Edition du 27-02-2021

TxCell : offre d’acquisition par Sangamo Therapeutics

Publié le lundi 23 juillet 2018

TxCell : offre d'acquisition par Sangamo TherapeuticsSangamo Therapeutics et TxCell ont signé le 20 juillet 2018 un accord aux termes duquel, à la suite de la réalisation de l’acquisition envisagée d’une participation majoritaire dans TxCell, Sangamo déposerait un projet d’offre publique d’achat simplifiée en numéraire portant sur le solde des actions ordinaires en circulation de la société française au prix unitaire de 2,58 €, soit environ 72 M€ sur une base sans trésorerie et sans dette.

Sous réserve de la réalisation des conditions suspensives prévues dans cet accord, Sangamo envisage une réalisation de l’acquisition au quatrième trimestre 2018.

TxCell est un acteur de premier plan du marché émergent du développement des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour le traitement des maladies auto-immunes, l’un des axes thérapeutiques prioritaires pour le portefeuille de produits en développement de Sangamo. Les Tregs constituent un sous-ensemble naturel des cellules T, et jouent un rôle critique dans l’homéostasie du système immunitaire humain à travers l’induction et le maintien de la tolérance aux auto-antigènes.

Sangamo prévoit d’évaluer le potentiel des CAR-Treg (cellules T régulatrices modifiées génétiquement pour présenter des récepteurs dits « récepteurs chimériques spécifiques d’antigènes » (Chimeric Antigen Receptor, ou CAR)) pour prévenir le rejet de greffe dans le cas des organes solides ainsi que pour le traitement de pathologies auto-immunes telles que la maladie de Crohn ou la sclérose en plaques. Les études précliniques ont débouché sur une preuve de concept montrant que des cellules CAR-Treg ciblant un antigène spécifique avaient un puissant effet immunosuppresseur local, qui s’exerce exclusivement sur les tissus visés. À l’inverse, les médicaments à base d’anticorps monoclonaux ou de petites molécules de type anti-TNF alpha disponibles sur le marché déclenchent une immunosuppression générale et non ciblée.

Selon Sangamo, l’acquisition de TxCell lui permettra de mettre plus rapidement un programme CAR-Treg en phase clinique. Le laboratoire américain devrait déposer en 2019 une demande d’essai clinique pour l’Europe portant sur le premier produit candidat de TxCell à base de cellules CAR-Treg pour les greffes d’organes solides, dans l’optique de lancer les études de phases 1/2 plus tard dans l’année. Sangamo compte utiliser sa technique d’édition du génome à base de zinc finger nucleases (ZFN) pour mettre au point la prochaine génération de thérapies cellulaires CAR-Tregs autologues et allogéniques destinées au traitement de maladies auto-immunes.

« Nous envisageons avec enthousiasme la perspective de nous rapprocher de Sangamo, une entreprise reconnue pour son expérience et ses compétences techniques dans l’édition du génome associée aux thérapies cellulaires, et sommes certains que la technologie ZFN de Sangamo facilitera les modifications génétiques fines requises pour créer une nouvelle génération d’immunosuppresseurs à base de cellules Treg visant spécifiquement certains tissus et antigènes » a notamment indiqué Stéphane Boissel, Directeur Général de TxCell. « Faire avancer ces produits à base de cellules CAR-Treg jusqu’au stade clinique et vers la commercialisation supposait des compétences et des moyens financiers qu’il nous était impossible d’obtenir à un coût raisonnable pour nos actionnaires en restant indépendants. »

Dans l’hypothèse où Sangamo viendrait à détenir au moins 95% du capital et des droits de vote de TxCell à l’issue de l’offre publique d’achat simplifiée, celle-ci sera éventuellement suivie d’un retrait obligatoire. TxCell deviendrait ainsi une filiale de Sangamo et serait renommée Sangamo Therapeutics SA. A l’issue du retrait obligatoire, Sangamo envisage de retirer TxCell de la cote. Les activités de TxCell demeureront basées à Valbonne, France.

Source : TxCell








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents