Edition du 23-02-2019

Tuberculose : Transgene bénéficie d’un financement du NIH pour développer une immunothérapie innovante

Publié le jeudi 31 octobre 2013

Transgene, la société biopharmaceutique strasbourgeoise, vient d’annoncer que son nouveau programme d’immunothérapie dans la tuberculose va bénéficier d’un financement de 5 millions de $ de l’U.S. National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID, qui relève de l’U.S. National Institute of Health ou NIH) octroyé par cette dernière à la société Emergent BioSolutions, avec qui Transgene va collaborer.

Le programme « tuberculose » de Transgene porte sur le développement d’une immunothérapie ciblée pour traiter les tuberculoses actives, dont la tuberculose résistante. Il utilise la technologie des vecteurs viraux de Transgene, dans lesquels sont insérées des protéines exprimées par la mycobactérie aussi bien durant les phases latentes que durant la phase active de l’infection.

Une approche par immunothérapie devrait permettre d’améliorer l’efficacité des traitements actuels – notamment pour les patients dont l’infection est devenue résistante au traitement – en corrigeant la réponse du système immunitaire du patient face à la maladie et en la stimulant pour éradiquer la tuberculose latente contre laquelle les traitements sont aujourd’hui inefficaces. Plusieurs candidats-produits ont été générés par Transgene et sont en cours d’évaluation pour déterminer quel sera celui retenu pour les prochaines étapes de développement.

Dans le cadre de ce financement, Transgene a conclu un accord de collaboration avec Emergent BioSolutions pour le développement d’un procédé de production sur lignée cellulaire et la fabrication du produit d’immunothérapie anti-tuberculose que Transgene aura choisi de développer. L’expertise significative d’Emergent BioSolutions dans ce domaine vient ici compléter les capacités et savoir-faire de Transgene.

Trangene conserve tous les droits associés au développement et à la commercialisation des candidats générés par ce programme financé par le NIAID.

« Il est urgent de proposer de nouveaux traitements de la tuberculose, qui reste un problème aigu dans les pays émergents et réapparaît rapidement dans certains pays développés, notamment en Europe. Le financement du NIAID, ainsi que la collaboration avec Emergent BioSolutions, devraient accélérer le développement de notre programme contre cette maladie» indique Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene. Il ajoute: «Notre programme repose sur une combinaison unique d’antigènes. Il s’agit d’une approche vraiment innovante qui est un bon exemple de la capacité d’adaptation de notre technologie à base de vecteurs viraux et de la productivité de notre R&D pour générer de nouvelles immunothérapies ».

Source : Transgene








MyPharma Editions

Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Publié le 22 février 2019
Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Inventiva a annoncé la sélection du premier patient aux États-Unis pour son étude clinique de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy) évaluant lanifibranor, le candidat médicament le plus avancé de la société, dans le traitement de la stéatose hépatique non-alcoolique (« NASH »), une maladie hépatique chronique et progressive pour laquelle il n’existe actuellement aucun traitement approuvé.

Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Publié le 22 février 2019
Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectés et DreaMed Diabetes, développeur de solutions personnalisées de gestion du diabète, ont annoncé la signature d’un partenariat visant à proposer une solution globale intelligente améliorant l’observance des patients diabétiques.

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions