Edition du 22-01-2021

Transgene présente des données précliniques d’une nouvelle génération d’immunothérapie virale oncolytique

Publié le mardi 19 avril 2016

Transgene présente des données précliniques d’une nouvelle génération d’immunothérapie virale oncolytiqueTransgene a annoncé aujourd’hui que des données précliniques d’une nouvelle génération d’immunothérapie, un vecteur viral oncolytique développé par ses équipes de chercheurs, ont été présentées dans un poster à la réunion annuelle de l’AACR (American Association for Cancer Research) qui s’est tenue à la Nouvelle Orléans aux Etats-Unis.

Transgene développe une nouvelle génération d’immunothérapies virales oncolytiques armées de gènes anti-cancer, cherchant à apporter aux patients un traitement à la fois plus efficace et moins toxique. A la réunion de l’AACR, Transgene a communiqué les résultats d’études précliniques de trois virus de la vaccine oncolytiques (VV) contenant chacun un format différent d’un anticorps bloqueur PD-1 (programmed cell death -1) (VV-PD-1) : soit l’anticorps entier (mAb), soit le fragment se liant à l’antigène (Fab), soit les fragments variables fusionnés (scFv).

Les bloqueurs de point de contrôle immunitaire visant PD-1 sont une avancée majeure pour le traitement de plusieurs types de cancers. Les données présentées montrent pour les produits d’expression de chacune des trois versions de VV-PD-1 : qu’ils ont une parfaite intégrité biochimique et structurale, sont complètement fonctionnels et ont une activité biologique équivalente à celle de l’anticorps monoclonal anti-PD-1 de référence. De plus, le profil de bio-distribution de VV-PD-1 montre une concentration plus élevée et plus durable de l’anti-PD-1 dans la tumeur, donnant un meilleur ratio tumeur/sérum. Enfin, l’activité thérapeutique évaluée dans un modèle préclinique de sarcome montre pour VV-PD-1 une activité similaire à celle de la combinaison de VV et de l’anticorps anti-PD-1, tant en termes de prévention de la croissance tumorale que de survie, mais nettement plus élevée qu’avec chaque produit séparément.

Ces résultats justifient de poursuivre le développement de ces nouvelles générations de virus oncolytiques armés d’anticorps, et plus largement, d’autres types de fonctionnalités immuno-actives.

« Les données présentées à la réunion annuelle de l’AACR sont un exemple des recherches innovantes menées à Transgene et mettent en évidence notre expertise en vectorisation virale » a déclaré Eric Quéméneur, Directeur général adjoint et directeur de la Recherche et du Développement de Transgene. « Notre objectif est de développer une nouvelle génération d’immunothérapies virales oncolytiques capables d’apporter des fonctionnalités anti-cancéreuses multiples, telles que les bloqueurs de points de contrôle immunitaire, directement dans le micro environnement tumoral. Ces oncolytiques multifonctionnels, développés par Transgene, devraient conduire à des options de traitements plus efficaces et mieux supportés, tout en maîtrisant les coûts de traitement pour les patients et leurs systèmes de santé nationaux ».

Une copie du poster intitulé « Vectorization in an oncolytic vaccinia virus of an antibody, a Fab and a scFv against programmed cell death-1 (PD-1) allow their intratumoral delivery and an improved tumor-growth inhibition » est disponible, en anglais uniquement, sur le site internet de Transgene.

Source : Transgene








MyPharma Editions

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents