Edition du 29-09-2020

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le jeudi 8 août 2019

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foieTransgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Transgene a reçu de son partenaire SillaJen les données de cet essai, dont l’IDMC a recommandé l’arrêt de l’étude et procède actuellement à leur analyse, notamment dans le contexte de l’essai clinique de Phase 2 en cours dans la même indication, combinant Pexa-Vec et l’immunothérapie nivolumab. L’arrêt de l’essai PHOCUS n’est pas causé par des problèmes de sécurité de Pexa-Vec.

Transgene est convaincu du fort potentiel des virus oncolytiques car cette classe thérapeutique dispose de nombreux atouts, reconnus par la communauté scientifique et médicale, dont la capacité des virus à infecter les tumeurs et à s’y répliquer ainsi que leur capacité à stimuler le système immunitaire du patient contre la tumeur.

La plateforme Invir.IO® développée par Transgene permet aussi d’armer ces virus pour déclencher l’expression d’armements anticancer directement dans la tumeur, ce qui en augmente l’efficacité tout en limitant les éventuels effets secondaires liés à ces armements.

Les virus oncolytiques issus de la plateforme Invir.IO® sont construits à partir d’une souche optimisée de Vaccinia Copenhagen ; ils portent une double délétion TK-RR-, qui rend leur réplication virale plus sélective encore que les virus portant une simple délétion comme Pexa-Vec. Enfin, leurs armements mettent en jeu des mécanismes d’immunothérapie bien établis tels que les anticorps anti-CTLA-4.

C’est cette plateforme qui fait l’objet d’une collaboration avec AstraZeneca pour la construction de cinq virus oncolytiques issus de cette plateforme.

Philippe Archinard, PhD, Président Directeur Général de Transgene, commente : « Nous sommes évidemment déçus de l’arrêt de PHOCUS mais nous restons convaincus de la pertinence de notre stratégie oncolytique. Notre récent accord avec AstraZeneca souligne l’intérêt de l’industrie pharmaceutique pour les virus oncolytiques armés que peut générer notre plateforme Invir.IO®. Nous attendons les premiers résultats cliniques de TG6002 dans le cancer colorectal au deuxième semestre de 2019. Nous obtiendrons également des résultats d’efficacité pour nos deux vaccins thérapeutiques TG4010 dans le cancer du poumon et TG4001 dans les cancers HPV-positifs. En outre, avec une visibilité financière jusqu’en 2022 et les deux plateformes de nouvelle génération myvac™ et Invir.IO®, nous continuons à dérouler notre stratégie pour démontrer l’apport de nos approches dans le traitement des tumeurs solides. »

Source et visuel : Transgene








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents