Edition du 24-02-2018

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Trophos : échec de l’olesoxime dans un essai de phase III dans la SLA

Publié le mardi 13 décembre 2011

La société pharmaceutique marseillaise Trophos a annoncé aujourd’hui que l’olesoxime, son principal candidat médicament, n’a pas montré d’augmentation significative de la survie versus placebo dans une étude de phase 3 sur 512 patients atteints de Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA). Suite à ces résultats, le laboratoire suisse Actelion renonce à  exercer son option exclusive d’achat, selon l’accord d’option d’achat signé en juillet 2010.

 Cette étude de 18 mois a été réalisée en groupes parallèles, randomisés, en double-aveugle versus placebo, afin d’évaluer l’efficacité et la tolérance de l’olesoxime versus placebo chez des patients traités par riluzole. Cet essai a été mené sur 512 patients diagnostiqués SLA depuis 6 à 36 mois avant le recrutement et recevant le traitement standard. L’olesoxime a été administrée par voie orale en une dose unique quotidienne de 330 milligrammes.

« L’olesoxime n’a pas montré d’effets significatifs sur le critère principal de survie après 18 mois de traitement par rapport au riluzole. Un effet a été observé sur le second critère de mesure ALSFRS-R sur une analyse pré-spécifiée après 9 mois de traitement. L’olesoxime a été très bien tolérée, avec un profil d’effets secondaires similaire à celui du riluzole plus placebo. Les résultats complets seront publiés en temps voulu dans des publications scientifiques et lors de congrès », indique Trophos dans un communiqué.

Cet essai a eu lieu dans 15 centres en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Belgique et en Espagne, et fait partie de MitoTarget, un projet collaboratif de 3 ans, pour lequel la Commission Européenne a accordé un budget d’environ 6 millions d’euros.

Trophos poursuit ses programmes en cours sur l’olesoxime
L’olesoxime est le principal candidat médicament issu des nouvelles classes de molécules brevetées par Trophos, modulateurs du pore de la mitochondrie. Les études pré-cliniques ont montré que l’olesoxime favorise la fonction et la survie des neurones et d’autres types de cellules placées en condition de stress pathologique, de par leurs interactions sur le pore de transition membranaire de la mitochondrie (mPTP).

L’olesoxime fait l’objet d’une étude pivot d’efficacité et de tolérance dans l’Amyotrophie Spinale, essentiellement financée par l’AFM, Association Française contre les Myopathies, dont les résultats sont attendus au second semestre 2013. L’olesoxime est prête à entrer en développement de phase 2 dans la sclérose en plaques.

« Les résultats de cette étude sur la Sclérose Latérale Amyotrophique sont décevants, surtout pour la communauté des patients atteints d’ALS, qui ont un besoin urgent de nouvelles thérapies pour prolonger leur survie et leurs capacités. Nous sommes profondément fiers d’avoir travaillé avec ce groupe de patients et avec nos partenaires internationaux du projet MitoTarget sur cette étude essentielle, remarquablement bien menée », déclare Damian Marron, Président du Directoire de Trophos.

« Nous restons convaincus du potentiel de nos molécules de cholestérol-oxime, modulateurs du pore de la mitochondrie. Nous avons les financements nécessaires pour poursuivre le développement de Trophos au moins jusqu’à fin 2013, et nous pourrons ainsi continuer à travailler sur nos autres programmes, qui répondent à des besoins médicaux dans des maladies orphelines ou de niche, sans aucun traitement à l’heure actuelle. »

En effet, Trophos poursuit ses programmes en cours, et dispose de fonds lui permettant de continuer ses activités au moins jusqu’à fin 2013.  Ses programmes incluent :

– Une étude pivot (en cours) de l’olesoxime dans l’Amyotrophie Spinale (AS) dont les résultats sont attendus pour le second semestre 2013 ;
– Une étude de preuve de concept de phase 2a (en cours) de sa molécule cardioprotectrice TRO40303 sur les lésions d’ischémie-reperfusion cardiaques (IM), dont les résultats sont attendus avant la fin de l’année 2012 ;
– Un projet d’étude de preuve de concept de phase 2 de l’olesoxime dans la progression de la sclérose en plaques (en fonction des financements futurs) ;
– Une collaboration de recherche avec Actelion durant laquelle Trophos crible et caractérise des molécules appartenant à Actelion grâce à sa technologie de tests SNC (système nerveux central) propriétaire.

Source : Trophos








MyPharma Editions

Servier ouvre son premier bureau américain à Boston

Publié le 23 février 2018
Servier ouvre son premier bureau américain à Boston

Servier a annoncé vendredi le renforcement de sa présence sur le territoire américain avec l’ouverture à Boston de son premier bureau, Servier BioInnovation. Situé en plein coeur du hub mondial des sciences de la vie de Cambridge, ce nouveau site a pour mission d’identifier de nouvelles opportunités en Recherche & Développement et concrétiser la présence commerciale du groupe pharmaceutique français aux Etats-Unis.

GeNeuro : GNbAC1 désigné médicament orphelin par la FDA dans la PIDC

Publié le 23 février 2018
GeNeuro : GNbAC1 désigné médicament orphelin par la FDA dans la PIDC

GeNeuro, société biopharmaceutique suisse qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et auto-immunes, a annoncé que GNbAC1 a reçu la désignation de médicament orphelin de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis pour le traitement de la polyradiculonévrite inflammatoire démyélinisante chronique (PIDC), une maladie auto-immune neurologique rare du système nerveux périphérique.

Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Publié le 22 février 2018
Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Elsalys Biotech, société française spécialisée en immuno-oncologie, a signé avec Théa un accord d’option de licence en ophtalmologie. L’option porte sur le développement clinique (prévu à partir de 2020) et la commercialisation d’ELB011, un nouvel anticorps first-in-class dans le traitement de la DMLA humide et d’autres pathologies vasculaires rétiniennes.

Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l’australien Viralytics

Publié le 22 février 2018
Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l'australien Viralytics

Le groupe pharmaceutique américain a annoncé la signature d’un accord définitif en vue d’acquérir Viralytics, une biotech australienne spécialisée dans les traitements d’immunothérapie oncolytique. L’opération proposée valorise le total des actions émises de Viralytics à environ 502 millions de dollars de dollars australiens (320 millions d‘euros).

Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

Publié le 22 février 2018
Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

La 13ème édition de la Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se déroule du 10 au 18 mars 2018. A cette occasion, l’Agence de la biomédecine lance une nouvelle campagne et dit « Bravo et merci » à tous ceux qui ont pris le temps de s’inscrire comme donneurs de moelle osseuse pour peut-être un jour sauver des vies.

Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Publié le 22 février 2018
Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Néovacs, la société spécialiste de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a annoncé avoir reçu la notification par le United States Patent and Trademark Office (USPTO) de l’octroi du brevet intitulé : « Méthode de traitement d’une condition liée à la surexpression de l’Interféron alpha (US 14/110,312) ».

TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

Publié le 22 février 2018
TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

TxCell, société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, présente les détails de son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe, se tenant du 20 au 22 février 2018 à Londres, au Royaume-Uni.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions