Edition du 06-12-2021

Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Publié le lundi 12 novembre 2018

Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chroniqueTransgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé les résultats détaillés de l’essai de Phase 1 évaluant la tolérance et l’immunogénicité de TG1050 chez des patients atteints d’hépatite B chronique.

Les données ont été présentées lors de la réunion annuelle de l’AASLD (Association américaine pour l’étude des maladies du foie) par le professeur Fabien Zoulim, chef du service d’hépatologie et de gastroentérologie de l’hôpital de la Croix-Rousse (Lyon). TG1050 est un vaccin thérapeutique basé sur un vecteur viral exprimant 3 antigènes du VHB.

Safety and Immunogenicity of Single and Multiple Injections of the Therapeutic Vaccine TG1050 in NUC-Suppressed Chronic Hepatitis B (CHB) Patients: Unblinded Analysis of a Double-Blind, Placebo-Controlled Phase 1b Study – Tolérance et immunogénicité d’injections uniques et multiples du vaccin thérapeutique TG1050 chez des patients atteints d’hépatite B chronique sous traitement par analogues de nucléosides (NUC) et à charge virale contrôlée : Analyse après levée d’aveugle d’un essai de Phase 1b en double aveugle et contrôlé par placebo (Numéro de l’abstract: 426)

. Atteinte du critère d’évaluation principal : bonne tolérance de TG1050 établie en dose unique (single dose, SD) et en doses multiples (multiple dose, MD) chez des patients atteints d’hépatite B chronique sous traitement antiviral standard (NUC).

. TG1050 induit des réponses immunitaires cellulaires T dans les cohortes SD et MD ; elles sont dirigées contre les antigènes codés dans le vaccin (Core, Polymérase et Env). Ces réponses ont principalement été observées aux deux doses les plus élevées (1010 et 1011 vp) et chez les patients présentant une pré-immunité anti-Adenovirus 5 faible ou inexistante. La dose intermédiaire (1010 vp) s’est avérée généralement immunogène (~70 % des patients).

Transgene a également présenté de nouvelles données précliniques encourageantes. Elles montrent une optimisation de l’activité antivirale de TG1050 en combinaison avec des antiviraux ou des immunomodulateurs dans des modèles murins exprimant le VHB de façon chronique.

Investigational treatment combining TG1050, an HBV-specific immunotherapeutic, with direct acting antivirals or immunomodulators, improves sustained antiviral effects and immune responses in HBV-persistent mice – Un traitement expérimental combinant TG1050, une immunothérapie spécifique du VHB, avec des antiviraux ou des immunomodulateurs à action directe augmente dans le temps les effets antiviraux et des réponses immunitaires anti-VHB dans un modèle de souris exprimant le VHB de façon persistante – Numéro de l’abstract : 438

. Des effets antiviraux durables sont observés lorsque que TG1050 est associé soit à des antiviraux, soit à des immunomodulateurs à action directe.

. Trois classes de molécules (siRNA, agoniste de TLR9 et inhibiteur de cellules myéloïdes suppressives – MDSC) ont permis une amélioration de l’effet antiviral de TG1050, conduisant dans certains cas des niveaux indétectables d’antigènes circulants HBsAg.

Ces résultats sont en ligne avec le consensus actuel, à savoir qu’une combinaison de thérapies est nécessaire pour atteindre un traitement fonctionnel des patients atteints d’hépatite B chronique. Ces données sont en faveur d’une évaluation clinique de TG1050 en combinaison avec d’autres molécules, qu’elles soient ou non spécifiques au VHB.

« Ces résultats confirment l’excellent profil de sécurité de TG1050 », commente le Professeur Fabien Zoulim, MD, Ph. D, investigateur principal de l’essai. « Il faut souligner que TG1050 induit aussi une réponse immunitaire cellulaire spécifique du VHB chez des patients dont la charge virale est contrôlée, y compris dans un sous-groupe de patients présentant une pré-immunité contre le vecteur viral. La détection de réponses dirigées contre la protéine Env est très encourageante dans un contexte de forte tolérance de cet antigène. L’hépatite B chronique reste un besoin médical important et insatisfait. L’ensemble des nouvelles données précliniques confirme aussi que TG1050 est une option thérapeutique intéressante, qui mérite d’être explorée en clinique, surtout en combinaison. »

Les deux « abstracts » sont publiés dans Hepatology et peuvent être téléchargés sur le site internet de l’AASLD. Les posters sont également accessibles sur le site internet de Transgene.

Source : Transgene

 

1 Gut. 2015; TG1050, an immunotherapeutic to treat chronic hepatitis B, induces robust T cells and exerts an antiviral effect in HBV-persistent mice. Martin P et al., 2015 Dec, 64(12):1961-71. doi: 10.1136/gutjnl-2014-308041

2 Hum Vaccin Immunother. 2018; A meta-analysis of the antiviral activity of the HBV-specific immunotherapeutic TG1050 confirms its value over a wide range of HBsAg levels in a persistent HBV pre-clinical model, Kratzer R. et al., 2018 Jun 3; 14(6):1417-1422.
Contacts








MyPharma Editions

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Publié le 3 décembre 2021
Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Aqemia, start-up spécialisée dans la découverte de médicament accélérée par l’intelligence artificielle (IA) et la physique quantique, et Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, ont annoncé avoir conclu un accord de partenariat pour accélérer la découverte de candidats-médicaments petites molécules pour une cible non divulguée, dans le domaine de l’immuno-oncologie.

Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Publié le 3 décembre 2021
Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la conformité du lot clinique destiné à la réalisation de l’étude de bioéquivalence de ZENEO® Midazolam 10mg (crises d’épilepsie).

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents