Edition du 22-05-2018

Transgene prépare une étude de phase 1b/2 avec Pexa-Vec dans des tumeurs solides avancées

Publié le mardi 25 février 2014

Transgene, la société de biotechnologie du groupe Institut Mérieux, a annoncé la préparation d’une étude de phase 1b/2 avec Pexa-Vec dans le cadre d’un programme financé par l’INCa, appelé CLIP2. Son objectif : faciliter l’accès des patients aux traitements innovants et de promouvoir les échanges dans la recherche de pointe, en intégrant la recherche académique et les nouvelles thérapies développées par des sociétés de biotechnologies et pharmaceutiques.

« Nous sommes ravis de l’intérêt marqué pour le développement de Pexa-Vec par l’INCa (Institut National du Cancer). Soulignons que Transgene est une des premières sociétés de biotechnologies dont une étude est financée par l’INCa” a commenté Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene. « Cette étude s’inscrit dans le plan de développement que nous finalisons actuellement avec nos partenaires. Ce plan devrait inclure une étude globale de phase 3 en cancer avancé du foie, ainsi que plusieurs phases 2 exploratoires complémentaires dans différents types de cancers et en combinaison avec différentes thérapies. Nous serons en mesure de fournir prochainement des renseignements plus précis sur nos plans pour Pexa-Vec lorsque notre partenaire SillaJen aura finalisé l’acquisition de Jennerex ».

L’étude de phase 1b/2 évaluera Pexa-Vec en combinaison avec du cyclophosphamide administré en continu à petites doses (« métronomique »), un traitement utilisé en combinaison avec d’autres thérapies pour traiter une grande variété de cancer. L’étude, qui devrait débuter fin 2014, est sponsorisée par l’Institut Bergonié (Bordeaux, France).

Pexa-Vec (JX-594/TG6006, pexastimogene devacirepvec) est dérivé du virus de la vaccine armé d’une cytokine, le facteur de croissance GM-CSF, pour activer une réponse immunitaire « anti-tumeur ». Pexa-Vec est conçu pour cibler spécifiquement les cellules tumorales et les détruire à travers trois mécanismes d’action: la réplication du virus dans ces cellules, ce qui les ‘casse’ (lyse), la réduction de l’apport sanguin aux tumeurs par rupture de leur vascularisation et la stimulation de la réponse immunitaire globale. Des essais cliniques sont en cours ou en phase de préparation dans le traitement de carcinomes hépatocellulaires (HCC), de cancers du rein et de cancers colorectaux et d’autres types de cancers.

Transgene dispose des droits de développement et de commercialisation en Europe, dans la Communauté des Etats Indépendants (CEI) et dans certains pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Source : Transgene








MyPharma Editions

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions