Edition du 06-08-2021

Accueil » Cancer » Industrie » Produits » Stratégie

Janssen dépose une demande d’AMM européenne pour l’Ibrutinib

Publié le jeudi 31 octobre 2013

Janssen a annoncé jeudi avoir déposé une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) de l’Ibrutinib auprès de la l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour le traitement des patients souffrant d’une rechute ou d’une forme réfractaire de leucémie lymphoïde chronique (LLC)/lymphome à petits lymphocytes (LPL) ou de lymphome à cellules du manteau (LCM), deux formes de cancer du sang.

L’Ibrutinib, administré oralement une fois par jour, est le premier médicament d’une classe appelée inhibiteurs de tyrosine kinase de Bruton (TKB). Les recherches indiquent que l’Ibrutinib, qui se lie par covalence à la BTK dans les cellules B, en bloque la prolifération et les voies de survie. L’Ibrutinib est développée par Janssen en collaboration avec Pharmacyclics, Inc. pour le traitement de plusieurs formes de cancer du sang. Si cette demande est approuvée, l’Ibrutinib sera le premier traitement offert sur le marché à cibler la TKB.

« Cette demande d’autorisation de mise sur le marché déposée auprès de l’EMA est une étape importante du développement de l’Ibrutinib, » a expliqué Jane Griffiths, Présidente du groupe de sociétés Janssen Europe Moyen-Orient Asie (EMEA). « Chez Janssen, nous sommes dévoués au développement de solutions qui prolongent et améliorent la vie des patients. Si notre dossier est approuvé, l’Ibrutinib répondra à un besoin important des patients atteints de LLC/LPL et de LCM qui n’ont pas répondu ou sont devenus réfractaires à un traitement antécédent. »

Cette demande à l’EMA fait suite à la présentation de nouveau médicament pour l’Ibrutinib faite à la Food and Drug Administration des États-Unis annoncée le 10 juillet 2013 concernant son usage pour le traitement de patients atteints de LLC/LPL ou de LCM ayant déjà été traités.

La LLC/le LPL ou LCM appartiennent à un groupe de cancers du sang, connus sous le nom de malignités des cellules B, dont l’origine se trouve dans ces mêmes cellules, une forme de leucocytes (lymphocyte).1 La LLC/le LPL ou LCM sont des maladies complexes qui peuvent s’avérer difficiles à traiter. Par conséquent, de nombreux patients, qui rechutent à la suite d’un traitement spécifique, peuvent avoir besoin d’être traités à plusieurs reprises dans le cours de leur maladie.

Source : Janssen








MyPharma Editions

Chikungunya : Valneva annonce des résultats positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 août 2021
Chikungunya : Valneva annonce des résultats positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 a récemment reçu le statut de «Breakthrough Therapy » de l’autorité de santé américaine (FDA).

La Commission européenne approuve un nouveau contrat avec Novavax pour un vaccin potentiel contre la COVID-19

Publié le 5 août 2021
La Commission européenne approuve un nouveau contrat avec Novavax pour un vaccin potentiel contre la COVID-19

La Commission européenne a approuvé le 4 août 2021 son septième contrat d’achat anticipé (CAA) avec une entreprise pharmaceutique afin de garantir l’accès à un vaccin potentiel contre la COVID-19 au 4e trimestre de 2021 et en 2022.

Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Publié le 3 août 2021
Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a nommé par arrêté le Professeur Fabrice Barlesi, Directeur Général de Gustave Roussy pour une durée de cinq ans à compter du 1er aout 2021. Il succède au Professeur Jean-Charles Soria qui quittera ses fonctions avant la fin de son mandat pour des raisons familiales.

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Publié le 3 août 2021
Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Sanofi a annoncé mardi avoir conclu un accord définitif avec Translate Bio, une entreprise américaine spécialisée dans le développement clinique de médicaments à ARN messager, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français va se porter acquéreur de la totalité des actions en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 3,2 milliards de dollars.

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le 2 août 2021
Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Ipsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents