Edition du 23-10-2018

Transgene prépare une étude de phase 1b/2 avec Pexa-Vec dans des tumeurs solides avancées

Publié le mardi 25 février 2014

Transgene, la société de biotechnologie du groupe Institut Mérieux, a annoncé la préparation d’une étude de phase 1b/2 avec Pexa-Vec dans le cadre d’un programme financé par l’INCa, appelé CLIP2. Son objectif : faciliter l’accès des patients aux traitements innovants et de promouvoir les échanges dans la recherche de pointe, en intégrant la recherche académique et les nouvelles thérapies développées par des sociétés de biotechnologies et pharmaceutiques.

« Nous sommes ravis de l’intérêt marqué pour le développement de Pexa-Vec par l’INCa (Institut National du Cancer). Soulignons que Transgene est une des premières sociétés de biotechnologies dont une étude est financée par l’INCa” a commenté Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene. « Cette étude s’inscrit dans le plan de développement que nous finalisons actuellement avec nos partenaires. Ce plan devrait inclure une étude globale de phase 3 en cancer avancé du foie, ainsi que plusieurs phases 2 exploratoires complémentaires dans différents types de cancers et en combinaison avec différentes thérapies. Nous serons en mesure de fournir prochainement des renseignements plus précis sur nos plans pour Pexa-Vec lorsque notre partenaire SillaJen aura finalisé l’acquisition de Jennerex ».

L’étude de phase 1b/2 évaluera Pexa-Vec en combinaison avec du cyclophosphamide administré en continu à petites doses (« métronomique »), un traitement utilisé en combinaison avec d’autres thérapies pour traiter une grande variété de cancer. L’étude, qui devrait débuter fin 2014, est sponsorisée par l’Institut Bergonié (Bordeaux, France).

Pexa-Vec (JX-594/TG6006, pexastimogene devacirepvec) est dérivé du virus de la vaccine armé d’une cytokine, le facteur de croissance GM-CSF, pour activer une réponse immunitaire « anti-tumeur ». Pexa-Vec est conçu pour cibler spécifiquement les cellules tumorales et les détruire à travers trois mécanismes d’action: la réplication du virus dans ces cellules, ce qui les ‘casse’ (lyse), la réduction de l’apport sanguin aux tumeurs par rupture de leur vascularisation et la stimulation de la réponse immunitaire globale. Des essais cliniques sont en cours ou en phase de préparation dans le traitement de carcinomes hépatocellulaires (HCC), de cancers du rein et de cancers colorectaux et d’autres types de cancers.

Transgene dispose des droits de développement et de commercialisation en Europe, dans la Communauté des Etats Indépendants (CEI) et dans certains pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Source : Transgene








MyPharma Editions

AB Science : fin du recrutement de l’étude de phase 3 du masitinib dans la maladie d’Alzheimer

Publié le 23 octobre 2018
AB Science : fin du recrutement de l'étude de phase 3 du masitinib dans la maladie d'Alzheimer

AB Science, société pharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé aujourd’hui la fin du recrutement dans l’étude de phase 3 évaluant le masitinib dans le traitement de la maladie d’Alzheimer. Les résultats finaux seront disponibles en 2019.

Innate Pharma renforce sa collaboration en oncologie avec AstraZeneca

Publié le 23 octobre 2018
Innate Pharma renforce sa collaboration en oncologie avec AstraZeneca

Innate Pharma a annoncé mardi la signature d’un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras R&D de molécules biologiques. Cette collaboration étendue va permettre à Innate de se développer sur le plan commercial, renforcer sa capacité d’investissement pour développer son portefeuille en immuno-oncologie (IO) et sa plateforme R&D. De son côté, AstraZeneca va enrichir son portefeuille IO avec de nouveaux programmes cliniques et précliniques.

Servier / Taiho Oncology : données positives pour l’étude de phase III LONSURF®

Publié le 22 octobre 2018
Servier / Taiho Oncology : données positives pour l’étude de phase III LONSURF®

Servier et Taiho Oncology ont conjointement annoncé la publication des données cliniques de l’étude pivot de phase III TAS-102 Gastric Study (TAGS) visant à évaluer LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) contre placebo et les meilleurs soins de soutien chez des patients atteints d’un cancer gastro-intestinal métastatique, lourdement pré-traités, ayant progressé ou présentant une intolérance aux précédents traitements.

Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l’asthme

Publié le 22 octobre 2018
Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l'asthme

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) comme traitement d’entretien d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez les patients âgés de 12 ans et plus.

Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Publié le 22 octobre 2018
Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Innate Pharma a présenté au congrès de l’ESMO 2018 des données mises à jour de l’essai de Phase II évaluant la tolérance et l’efficacité de la combinaison de monalizumab avec cetuximab (anti-EGFR) chez des patients prétraités présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute et/ou métastatique.

DBV Technologies : dépôt de sa demande d’AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

Publié le 22 octobre 2018
DBV Technologies : dépôt de sa demande d'AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

DBV Technologies a annoncé le dépôt d’une demande d’autorisation de mise sur le marché de produit biologique (BLA) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour Viaskin Peanut, un produit destiné au traitement de l’allergie à l’arachide chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Publié le 22 octobre 2018
Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, ciblant la réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers résistants, a annoncé avoir été invitée à présenter AsiDNA™, son candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides, à l’occasion du 2ème DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019 (DDRTS) qui se tiendra du 29 au 31 janvier 2019 à Boston, MA (Etats-Unis).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions