Edition du 23-02-2019

Accueil » Cancer » Industrie » Produits » Stratégie

Janssen dépose une demande d’AMM européenne pour l’Ibrutinib

Publié le jeudi 31 octobre 2013

Janssen a annoncé jeudi avoir déposé une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) de l’Ibrutinib auprès de la l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour le traitement des patients souffrant d’une rechute ou d’une forme réfractaire de leucémie lymphoïde chronique (LLC)/lymphome à petits lymphocytes (LPL) ou de lymphome à cellules du manteau (LCM), deux formes de cancer du sang.

L’Ibrutinib, administré oralement une fois par jour, est le premier médicament d’une classe appelée inhibiteurs de tyrosine kinase de Bruton (TKB). Les recherches indiquent que l’Ibrutinib, qui se lie par covalence à la BTK dans les cellules B, en bloque la prolifération et les voies de survie. L’Ibrutinib est développée par Janssen en collaboration avec Pharmacyclics, Inc. pour le traitement de plusieurs formes de cancer du sang. Si cette demande est approuvée, l’Ibrutinib sera le premier traitement offert sur le marché à cibler la TKB.

« Cette demande d’autorisation de mise sur le marché déposée auprès de l’EMA est une étape importante du développement de l’Ibrutinib, » a expliqué Jane Griffiths, Présidente du groupe de sociétés Janssen Europe Moyen-Orient Asie (EMEA). « Chez Janssen, nous sommes dévoués au développement de solutions qui prolongent et améliorent la vie des patients. Si notre dossier est approuvé, l’Ibrutinib répondra à un besoin important des patients atteints de LLC/LPL et de LCM qui n’ont pas répondu ou sont devenus réfractaires à un traitement antécédent. »

Cette demande à l’EMA fait suite à la présentation de nouveau médicament pour l’Ibrutinib faite à la Food and Drug Administration des États-Unis annoncée le 10 juillet 2013 concernant son usage pour le traitement de patients atteints de LLC/LPL ou de LCM ayant déjà été traités.

La LLC/le LPL ou LCM appartiennent à un groupe de cancers du sang, connus sous le nom de malignités des cellules B, dont l’origine se trouve dans ces mêmes cellules, une forme de leucocytes (lymphocyte).1 La LLC/le LPL ou LCM sont des maladies complexes qui peuvent s’avérer difficiles à traiter. Par conséquent, de nombreux patients, qui rechutent à la suite d’un traitement spécifique, peuvent avoir besoin d’être traités à plusieurs reprises dans le cours de leur maladie.

Source : Janssen








MyPharma Editions

Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Publié le 22 février 2019
Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Inventiva a annoncé la sélection du premier patient aux États-Unis pour son étude clinique de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy) évaluant lanifibranor, le candidat médicament le plus avancé de la société, dans le traitement de la stéatose hépatique non-alcoolique (« NASH »), une maladie hépatique chronique et progressive pour laquelle il n’existe actuellement aucun traitement approuvé.

Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Publié le 22 février 2019
Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectés et DreaMed Diabetes, développeur de solutions personnalisées de gestion du diabète, ont annoncé la signature d’un partenariat visant à proposer une solution globale intelligente améliorant l’observance des patients diabétiques.

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions