Edition du 21-01-2022

VIH : feu vert espagnol pour la seconde étude clinique de Phase IIa sur ABX464 d’Abivax

Publié le mercredi 20 avril 2016

VIH : feu vert espagnol pour la seconde étude clinique de Phase IIa sur ABX464 d'AbivaxAbivax, la société de biotechnologie qui développe des médicaments antiviraux et des vaccins thérapeutiques pour des maladies infectieuses telles que le VIH/sida et l’hépatite B chronique, a annoncé que sa seconde étude clinique de Phase IIa d’ABX464, un candidat médicament « first-in-class » pour le traitement des patients atteints du VIH, a été approuvée en Espagne.

« Des approbations supplémentaires devraient être obtenues très prochainement en Belgique et en France », indique la société dans un communiqué. ABX464 est une petite molécule, administrée par voie orale, actuellement en cours d’évaluation clinique de phase intermédiaire chez des patients infectés par le VIH. Ce candidat médicament agit en inhibant la réplication du VIH au moyen d’un mécanisme totalement nouveau (la modulation de la biogénèse de l’ARN viral), potentiellement à l’épreuve des résistances développées par le virus et susceptible de réduire durablement la charge virale des patients.

Les résultats de la première étude de Phase IIa, présentés à CROI (Conférence sur les Rétrovirus et les Infections Opportunistes) en février dernier, ont souligné les résultats suivants pour l’administration d’ABX464 en monothérapie : 1/ un effet « dose-dépendant » de réduction de la charge virale chez 4 des 6 patients de la cohorte s’étant vue administrer la dose la plus élevée de 150mg atteignant une réduction de la charge virale d’au moins 0.5 log10 au quatorzième jour de traitement ; 2/ un bon profil d’innocuité et de tolérance sans aucun effet indésirable sérieux ou sévère. Cette deuxième étude de Phase IIa est la prochaine étape dans la poursuite du développement de ce nouveau candidat médicament antiviral.

Suite à l’obtention de cette approbation en Espagne, 28 patients seront enrôlés dans le cadre de cette seconde étude de Phase IIa, et les premiers résultats devraient être rendus publics au 4ème trimestre 2016. En plus de cet essai clinique de Phase IIa, des études cliniques à grande échelle devraient être lancées début 2017.

Cette étude clinique de Phase IIa sera menée, sous réserve de l’obtention des approbations requises, dans 7 sites d’excellence en France, en Belgique et en Espagne. L’un des principaux objectifs de l’étude est d’évaluer l’effet à long terme d’ABX464 sur le contrôle de la réplication virale, après l’interruption du traitement.

« Cette approbation démontre une nouvelle fois la solidité du plan de développement clinique d’ABIVAX. Cet essai clinique de Phase IIa est conçu pour valider les données précliniques prometteuses obtenues précédemment avec ABX464, notamment le contrôle durable de la charge virale après l’interruption du traitement antirétroviral, et pour générer des données cliniques fiables susceptibles de distinguer ABX464 de tous les autres traitements disponibles contre le VIH », a ajouté de son côté le Professeur Hartmut Ehrlich, M.D., Directeur général d’ABIVAX.

Source : Abivax








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents