Edition du 18-10-2018

TxCell : offre d’acquisition par Sangamo Therapeutics

Publié le lundi 23 juillet 2018

TxCell : offre d'acquisition par Sangamo TherapeuticsSangamo Therapeutics et TxCell ont signé le 20 juillet 2018 un accord aux termes duquel, à la suite de la réalisation de l’acquisition envisagée d’une participation majoritaire dans TxCell, Sangamo déposerait un projet d’offre publique d’achat simplifiée en numéraire portant sur le solde des actions ordinaires en circulation de la société française au prix unitaire de 2,58 €, soit environ 72 M€ sur une base sans trésorerie et sans dette.

Sous réserve de la réalisation des conditions suspensives prévues dans cet accord, Sangamo envisage une réalisation de l’acquisition au quatrième trimestre 2018.

TxCell est un acteur de premier plan du marché émergent du développement des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour le traitement des maladies auto-immunes, l’un des axes thérapeutiques prioritaires pour le portefeuille de produits en développement de Sangamo. Les Tregs constituent un sous-ensemble naturel des cellules T, et jouent un rôle critique dans l’homéostasie du système immunitaire humain à travers l’induction et le maintien de la tolérance aux auto-antigènes.

Sangamo prévoit d’évaluer le potentiel des CAR-Treg (cellules T régulatrices modifiées génétiquement pour présenter des récepteurs dits « récepteurs chimériques spécifiques d’antigènes » (Chimeric Antigen Receptor, ou CAR)) pour prévenir le rejet de greffe dans le cas des organes solides ainsi que pour le traitement de pathologies auto-immunes telles que la maladie de Crohn ou la sclérose en plaques. Les études précliniques ont débouché sur une preuve de concept montrant que des cellules CAR-Treg ciblant un antigène spécifique avaient un puissant effet immunosuppresseur local, qui s’exerce exclusivement sur les tissus visés. À l’inverse, les médicaments à base d’anticorps monoclonaux ou de petites molécules de type anti-TNF alpha disponibles sur le marché déclenchent une immunosuppression générale et non ciblée.

Selon Sangamo, l’acquisition de TxCell lui permettra de mettre plus rapidement un programme CAR-Treg en phase clinique. Le laboratoire américain devrait déposer en 2019 une demande d’essai clinique pour l’Europe portant sur le premier produit candidat de TxCell à base de cellules CAR-Treg pour les greffes d’organes solides, dans l’optique de lancer les études de phases 1/2 plus tard dans l’année. Sangamo compte utiliser sa technique d’édition du génome à base de zinc finger nucleases (ZFN) pour mettre au point la prochaine génération de thérapies cellulaires CAR-Tregs autologues et allogéniques destinées au traitement de maladies auto-immunes.

« Nous envisageons avec enthousiasme la perspective de nous rapprocher de Sangamo, une entreprise reconnue pour son expérience et ses compétences techniques dans l’édition du génome associée aux thérapies cellulaires, et sommes certains que la technologie ZFN de Sangamo facilitera les modifications génétiques fines requises pour créer une nouvelle génération d’immunosuppresseurs à base de cellules Treg visant spécifiquement certains tissus et antigènes » a notamment indiqué Stéphane Boissel, Directeur Général de TxCell. « Faire avancer ces produits à base de cellules CAR-Treg jusqu’au stade clinique et vers la commercialisation supposait des compétences et des moyens financiers qu’il nous était impossible d’obtenir à un coût raisonnable pour nos actionnaires en restant indépendants. »

Dans l’hypothèse où Sangamo viendrait à détenir au moins 95% du capital et des droits de vote de TxCell à l’issue de l’offre publique d’achat simplifiée, celle-ci sera éventuellement suivie d’un retrait obligatoire. TxCell deviendrait ainsi une filiale de Sangamo et serait renommée Sangamo Therapeutics SA. A l’issue du retrait obligatoire, Sangamo envisage de retirer TxCell de la cote. Les activités de TxCell demeureront basées à Valbonne, France.

Source : TxCell








MyPharma Editions

Theranexus prévoit de renforcer son pipeline de phase 2 avec un troisième programme

Publié le 17 octobre 2018
Theranexus prévoit de renforcer son pipeline de phase 2 avec un troisième programme

À l’occasion de la Journée Mondiale contre la Douleur, Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, annonce son objectif de lancer au premier semestre 2019 une étude clinique de phase 2 dans le traitement des douleurs neuropathiques avec son candidat médicament THN 101.

GeNeuro confirme le potentiel de nouveaux anticorps ciblant les HERV-K dans la maladie de Charcot

Publié le 17 octobre 2018
GeNeuro confirme le potentiel de nouveaux anticorps ciblant les HERV-K dans la maladie de Charcot

GeNeuro, a annoncé, suite aux données positives résultant de sa collaboration avec le NINDS, un organisme faisant partie du NIH (National Institutes of Health) aux États-Unis, sur des modèles précliniques de sclérose latérale amyotrophique (SLA), que la société a signé une licence exclusive mondiale portant sur un programme de développement d’anticorps bloquant l’activité des pHERV-K Env, une protéine d’enveloppe rétrovirale codée par un membre pathogène de la famille des rétrovirus endogènes humains HERV-K, jouant potentiellement un rôle clé dans la pathogénie de la SLA.

Sarepta et Lysogene signent un accord de licence exclusif pour la thérapie génique LYS-SAF302

Publié le 17 octobre 2018
Sarepta et Lysogene signent un accord de licence exclusif pour la thérapie génique LYS-SAF302

Sarepta Therapeutics, une société américaine leader dans la médecine de précision génétique pour traiter des maladies rares, a annoncé la signature d’un accord de licence avec Lysogene, une société biopharmaceutique pionnière spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), pour développer LYS-SAF302, une thérapie génique visant à traiter la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Publié le 16 octobre 2018
Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé avoir reçu le versement d’un montant initial de 16 millions d’euros au titre du prêt non-dilutif conclu avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) annoncé le 26 juillet 2018.

Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Publié le 16 octobre 2018
Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Le prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018* a été attribué le 16 octobre 2018 au Professeur Michel Sadelain, Directeur du centre d’ingénierie cellulaire au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (New York).

Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Publié le 16 octobre 2018
Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Oncodesign et le Centre Georges François Leclerc (CGFL), centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, ont annoncé aujourd’hui la présentation des résultats détaillés des deux premières étapes de leur étude clinique dans le cancer du poumon à l’occasion de la 31e édition de l’EANM1 qui se tient du 13 au 17 Octobre 2018 à Düsseldorf en Allemagne.

Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Publié le 16 octobre 2018
Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Inventiva, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé la dernière visite du dernier patient inclus dans l’étude de Phase IIb FASST (For A Systemic Sclerosis Treatment), ainsi que la deuxième analyse positive du Data Safety Monitoring Board (DSMB) concernant son étude de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy), ces deux études étant menées avec le lanifibranor.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions