Edition du 18-02-2018

Transgene et BioInvent collaborent sur un programme de virus oncolytique de nouvelle génération

Publié le jeudi 7 décembre 2017

Transgene et BioInvent collaborent sur un programme de virus oncolytique de nouvelle générationLes sociétés de biotechnologie Transgene et BioInvent ont débuté une collaboration afin de codévelopper des virus oncolytiques intégrant une séquence codant pour un anticorps anti-CTLA-41. Ces virus oncolytiques pourraient aussi intégrer des transgènes supplémentaires et sont destinés au traitement de tumeurs solides.

Pour développer ces virus oncolytiques innovants, Transgene apporte son expertise en ingénierie moléculaire et sa plateforme Invir.IOTM. Cette plateforme repose notamment sur une souche brevetée de Vaccinia virus. Ces virus oncolytiques sont conçus pour détruire directement et sélectivement les cellules cancéreuses par la réplication intracellulaire du virus (oncolyse). D’une part, cette oncolyse induit une réaction immunitaire contre les cellules tumorales (lyse immunogène). D’autre part, la réplication du virus permet l’expression des gènes portés par son génome et donc une expression des armements des thérapeutiques spécifiquement dans la tumeur.

BioInvent apporte son expertise de la biologie des cancers et de la génération d’anticorps, et met à disposition des séquences d’anticorps monoclonaux anti-CTLA-4, issus de ses plateformes brevetées n-CoDeR/FIRST, qui seront vectorisées dans un vecteur viral issu de la plateforme Invir.IOTM. L’expression locale de telles modalités thérapeutiques dans la tumeur s’ajoute à l’oncolyse. Ceci permettrait de moduler efficacement le micro-environnement tumoral et d’augmenter l’immunocompétence de la tumeur.

Vectoriser une séquence codant pour un anticorps anti-CTLA-4 dans un virus issu de la plateforme Invir.IOTM est une approche particulièrement prometteuse. En exprimant cet inhibiteur de points de contrôle immunitaire (ICI) directement dans le micro-environnement tumoral, cette technologie permet d’optimiser l’efficacité de l’ICI vectorisé tout en réduisant les effets secondaires de ce dernier constatés lors d’une administration par voie systémique. Les virus oncolytiques de nouvelle génération issus de cette collaboration auront le potentiel d’être significativement plus efficaces que la combinaison d’agents administrés seuls.

Transgene et BioInvent partageront à parts égales les coûts de recherche et de développement, ainsi que les revenus et redevances résultant de cette collaboration.

Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene, explique : « Nous nous réjouissons de collaborer avec BioInvent. Nous sommes convaincus que les virus oncolytiques multifonctionnels de nouvelle génération issus de la plateforme Invir.IOTM, armés avec des immuno-modulateurs très ciblés comme les anticorps anti-CTLA-4 de BioInvent, pourraient être bénéfiques pour les patients atteints de cancer. Nos excellents résultats précliniques nous permettent de penser que ces virus oncolytiques permettraient d’augmenter la survie globale des patients et d’optimiser le profil de tolérance par rapport à la simple combinaison de virus oncolytiques et d’ICIs. »

Michael Oredsson, Directeur Général de BioInvent, commente cette collaboration : « Nous sommes heureux d’annoncer cette collaboration avec Transgene qui va nous permettre de capitaliser sur notre expertise de la biologie des anticorps et de l’immuno-oncologie. Nous avons hâte de générer, avec Transgene, un virus oncolytique capable d’exprimer des anticorps anti-CTLA-4 dans la tumeur, afin d’augmenter leur efficacité et leur profil de sécurité. Une nouvelle génération de virus oncolytique de cette envergure serait une avancée majeure dans le traitement des tumeurs solides. »

1 Les anticorps monoclonaux anti-CTLA-4 sont des molécules de la famille des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire (Immune checkpoint inhibitor, ICI). Ces immunothérapies font l’objet de nombreux essais cliniques dans des tumeurs solides, seuls ou en combinaison. Ipilumimab, un anticorps anti-CTLA-4, est actuellement commercialisé en Europe et aux États-Unis et est notamment évalué en combinaison avec des virus oncolytiques.

Source : Transgene








MyPharma Editions

Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

Publié le 16 février 2018
Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

PharmaMar a annoncé la signature d’un accord de licence exclusif en vertu duquel l’américain Seattle Genetics va recevoir les droits mondiaux exclusifs à certaines molécules brevetées de la société biopharmaceutique espagnole,pour le développement, la fabrication et la commercialisation de conjugués anticorps-médicament (CAM) et/ou d’autres conjugués de médicaments incorporant des charges utiles PharmaMar.

Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

Publié le 16 février 2018
Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

France Rein organise la 13e Semaine nationale du Rein. Cette édition proposera du 3 au 10 mars 2018 des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français afin de sensibiliser le plus grand monde à ces pathologies. Un Français sur 10 est concerné par une maladie rénale.

Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux « conséquences incertaines », estime l’Académie de médecine

Publié le 16 février 2018
Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux "conséquences incertaines", estime l'Académie de médecine

Dans un communiqué publié vendredi, l’Académie nationale de médecine considère que l’obligation d’apposer le pictogramme « Grossesse » sur les conditionnements de médicaments est une mesure à « l’intention louable » mais aux « conséquences incertaines » et recommande de redéfinir le périmètre du décret.

Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un « rattrapage vaccinal »

Publié le 16 février 2018
Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un "rattrapage vaccinal"

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a appelé, mercredi 14 février sur France Inter, les « personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui n’ont pas fait vacciner leurs enfants » contre la rougeole à « faire un rattrapage ». Depuis le 1er novembre 2017, 387 cas de rougeole ayant entraîné 1 décès et 83 hospitalisations, dont 6 en services de réanimation, ont été déclarés en France.

Dispositifs médicaux : Biocorp et Chronicare partenaires sur le marché Nord Américain

Publié le 16 février 2018
Dispositifs médicaux : Biocorp et Chronicare partenaires sur le marché Nord Américain

Biocorp, société française spécialisée dans le développement de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Chronicare entreprise américaine proposant des solutions connectées aux patients atteints de maladies chroniques, ont annoncé un accord portant sur le développement, la fourniture et la commercialisation d’une solution commune.

Stallergenes Greer : feu vert pour l’indication pédiatrique d’ACTAIR® au Japon

Publié le 16 février 2018
Stallergenes Greer : feu vert pour l’indication pédiatrique d’ACTAIR® au Japon

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé vendredi que son partenaire local au Japon, Shionogi & Co., a obtenu l’autorisation de l’extension de l’indication d’ACTAIR®, comprimé sublingual d’immunothérapie pour le traitement de la rhinite allergique due aux acariens, aux enfants de moins de 12 ans.

Antibiotiques : Debiopharm prend une participation dans ABAC Therapeutics

Publié le 16 février 2018
Antibiotiques : Debiopharm prend une participation dans ABAC Therapeutics

Le groupe suisse Debiopharm a annoncé un investissement dans les antibiotiques avec l’acquisition d’une part minoritaire de la société espagnole ABAC Therapeutics qui développe de nouveaux traitements ciblés destinés aux patients souffrant d’infections sévères.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions