Scientific. « La détection plus précoce du sepsis améliore la prise en charge des patients et diminue les coûts de traitement. C’est aussi un atout important pour les hôpitaux confrontés à la nécessité de maintenir une qualité de service élevée tout en restant concurrentiels. »

« Leader mondial en microbiologie, bioMérieux est engagé depuis longtemps dans la prévention et la prise en charge du sepsis grâce à des solutions de diagnostic et des programmes de formation dédiés », a ajouté Jean-Luc Belingard, Président Directeur Général de bioMérieux. « Le test B·R·A·H·M·S PCT de Thermo Scientific a représenté un progrès décisif dans le domaine du sepsis et nous sommes heureux de continuer à travailler avec Thermo Fisher Scientific, afin qu’un plus grand nombre de médecins puissent utiliser ce biomarqueur à forte valeur médicale sur notre système VIDAS®. »

Le test VIDAS® B·R·A·H·M·S PCT est disponible dans le monde entier et bioMérieux a obtenu en 2007 l’approbation 510(k) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour ce test. Bien adapté aux situations d’urgence, VIDAS® est la première base installée au monde dans les laboratoires d’immunoessais.

Le sepsis sévère touche chaque année plus de 750 000 américains et 28 à 50 % des malades décèdent dans le mois qui suit le diagnostic. Aux États-Unis, le coût hospitalier du traitement du sepsis sévère est estimé à 16 milliards de dollars par an1, imputables en grande partie à un diagnostic erroné ou tardif. La détection plus rapide et plus fiable du sepsis apparaît donc impérative à l’échelle nationale, voire mondiale. D’après les recherches publiées dans Critical Care Medicine, chaque heure de retard dans l’administration du traitement peut diminuer les chances de survie des patients de 7,6 %2.

Références
[1] Angus DC, Linde-Zwirble WT ; Crit Care Med., juillet 2001 ; 29(7):1303-10
[2] Kumar A, Roberts D ; Crit Care Med., juin 2006 ; 34(6):1589-96.

Source : bioMérieux








MyPharma Editions

NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d’intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 25 janvier 2021
NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d'intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments, et Chemical.AI, une société d’intelligence artificielle (IA) associant expertise humaine et technologie de pointe en IA pour les industries chimique et pharmaceutique, ont annoncé un partenariat stratégique dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments.

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

Publié le 25 janvier 2021
OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

OSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 1,3 million d’euros dans le cadre de l’aide aux projets d’innovation stratégique industrielle (ISI) de Bpifrance pour le projet collaboratif EFFIMab, dédié à l’évaluation d’OSE 127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), développé en partenariat avec Servier (1).

AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

Publié le 25 janvier 2021
AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

AB Science a annoncé la publication des résultats d’une étude préclinique avec le masitinib dans le COVID-19. Les recherches menées par les scientifiques de l’Institut de Virologie Humaine (Guangzhou, Chine) ont été publiées dans la revue à comité de lecture mBIO (une revue de la Société Américaine de Microbiologie).

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents