Edition du 19-08-2018

Traçabilité des produits pharmaceutiques : Adents lève 8,5 millions d’euros

Publié le mardi 9 juin 2015

Adents, l’éditeur de logiciels d’identification et de traçabilité unitaire a finalisé au premier trimestre une levée de fonds de 8,5 millions d’euros. Un tour de table qui doit permettre à la PME d’étendre sa présence à l’international et d’assurer le déploiement rapide de son logiciel sur les lignes de conditionnement de produits pharmaceutiques européennes et nord-américaines.

Fondé en 2007 et basée à Massy, Adents est devenu en quelques années un acteur majeur sur le marché français des logiciels d’identification et de traçabilité unitaire de produits, notamment dans le secteur pharmaceutique. Soutenue par BPI France, Adents a bénéficié de près de 15 millions d’euros de financements depuis sa création. Aujourd’hui, plus d’1 milliard de codes uniques ont déjà été générés et pilotés à partir des logiciels Adents, dans l’industrie pharmaceutique et dans d’autres secteurs industriels.

Des échéances réglementaires
« Dans un contexte où les médicaments contrefaits inondent internet et arrivent dans les réseaux de distribution traditionnels, notamment en officine et dans les hôpitaux, mettant des millions de vie en danger, les états des principaux continents ont légiféré. Pour protéger les patients, ils imposent à l’industrie pharmaceutique d’identifier unitairement chaque étui à l’aide d’un code unique. », rappelle la société dans  un communiqué. « Cette démarche de sérialisation doit être mise en place sur l’ensemble de la production mondiale de médicaments, représentant plusieurs dizaines de milliers de lignes de conditionnement à mettre en conformité d’ici à début 2018. », poursuit-elle.

Dotés de plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la traçabilité, les fondateurs d’Adents ont développé une nouvelle génération de logiciels qui permettent aux laboratoires et façonniers pharmaceutiques mondiaux de se mettre en conformité avec les réglementations dans les délais impartis et selon les spécificités nationales.

« Seule solution de sérialisation standard du marché, elle offre comme avantage majeur un déploiement rapide et facile, limitant les ruptures de production. Aujourd’hui, déjà plus d’1 milliard de produits en circulation dans le monde ont un code unique généré ou piloté à partir des logiciels Adents. », indique la société.

Une levée pour soutenir sa croissance en Europe et en Amérique du Nord
L’augmentation de capital de 8,5 millions d’euros s’est opérée au premier trimestre auprès de NAXICAP Partners et CapHorn Invest, ses actionnaires historiques, d’Omnes Capital et des membres de la direction. Elle va permettre de soutenir sa croissance en Europe et en Amérique du Nord où elle vient d’ouvrir deux filiales : Adents Canada Inc et Adents US Inc.

«Grâce à cette levée de fonds, nous allons renforcer notre présence dans les principaux pays européens et nord-américains dans les prochains mois. Nous allons ainsi être en mesure de pouvoir répondre efficacement aux besoins de l’industrie pharmaceutique à l’approche des échéances réglementaires. Notre objectif est de devenir leader sur le marché de l’identification et de la traçabilité unitaire de produits pharmaceutiques.», explique Christophe Devins, PDG et co-fondateur d’Adents.

« Adents a développé une technologie unique et mature qui répond aux exigences de nouvelles règlementations. Elle est donc particulièrement bien positionnée pour devenir le leader d’un nouveau marché de plusieurs milliards d’euros.», ajoute Michel de Lempdes, Associé Gérant, Omnes capital.

Source : Adents








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions