Edition du 12-12-2017

Transgene et l’Institut Bergonié lancent la partie Phase 2 de l’essai METROmaJX

Publié le jeudi 13 avril 2017

Transgene et l’Institut Bergonié lancent la partie Phase 2 de l’essai METROmaJXTransgene, société de biotechnologie qui fait partie de l’Institut Mérieux et qui développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé le traitement du premier patient ayant un sarcome des tissus mous (soft tissue sarcoma, STS) dans la partie Phase 2 de l’essai clinique METROmaJX à l’Institut Bergonié (Bordeaux).

METROmaJX est un essai clinique de Phase 1/2 évaluant la tolérabilité et l’efficacité de la co-administration de Pexa-Vec avec de faibles doses de cyclophosphamide chez des patients atteints de tumeurs solides avancées telles que le cancer du sein et le STS (NCT02630368).

Au cours de la partie Phase 1 de l’essai, l’association de Pexa-Vec et de faibles doses de cyclophosphamide a montré un profil de tolérabilité satisfaisant, permettant la poursuite de l’essai en Phase 2. Les résultats de la partie Phase 1 seront présentés à des congrès scientifiques à venir.

La partie Phase 2 de cet essai ouvert recrutera des patients ayant un sarcome des tissus mous (STS) ou un cancer du sein HER2 négatif. Elle a pour but d’évaluer principalement l’efficacité anti-tumorale de cette combinaison innovante. L’Institut Bergonié est le promoteur de cet essai (essai dit « investigator-initiated ») qui bénéficie du soutien de l’INCa (Institut national du cancer) dans le cadre des projets CLIP².

Pexa-Vec est un virus oncolytique issu de la vaccine, armé du gène GM-CSF, et co-développé par Transgene et SillaJen, Inc. Le cyclophosphamide est une chimiothérapie. La posologie métronomique consiste en une administration à faible dose et à une fréquence plus élevée du traitement. Ce mode d’administration est reconnu pour son activité immunomodulatrice.

Le Professeur Antoine Italiano, MD, PhD, expert en essais cliniques précoces et investigateur principal de l’étude, ajoute : « L’essai METROmaJX a permis de confirmer la bonne tolérabilité de l’administration intraveineuse du virus oncolytique Pexa-Vec, associé à de faibles doses de cyclophosphamide. Nous espérons que cette association innovante démontrera son efficacité dans la partie Phase 2 de l’essai. »

L’association de Pexa-Vec et du cyclophosphamide a pour objectif de viser deux étapes différentes de la réponse immunitaire contre cellules cancéreuses et pourrait s’avérer significativement plus efficace que ces deux traitements administrés seuls. Pexa-Vec est un virus oncolytique conçu pour cibler et détruire directement et sélectivement les cellules cancéreuses en suscitant une nécrose (lyse) de la tumeur par la réplication du virus, la suppression de la vascularisation de la tumeur et la stimulation de la réponse immune anti-tumorale. Son mécanisme d’action et son profil de sécurité en font un candidat de choix pour les combinaisons avec d’autres thérapies immunomodulatrices, ayant le potentiel d’améliorer l’action anticancéreuse de Pexa-Vec.

Maud Brandely, Directeur, Développement Clinique, Opérations Cliniques & Affaires Réglementaires, conclut : « Nous remercions l’Institut Bergonié et l’INCa pour leur soutien à l’essai METROmaJX. Nous espérons que la partie Phase 2 de l’essai montrera un effet synergique de l’association de ce virus oncolytique innovant et de la chimiothérapie, et qu’il en résultera une augmentation du taux de réponse pouvant se traduire en une amélioration de la survie globale. Le cancer du sein avancé et le sarcome des tissus mous sont deux maladies pour lesquelles de meilleures options thérapeutiques sont attendues par les patients. »

Source : Transgene








MyPharma Editions

Antibiotiques : l’ANSM publie son rapport annuel sur la consommation en France

Publié le 12 décembre 2017
Antibiotiques : l’ANSM publie son rapport annuel sur la consommation en France

Selon le dernier rapport annuel de l’ANSM, la situation de la consommation d’antibiotiques en ville reste préoccupante avec la poursuite de la tendance à la hausse observée depuis 2010. Entre 2015 et 2016, la consommation en ville est en hausse de 1,3 %, repassant au-dessus de 30 Doses Définies Journalières pour 1 000 habitants et par jour (30,3 contre 29,9 en 2015). Ce qui place la France très au-dessus de la moyenne européenne (21,9 DDJ/1000H/J).

Boehringer Ingelheim met en ligne le site « Au cœur de l’AVC »

Publié le 12 décembre 2017
Boehringer Ingelheim met en ligne le site « Au cœur de l’AVC »

Le laboratoire Boehringer Ingelheim a mis en ligne le nouveau site « Au Cœur de l’AVC ». Véritable plateforme d’informations, d’actualités, de partages d’expériences, de rendez-vous, ce nouveau site grand public remplace le site « Stop AVC ».

Sanofi : feu vert de la FDA pour l’insuline lispro injectable Admelog®

Publié le 12 décembre 2017
Sanofi : feu vert de la FDA pour l'insuline lispro injectable Admelog®

La Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis a approuvé Admelog®, la première insuline lispro « follow-on » du groupe pharmaceutique Sanofi pour aider les patients atteints de diabète à contrôler leur glycémie avant les repas.

Néovacs : résultats précliniques positifs pour l’IFNalpha Kinoide dans le diabète de type 1

Publié le 12 décembre 2017
Néovacs : résultats précliniques positifs pour l'IFNalpha Kinoide dans le diabète de type 1

Néovacs, la société spécialisée dans l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a annoncé aujourd’hui les premiers résultats positifs de son étude préclinique de preuve-de-concept (PoC) en cours, avec l’IFNalpha Kinoide dans le traitement du diabète de type 1.

Bone Therapeutics et Cellthera annoncent leur intention d’initier une collaboration

Publié le 11 décembre 2017
Bone Therapeutics et Cellthera annoncent leur intention d'initier une collaboration

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, et Cellthera, une société spécialisée en thérapie cellulaire et filiale du groupe russe Pharmstandard, ont annoncé aujourd’hui leur intention d’initier une collaboration dans le domaine de la thérapie cellulaire appliquée à l’orthopédie et aux maladies osseuses.

Inserm : Claire Giry devient Directrice Générale Déléguée

Publié le 11 décembre 2017
Inserm : Claire Giry devient Directrice Générale Déléguée

Claire Giry devient Directrice Générale Déléguée de l’Inserm. Elle remplace Thierry Damerval, nommé P-DG de l’ANR. Claire Giry était, depuis juillet 2016, responsable du programme « Centres d’excellence » du Commissariat général à l’investissement (CGI).

Chugai : résultats intérimaires positifs de phase III pour l’émicizumab

Publié le 11 décembre 2017

Chugai, la filiale japonaise du groupe Roche, a annoncé que des résultats intérimaires positifs ont été enregistrés dans l’étude mondiale de phase III HAVEN 4 (NCT03020160) pour l’injection sous-cutanée d’émicizumab (ACE910) toutes les quatre semaines chez des patients atteints d’hémophilie A (âgés de 12 ans ou plus) avec ou sans inhibiteurs au facteur VIII.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions