Edition du 12-05-2021

Thermo Fisher Scientific et bioMérieux renouvellent leur accord de partenariat sur le marqueur PCT dans la détection du sepsis

Publié le lundi 15 octobre 2012

Le groupe bioMérieux et Thermo Fisher Scientific ont annoncé début octobre le renouvellement de leur accord de partenariat à long terme, non exclusif et portant redevances, pour le dosage de la PCT. Cet accord permet de poursuivre la relation de longue date entre les deux sociétés pour le dosage du biomarqueur PCT de Thermo Fisher sur les plateformes d’immunoessais VIDAS® et mini VIDAS® de bioMérieux, y compris la dernière génération de VIDAS®.

Le biomarqueur PCT est reconnu comme la référence pour la détection précoce du sepsis chez des patients gravement malades. En Europe, ce test aide les médecins à déterminer rapidement s’il s’agit d’une infection virale ou bactérienne et donne des informations sur la sévérité de l’état de santé des patients, permettant un traitement adapté. Aux États-Unis, ce test est commercialisé pour utilisation lors de l’admission d’un patient en unité de soins intensifs et, associé à d’autres diagnostics de laboratoire et examens cliniques, il permet d’évaluer le risque d’évolution vers un sepsis sévère et un choc septique. La généralisation de l’emploi du test de la PCT dans le diagnostic du sepsis permettra d’améliorer la gestion des hôpitaux et la prise en charge des patients.

« La poursuite de notre étroite collaboration avec bioMérieux et la base installée mondiale VIDAS® accroissent considérablement notre capacité à rendre le test de la PCT accessible à un plus grand nombre de patients », a déclaré Marc Tremblay, Président de l’unité Clinical Diagnostics de Thermo Fisher Scientific. « La détection plus précoce du sepsis améliore la prise en charge des patients et diminue les coûts de traitement. C’est aussi un atout important pour les hôpitaux confrontés à la nécessité de maintenir une qualité de service élevée tout en restant concurrentiels. »

« Leader mondial en microbiologie, bioMérieux est engagé depuis longtemps dans la prévention et la prise en charge du sepsis grâce à des solutions de diagnostic et des programmes de formation dédiés », a ajouté Jean-Luc Belingard, Président Directeur Général de bioMérieux. « Le test B·R·A·H·M·S PCT de Thermo Scientific a représenté un progrès décisif dans le domaine du sepsis et nous sommes heureux de continuer à travailler avec Thermo Fisher Scientific, afin qu’un plus grand nombre de médecins puissent utiliser ce biomarqueur à forte valeur médicale sur notre système VIDAS®. »

Le test VIDAS® B·R·A·H·M·S PCT est disponible dans le monde entier et bioMérieux a obtenu en 2007 l’approbation 510(k) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour ce test. Bien adapté aux situations d’urgence, VIDAS® est la première base installée au monde dans les laboratoires d’immunoessais.

Le sepsis sévère touche chaque année plus de 750 000 américains et 28 à 50 % des malades décèdent dans le mois qui suit le diagnostic. Aux États-Unis, le coût hospitalier du traitement du sepsis sévère est estimé à 16 milliards de dollars par an1, imputables en grande partie à un diagnostic erroné ou tardif. La détection plus rapide et plus fiable du sepsis apparaît donc impérative à l’échelle nationale, voire mondiale. D’après les recherches publiées dans Critical Care Medicine, chaque heure de retard dans l’administration du traitement peut diminuer les chances de survie des patients de 7,6 %2.

Références
[1] Angus DC, Linde-Zwirble WT ; Crit Care Med., juillet 2001 ; 29(7):1303-10
[2] Kumar A, Roberts D ; Crit Care Med., juin 2006 ; 34(6):1589-96.

Source : bioMérieux








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents