Edition du 19-05-2019

Traçabilité des produits pharmaceutiques : Adents lève 8,5 millions d’euros

Publié le mardi 9 juin 2015

Adents, l’éditeur de logiciels d’identification et de traçabilité unitaire a finalisé au premier trimestre une levée de fonds de 8,5 millions d’euros. Un tour de table qui doit permettre à la PME d’étendre sa présence à l’international et d’assurer le déploiement rapide de son logiciel sur les lignes de conditionnement de produits pharmaceutiques européennes et nord-américaines.

Fondé en 2007 et basée à Massy, Adents est devenu en quelques années un acteur majeur sur le marché français des logiciels d’identification et de traçabilité unitaire de produits, notamment dans le secteur pharmaceutique. Soutenue par BPI France, Adents a bénéficié de près de 15 millions d’euros de financements depuis sa création. Aujourd’hui, plus d’1 milliard de codes uniques ont déjà été générés et pilotés à partir des logiciels Adents, dans l’industrie pharmaceutique et dans d’autres secteurs industriels.

Des échéances réglementaires
« Dans un contexte où les médicaments contrefaits inondent internet et arrivent dans les réseaux de distribution traditionnels, notamment en officine et dans les hôpitaux, mettant des millions de vie en danger, les états des principaux continents ont légiféré. Pour protéger les patients, ils imposent à l’industrie pharmaceutique d’identifier unitairement chaque étui à l’aide d’un code unique. », rappelle la société dans  un communiqué. « Cette démarche de sérialisation doit être mise en place sur l’ensemble de la production mondiale de médicaments, représentant plusieurs dizaines de milliers de lignes de conditionnement à mettre en conformité d’ici à début 2018. », poursuit-elle.

Dotés de plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la traçabilité, les fondateurs d’Adents ont développé une nouvelle génération de logiciels qui permettent aux laboratoires et façonniers pharmaceutiques mondiaux de se mettre en conformité avec les réglementations dans les délais impartis et selon les spécificités nationales.

« Seule solution de sérialisation standard du marché, elle offre comme avantage majeur un déploiement rapide et facile, limitant les ruptures de production. Aujourd’hui, déjà plus d’1 milliard de produits en circulation dans le monde ont un code unique généré ou piloté à partir des logiciels Adents. », indique la société.

Une levée pour soutenir sa croissance en Europe et en Amérique du Nord
L’augmentation de capital de 8,5 millions d’euros s’est opérée au premier trimestre auprès de NAXICAP Partners et CapHorn Invest, ses actionnaires historiques, d’Omnes Capital et des membres de la direction. Elle va permettre de soutenir sa croissance en Europe et en Amérique du Nord où elle vient d’ouvrir deux filiales : Adents Canada Inc et Adents US Inc.

«Grâce à cette levée de fonds, nous allons renforcer notre présence dans les principaux pays européens et nord-américains dans les prochains mois. Nous allons ainsi être en mesure de pouvoir répondre efficacement aux besoins de l’industrie pharmaceutique à l’approche des échéances réglementaires. Notre objectif est de devenir leader sur le marché de l’identification et de la traçabilité unitaire de produits pharmaceutiques.», explique Christophe Devins, PDG et co-fondateur d’Adents.

« Adents a développé une technologie unique et mature qui répond aux exigences de nouvelles règlementations. Elle est donc particulièrement bien positionnée pour devenir le leader d’un nouveau marché de plusieurs milliards d’euros.», ajoute Michel de Lempdes, Associé Gérant, Omnes capital.

Source : Adents








MyPharma Editions

Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Publié le 17 mai 2019
Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Servier Pharmaceuticals, la filiale américaine du laboratoire pharmaceutique Servier, a annoncé le 9 mai l’ouverture officielle de son siège américain. L’entreprise étend ainsi sa présence mondiale et franchit une étape supplémentaire pour confirmer sa place d’acteur reconnu de l’industrie pharmaceutique. Aux États-Unis, l’oncologie sera une priorité pour Servier ; d’autres aires thérapeutiques et besoins médicaux seront ciblés par la suite.

Deinove prêt à démarrer l’essai clinique de Phase II pour son composé antibiotique DNV3837

Publié le 17 mai 2019
Deinove prêt à démarrer l’essai clinique de Phase II pour son composé antibiotique DNV3837

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé que toutes les conditions sont réunies pour le démarrage prochain de l’essai de Phase II testant le candidat-antibiotique DNV3837 dans le traitement des infections à Clostridioides (1) difficile.

Asthme : AstraZeneca lance une campagne de sensibilisation

Publié le 16 mai 2019
Asthme : AstraZeneca lance une campagne de sensibilisation

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’asthme, AstraZeneca a lancé une grande campagne de sensibilisation et d’information pour aider les patients à « prendre ou reprendre le contrôle de leur asthme ». Parce que l’asthme touche 6,7% de la population française et qu’il tue encore près de 900 personnes par an en France…

PEP-Therapy : résultats positifs de l’étude de toxicité réglementaire de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 16 mai 2019

PEP-Therapy, société de biotechnologie qui développe des peptides comme thérapies ciblées en oncologie, a annoncé que son candidat médicament first-in-class, PEP-010, a conclu avec succès l’étude de toxicité réglementaire (GLP toxicity study), progressant ainsi vers son essai clinique de phase I.

Ixaltis : succès de la phase 2 de son produit phare la Litoxetine dans l’incontinence urinaire

Publié le 16 mai 2019

Ixaltis, start-up pharmaceutique spécialisée dans les maladies urogénitales, vient d’annoncer les résultats positifs de la phase 2 du développement clinique pour l’incontinence urinaire de son composé principal la litoxetine.

Oncologie : Roche ouvre son pipeline au monde académique pour soutenir la réalisation d’essais cliniques de phase précoce

Publié le 16 mai 2019
Oncologie : Roche ouvre son pipeline au monde académique pour soutenir la réalisation d’essais cliniques de phase précoce

En signant l’an passé un partenariat avec l’Institut national du cancer (INCa), Roche s’est engagé pour la première fois à mettre à disposition trois molécules innovantes de son pipeline associées aux tests génomiques tumoraux de dernière génération de Foundation Medicine pour soutenir la réalisation d’essais cliniques de phase précoce conduits par la communauté de xacadémique en oncologie et financés par l’INCa et la Fondation ARC pour la recherche contre le cancer.

DNA Script lève 35 M€ pour accélérer le développement de ses premiers produits commerciaux

Publié le 16 mai 2019
DNA Script lève 35 M€ pour accélérer le développement de ses premiers produits commerciaux

DNA Script a annoncé la clôture d’un tour de table de Série B, sursouscrit, de 35 millions d’euros. Le montant ainsi levé permettra à la start-up française d’accélérer le développement de ses premiers produits commerciaux, basés sur sa technologie propriétaire de synthèse d’acides nucléiques par voie enzymatique, aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents