Edition du 22-04-2018

Traçabilité des produits pharmaceutiques : Adents lève 8,5 millions d’euros

Publié le mardi 9 juin 2015

Adents, l’éditeur de logiciels d’identification et de traçabilité unitaire a finalisé au premier trimestre une levée de fonds de 8,5 millions d’euros. Un tour de table qui doit permettre à la PME d’étendre sa présence à l’international et d’assurer le déploiement rapide de son logiciel sur les lignes de conditionnement de produits pharmaceutiques européennes et nord-américaines.

Fondé en 2007 et basée à Massy, Adents est devenu en quelques années un acteur majeur sur le marché français des logiciels d’identification et de traçabilité unitaire de produits, notamment dans le secteur pharmaceutique. Soutenue par BPI France, Adents a bénéficié de près de 15 millions d’euros de financements depuis sa création. Aujourd’hui, plus d’1 milliard de codes uniques ont déjà été générés et pilotés à partir des logiciels Adents, dans l’industrie pharmaceutique et dans d’autres secteurs industriels.

Des échéances réglementaires
« Dans un contexte où les médicaments contrefaits inondent internet et arrivent dans les réseaux de distribution traditionnels, notamment en officine et dans les hôpitaux, mettant des millions de vie en danger, les états des principaux continents ont légiféré. Pour protéger les patients, ils imposent à l’industrie pharmaceutique d’identifier unitairement chaque étui à l’aide d’un code unique. », rappelle la société dans  un communiqué. « Cette démarche de sérialisation doit être mise en place sur l’ensemble de la production mondiale de médicaments, représentant plusieurs dizaines de milliers de lignes de conditionnement à mettre en conformité d’ici à début 2018. », poursuit-elle.

Dotés de plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la traçabilité, les fondateurs d’Adents ont développé une nouvelle génération de logiciels qui permettent aux laboratoires et façonniers pharmaceutiques mondiaux de se mettre en conformité avec les réglementations dans les délais impartis et selon les spécificités nationales.

« Seule solution de sérialisation standard du marché, elle offre comme avantage majeur un déploiement rapide et facile, limitant les ruptures de production. Aujourd’hui, déjà plus d’1 milliard de produits en circulation dans le monde ont un code unique généré ou piloté à partir des logiciels Adents. », indique la société.

Une levée pour soutenir sa croissance en Europe et en Amérique du Nord
L’augmentation de capital de 8,5 millions d’euros s’est opérée au premier trimestre auprès de NAXICAP Partners et CapHorn Invest, ses actionnaires historiques, d’Omnes Capital et des membres de la direction. Elle va permettre de soutenir sa croissance en Europe et en Amérique du Nord où elle vient d’ouvrir deux filiales : Adents Canada Inc et Adents US Inc.

«Grâce à cette levée de fonds, nous allons renforcer notre présence dans les principaux pays européens et nord-américains dans les prochains mois. Nous allons ainsi être en mesure de pouvoir répondre efficacement aux besoins de l’industrie pharmaceutique à l’approche des échéances réglementaires. Notre objectif est de devenir leader sur le marché de l’identification et de la traçabilité unitaire de produits pharmaceutiques.», explique Christophe Devins, PDG et co-fondateur d’Adents.

« Adents a développé une technologie unique et mature qui répond aux exigences de nouvelles règlementations. Elle est donc particulièrement bien positionnée pour devenir le leader d’un nouveau marché de plusieurs milliards d’euros.», ajoute Michel de Lempdes, Associé Gérant, Omnes capital.

Source : Adents








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions