Edition du 30-09-2020

Tuberculose : Transgene bénéficie d’un financement du NIH pour développer une immunothérapie innovante

Publié le jeudi 31 octobre 2013

Transgene, la société biopharmaceutique strasbourgeoise, vient d’annoncer que son nouveau programme d’immunothérapie dans la tuberculose va bénéficier d’un financement de 5 millions de $ de l’U.S. National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID, qui relève de l’U.S. National Institute of Health ou NIH) octroyé par cette dernière à la société Emergent BioSolutions, avec qui Transgene va collaborer.

Le programme « tuberculose » de Transgene porte sur le développement d’une immunothérapie ciblée pour traiter les tuberculoses actives, dont la tuberculose résistante. Il utilise la technologie des vecteurs viraux de Transgene, dans lesquels sont insérées des protéines exprimées par la mycobactérie aussi bien durant les phases latentes que durant la phase active de l’infection.

Une approche par immunothérapie devrait permettre d’améliorer l’efficacité des traitements actuels – notamment pour les patients dont l’infection est devenue résistante au traitement – en corrigeant la réponse du système immunitaire du patient face à la maladie et en la stimulant pour éradiquer la tuberculose latente contre laquelle les traitements sont aujourd’hui inefficaces. Plusieurs candidats-produits ont été générés par Transgene et sont en cours d’évaluation pour déterminer quel sera celui retenu pour les prochaines étapes de développement.

Dans le cadre de ce financement, Transgene a conclu un accord de collaboration avec Emergent BioSolutions pour le développement d’un procédé de production sur lignée cellulaire et la fabrication du produit d’immunothérapie anti-tuberculose que Transgene aura choisi de développer. L’expertise significative d’Emergent BioSolutions dans ce domaine vient ici compléter les capacités et savoir-faire de Transgene.

Trangene conserve tous les droits associés au développement et à la commercialisation des candidats générés par ce programme financé par le NIAID.

« Il est urgent de proposer de nouveaux traitements de la tuberculose, qui reste un problème aigu dans les pays émergents et réapparaît rapidement dans certains pays développés, notamment en Europe. Le financement du NIAID, ainsi que la collaboration avec Emergent BioSolutions, devraient accélérer le développement de notre programme contre cette maladie» indique Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene. Il ajoute: «Notre programme repose sur une combinaison unique d’antigènes. Il s’agit d’une approche vraiment innovante qui est un bon exemple de la capacité d’adaptation de notre technologie à base de vecteurs viraux et de la productivité de notre R&D pour générer de nouvelles immunothérapies ».

Source : Transgene








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents