Edition du 22-07-2017

Transgene : 1er patient traité dans l’essai de Phase 2 de TG4010 et Opdivo® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le mardi 14 mars 2017

Transgene : 1er patient traité dans l’essai de Phase 2 de TG4010 et Opdivo® dans le cancer du poumon non à petites cellulesTransgene, la société de biotechnologie qui fait partie de l’Institut Mérieux, a annoncé le traitement du premier patient de l’essai de Phase 2 de la combinaison de TG4010 et Opdivo® (nivolumab) dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules (non-small cell lung cancer – NSCLC) au stade métastatique, après échec d’une ligne de chimiothérapie à base de platine.

Le Docteur Karen Kelly, expert du cancer du poumon de renommée mondiale et Associate Director pour la recherche clinique au UC Davis Comprehensive Cancer Center, est l’investigateur principal de cet essai clinique de Phase 2.

Cet essai fait l’objet d’un accord de collaboration avec UC Davis. Le UC Davis Medical Center est le promoteur de cet essai clinique (essai dit « investigator-initiated ») financé par Transgene, et qui bénéficie de la mise à disposition du nivolumab par Bristol-Myers Squibb.

Maud Brandely, Directeur, Développement Clinique, Opérations Cliniques & Affaires Réglementaires, ajoute : « Nous sommes convaincus que les mécanismes d’action complémentaires de TG4010 et Opdivo® peuvent entraîner une augmentation du taux de réponse et un allongement de sa durée ainsi qu’une prolongation de la survie globale des patients. À ce jour, le cancer du poumon au stade avancé reste associé à un pronostic péjoratif et requiert d’importants progrès thérapeutiques. »

Il s’agit d’un essai clinique de Phase 2 multicentrique, évaluant principalement l’efficacité (taux de réponse global – ORR) de la combinaison de TG4010 et d’Opdivo® chez des patients atteints d’un NSCLC non épidermoïde de stade IV, ayant progressé après une ligne de chimiothérapie à base de platine. Les critères d’évaluation secondaires comprennent la survie sans progression (PFS), la survie globale (OS), la durée de la réponse et la tolérance. Cet essai recrutera jusqu’à 33 patients. Les premiers résultats pourraient être attendus à partir de la fin de 2017.

TG4010 est une immunothérapie active, conçue pour exprimer les séquences codant pour l’antigène tumoral MUC1 et la cytokine Interleukine 2 (IL2). Ce vaccin thérapeutique est issu d’une souche virale MVA (Modified Virus Ankara) et induit une réponse immunitaire contre les tumeurs exprimant MUC1, comme les NSCLC non épidermoïdes. Son mécanisme d’action et son excellent profil de sécurité font de TG4010 un candidat de choix pour les combinaisons avec d’autres thérapies comme Opdivo®, un inhibiteur de points de contrôle immunitaire qui empêche les signaux PD-1 de bloquer la réponse immunitaire contre la tumeur. Opdivo® est autorisé aux États-Unis dans le traitement en 2ème ligne du cancer du poumon non à petites cellules.

Source : Transgene








MyPharma Editions

Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’adulte

Publié le 21 juillet 2017
Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l'adulte

Sanofi et son partenaire Regeneron ont annoncé aujourd’hui que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis favorable concernant la demande d’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) et recommandé son approbation en Europe dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l’adulte candidat à un traitement systémique.

Ipsen : avis favorable du CHMP à l’octroi d’une AMM pour Xermelo®

Publié le 21 juillet 2017
Ipsen : avis favorable du CHMP à l’octroi d’une AMM pour Xermelo®

Le groupe pharmaceutique Ipsen a annoncé aujourd’hui que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne du médicament (EMA) avait émis un avis favorable pour l’octroi d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour Xermelo® (télotristat éthyl) 250 mg, trois fois par jour, dans le traitement de la diarrhée associée au syndrome carcinoïde en association avec un analogue de la somatostatine (ASS) chez les patients insuffisamment contrôlés par ASS.

France Biotech soutient la candidature de Lille comme ville d’accueil de l’Agence Européenne des Médicaments

Publié le 21 juillet 2017
France Biotech soutient la candidature de Lille comme ville d'accueil de l'Agence Européenne des Médicaments

France Biotech, association fédératrice des entrepreneurs en sciences de la vie, vient d’annoncer à son tour son soutien à la candidature de la ville de Lille, candidate officielle de la France pour l’accueil de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) dans le contexte de la sortie annoncée du Royaume-Uni de l’Union Européenne.

Dispositifs Médicaux : nouvelle Présidence et nouveau Bureau pour l’APIDIM

Publié le 21 juillet 2017
Dispositifs Médicaux : nouvelle Présidence et nouveau Bureau pour l'APIDIM

L’Association pour la Promotion de l’Innovation des Dispositifs Médicaux (APIDIM), qui regroupe les leaders mondiaux du secteur des dispositifs médicaux, a procédé à l’élection d’un nouveau Bureau lors de son Assemblée générale le 16 juin 2017. Karine Szwarcensztein a été élue à la présidence de l’association.

Philogen et Boehringer Ingelheim collaborent dans le domaine de la chimie encodée par ADN

Publié le 21 juillet 2017
Philogen et Boehringer Ingelheim collaborent dans le domaine de la chimie encodée par ADN

Philogen, une société de biotechnologie italienne, a annoncé une collaboration et un accord de licence avec Boehringer Ingelheim portant sur la découverte et l’optimisation d’agents thérapeutiques à base de petites molécules via la technologie ESAC (Encoded Self-Assembling Chemical Library), propriété de Philochem.

MaaT Pharma : fin du recrutement patients pour l’essai clinique Odyssée

Publié le 20 juillet 2017
MaaT Pharma : fin du recrutement patients pour l’essai clinique Odyssée

MaaT Pharma, la MicrobioTech* européenne qui développe des traitements innovants basés sur le microbiote intestinal en onco-hématologie et en infectiologie, a annoncé la finalisation du recrutement des patients traités dans le cadre de l’étude Odyssée avec MaaT 001.3, médicament issu de sa recherche interne.

Gilead : l’EMA valide la demande d’AMM pour l’association fixe bictégravir/emtricitabine/ténofovir alafénamide dans le VIH

Publié le 20 juillet 2017
Gilead : l'EMA valide la demande d'AMM pour l'association fixe bictégravir/emtricitabine/ténofovir alafénamide dans le VIH

La demande d’AMM de Gilead Sciences pour son traitement en développement à prise unique quotidienne associant en un seul comprimé le bictégravir (50 mg, BIC), un nouvel inhibiteur d’intégrase au stade de transfert de brin (INI), et l’emtricitabine/ténofovir alafénamide (200/25 mg, FTC/TAF), pour le traitement de l’infection par le VIH-1 chez l’adulte a été validée dans son intégralité et va être maintenant évalué par l’Agence Européenne du Médicament (EMA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions