Edition du 04-10-2022

Transgene présente des données précliniques d’une nouvelle génération d’immunothérapie virale oncolytique

Publié le mardi 19 avril 2016

Transgene présente des données précliniques d’une nouvelle génération d’immunothérapie virale oncolytiqueTransgene a annoncé aujourd’hui que des données précliniques d’une nouvelle génération d’immunothérapie, un vecteur viral oncolytique développé par ses équipes de chercheurs, ont été présentées dans un poster à la réunion annuelle de l’AACR (American Association for Cancer Research) qui s’est tenue à la Nouvelle Orléans aux Etats-Unis.

Transgene développe une nouvelle génération d’immunothérapies virales oncolytiques armées de gènes anti-cancer, cherchant à apporter aux patients un traitement à la fois plus efficace et moins toxique. A la réunion de l’AACR, Transgene a communiqué les résultats d’études précliniques de trois virus de la vaccine oncolytiques (VV) contenant chacun un format différent d’un anticorps bloqueur PD-1 (programmed cell death -1) (VV-PD-1) : soit l’anticorps entier (mAb), soit le fragment se liant à l’antigène (Fab), soit les fragments variables fusionnés (scFv).

Les bloqueurs de point de contrôle immunitaire visant PD-1 sont une avancée majeure pour le traitement de plusieurs types de cancers. Les données présentées montrent pour les produits d’expression de chacune des trois versions de VV-PD-1 : qu’ils ont une parfaite intégrité biochimique et structurale, sont complètement fonctionnels et ont une activité biologique équivalente à celle de l’anticorps monoclonal anti-PD-1 de référence. De plus, le profil de bio-distribution de VV-PD-1 montre une concentration plus élevée et plus durable de l’anti-PD-1 dans la tumeur, donnant un meilleur ratio tumeur/sérum. Enfin, l’activité thérapeutique évaluée dans un modèle préclinique de sarcome montre pour VV-PD-1 une activité similaire à celle de la combinaison de VV et de l’anticorps anti-PD-1, tant en termes de prévention de la croissance tumorale que de survie, mais nettement plus élevée qu’avec chaque produit séparément.

Ces résultats justifient de poursuivre le développement de ces nouvelles générations de virus oncolytiques armés d’anticorps, et plus largement, d’autres types de fonctionnalités immuno-actives.

« Les données présentées à la réunion annuelle de l’AACR sont un exemple des recherches innovantes menées à Transgene et mettent en évidence notre expertise en vectorisation virale » a déclaré Eric Quéméneur, Directeur général adjoint et directeur de la Recherche et du Développement de Transgene. « Notre objectif est de développer une nouvelle génération d’immunothérapies virales oncolytiques capables d’apporter des fonctionnalités anti-cancéreuses multiples, telles que les bloqueurs de points de contrôle immunitaire, directement dans le micro environnement tumoral. Ces oncolytiques multifonctionnels, développés par Transgene, devraient conduire à des options de traitements plus efficaces et mieux supportés, tout en maîtrisant les coûts de traitement pour les patients et leurs systèmes de santé nationaux ».

Une copie du poster intitulé « Vectorization in an oncolytic vaccinia virus of an antibody, a Fab and a scFv against programmed cell death-1 (PD-1) allow their intratumoral delivery and an improved tumor-growth inhibition » est disponible, en anglais uniquement, sur le site internet de Transgene.

Source : Transgene








MyPharma Editions

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Publié le 4 octobre 2022
Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Alexion, AstraZeneca Rare Disease, annonce l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne pour Ultomiris (ravulizumab)* en tant que nouvelle option thérapeutique dans le traitement de patients adultes atteints de myasthénie acquise généralisée (MAg) à anticorps anti-récepteurs de l’acétylcholine (AChR).

Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Publié le 4 octobre 2022
Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire Aonys® d’administration de principes actifs dans des nano micelles par voie buccale proposera la nomination de deux nouveaux membres du Conseil de Surveillance, Robert J. Alonso et Walt A. Linscott, Esq. MSc., lors de la prochaine Assemblée générale, fixée au 27 octobre 2022.

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Publié le 3 octobre 2022
Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a accordé la désignation de médicament orphelin (ODD) au PXL770 pour le traitement des patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (ADPKD).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents