Edition du 16-04-2021

Transgene : données prometteuses pour le vaccin TG1050 dans l’hépatite B chronique

Publié le mardi 30 avril 2013

Transgene, société biopharmaceutique qui développe des produits d’immunothérapie ciblée contre le cancer et les maladies infectieuses, a publié des données précliniques prometteuses obtenues avec son vaccin thérapeutique TG1050 dans le traitement de l’hépatite B chronique.

Ces résultats ont fait l’objet d’une présentation orale lors de l’édition 2013 de la conférence de l’EASL (European Association for the Study of the Liver) sur les maladies hépatiques (à Amsterdam, du 24 au 28 avril 2013).

« Nous sommes évidemment très fiers d’avoir été sélectionnés par le comité scientifique de l’EASL pour présenter les résultats de TG1050 lors d’une session orale de ce congrès qui est la référence européenne dans le domaine des maladies hépatiques. Nous espérons que l’attention des scientifiques, des cliniciens et de l’industrie sera à la hauteur de nos résultats et entendons, dès 2014, réaliser la première administration chez l’homme de TG1050. Nous sommes convaincus que notre vaccin thérapeutique est l’immunothérapie en développement la plus prometteuse dans l’hépatite B chronique, une maladie infectieuse d’impact planétaire où les besoins médicaux sont considérables », commente Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene.

Le vaccin thérapeutique TG1050 est un adénovirus humain non-réplicatif de sérotype 5. Il exprime trois antigènes du virus de l’hépatite B : l’enzyme ADN polymérase, responsable de la réplication du virus et deux protéines, localisées respectivement à l’intérieur et sur l’enveloppe du virus. Le processus qui a conduit à sélectionner TG1050 parmi les 32 candidats préalablement identifiés par Transgene a été validé par différents groupes d’experts du domaine des hépatites virales. Lors des essais chez l’animal, le TG1050 a démontré son immunogénicité (c’est à dire sa capacité à déclencher une réponse du système immunitaire ciblant le virus de l’hépatite B) mais aussi sa stabilité, un enjeu majeur dans le développement de vaccins thérapeutiques. In vivo, le TG1050 induit spécifiquement l’activation des lymphocytes T de l’immunité, ce qui se traduit par la production de cytokines (IFN/TNF) et la destruction des cellules ciblées. Ces caractéristiques de la réponse immunitaire sont connues comme étant associées au contrôle et à l’élimination du virus lors de l’infection naturelle.

Les nouvelles données présentées confirment la capacité de TG1050 à déclencher une réponse des lymphocytes T spécifiquement dirigée contre le virus de l’hépatite B (HBV), qui persiste dans le temps (lymphocytes T de type mémoire).

Ces expériences ont été menées notamment dans 2 modèles de souris : une souris transgénique pour le virus de l’hépatite B (Université de Ulm) dont les cellules hépatiques expriment la totalité du génome du virus et un autre modèle de souris utilisant un vecteur viral appelé « virus associé aux adénovirus » codant pour le génome VHB (AAV-HBV de l’Institut Pasteur) qui permet également l’expression et la réplication du VHB au niveau du foie des souris. Dans ces deux modèles, particulièrement dans le modèle AAV-HBV, une injection unique du vaccin TG1050 induit la production de lymphocytes T fonctionnels spécifiques du VHB dans le foie sans provoquer en retour d’inflammation du foie. Les recherches ont montré, dans le modèle AAV-HBV, que ces lymphocytes sont détectés de façon concomitante avec une diminution de la charge virale.

« À ma connaissance, TG1050 est la plus complète des immunothérapies en développement et qui soit fondée sur un vecteur unique. Les vecteurs viraux, particulièrement ceux basés sur des adénovirus, sont aujourd’hui le moyen le plus efficace d’induire une forte réponse des cellules immunitaires à médiation cellulaire telles que celles impliquées dans le contrôle de l’infection par le virus de l’hépatite B. Il existe en effet une corrélation inverse entre la présence de ces lymphocytes T fonctionnels spécifiques du virus et la baisse, voire la disparition de la virémie. Comparé aux antiviraux, le traitement par immunothérapie devrait donc augmenter significativement le taux de guérison des malades atteints d’hépatite B chronique » déclare Dr Fabien Zoulim, Directeur Médical du Département Hépatique des Hôpitaux Civils de Lyon et Directeur Scientifique du Laboratoire de Recherche Hépatique de l’Inserm (Unité 1052). Il précise : « ce type d’approche offre un nouvel espoir de traitement dont la durée serait limitée dans le temps, que le vaccin thérapeutique soit utilisé seul ou en ou en combinaison avec des antiviraux comme les analogues nucléosides ».

Source : Transgene








MyPharma Editions

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l’inolimomab en France

Publié le 15 avril 2021
ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l'inolimomab en France

ElsaLys Biotech a confirmé que l’Agence nationale de sécurité du médicament (l’ANSM) a renouvelé le 24 décembre 2020 l’Autorisation Temporaire d’Utilisation dite « de cohorte » (ATUc) de l’inolimomab (LEUKOTAC®). Le renouvellement de cette autorisation inclut la mise en place d’un suivi renforcé (défini dans le Protocole d’Utilisation Thérapeutique) des données d’efficacité et de sécurité obtenues chez les patients traités dans le cadre de cette ATUc.

GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

Publié le 15 avril 2021
GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

GeNeuro a annoncé que des données publiées ce jour dans la revue internationale EBioMedicine du Lancet montrent une expression de la protéine HERV-W ENV dans les lymphocytes de 30 patients, tous hospitalisés à cause de la COVID-19, contre aucune chez les sujets sains. L’étude montre également une corrélation entre le niveau d’expression de la protéine HERV-W ENV et la gravité de l’évolution de la maladie.

Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Publié le 15 avril 2021
Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé la nomination de Mark David Lynch au poste de Directeur commercial et marketing monde.

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents