Edition du 22-09-2018

Transgene franchit deux nouvelles étapes pour ses activités en Chine

Publié le mardi 31 janvier 2012

Transgene, la société biopharmaceutique qui développe des produits d’immunothérapie pour le traitement des cancers et des maladies infectieuses, vient d’annoncer deux nouvelles étapes pour ses activités en Chine : la création de sa filiale Transgene Biopharmaceuticals Technology basée à Shanghai et la signature d’Immunocan, le programme international de coopération scientifique entre laboratoires académiques européens et chinois subventionné par la Commission européenne.

Basée à Shanghai avec un effectif initial de 5 personnes en 2012, Transgene Biopharmaceuticals Technology Co. Ltd a le statut local d’entreprise détenue en totalité par des capitaux étrangers (Wholly Foreign Owned Entreprise ou « WOFE »). Les activités menées par Transgene au travers de sa filiale seront principalement de la recherche académique « amont ».

Pour les programmes les plus avancés de la Société, les développements pour le marché chinois seront menés dans le cadre de Transgene Tasly (Tianjin) Biopharmaceutical Co. Ltd (Tasly), société constituée en 2010 et codétenue à parts égales par Transgene et le groupe pharmaceutique chinois Tianjin Tasly Pharmaceutical Co. Ltd.

 Lancement du programme international Immunocan
La Commission européenne vient d’approuver le financement, au titre de son 7ème programme cadre (FP7), d’un important programme scientifique international, appelé Immunocan (www.immunocan.org), dont Transgene est le coordonnateur. Immunocan a pour objet d’augmenter la coopération en recherche médicale translationnelle entre les pays européens et la Chine et, spécifiquement, de mener des travaux de recherche pour l’identification, chez des patients chinois atteints de différentes formes de cancer, de caractéristiques immunologiques comme biomarqueurs de pronostic clinique personnalisé. Le Centre de Cancérologie de l’Université Fudan de Shanghai (Chine), l’Université de Copenhague (Danemark), la Fondation de l’Institut National des Tumeurs IRCCS (Italie) et la Haute Ecole de Médecine de Hanovre (Allemagne) sont parties à ce programme collaboratif. L’objectif des partenaires du programme et de la Commission européenne est la création d’un centre euro-asiatique de référence en recherche médicale et scientifique contre le cancer.

Les activités d’Immunocan seront menées à Shanghai dans les laboratoires de l’institut de recherche contre le cancer (FDUSCC-IM), créé conjointement par le Centre de Cancérologie de l’Université Fudan de Shanghai et l’Institut Mérieux et dont Transgene est un partenaire.

« La Chine est importante pour la stratégie de développement de Transgene, le marché local devant rapidement devenir l’un des principaux marchés mondiaux pour les produits biopharmaceutiques » a indiqué Philippe Archinard, Président-directeur général de Transgene. Il a ajouté : « En parallèle des investissements que nous ferons en Chine dans notre joint-venture avec Tasly, nous comptons investir davantage dans la recherche amont dans ce pays pour tirer avantage de l’impressionnant effort de recherche qui y est actuellement mené dans des laboratoires académiques d’un très haut niveau. Ces investissements devraient avoir des retombées positives tant pour les patients que pour Transgene. »

Source : Transgene








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions