Edition du 14-04-2021

Thérapie cellulaire : Bone Therapeutics et Rigenerand signent un partenariat

Publié le jeudi 14 janvier 2021

Thérapie cellulaire : Bone Therapeutics et Rigenerand signent un partenariatBone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, et Rigenerand, société de biotech qui développe et fabrique des produits médicinaux pour des applications dans la thérapie cellulaire, principalement en médecine régénérative et en oncologie, ont annoncé la signature d’un premier accord pour un partenariat de développement de processus.

« Les développements dans les thérapies allogéniques à base de Cellules Souches Mésenchymateuses (CSM) sont actuellement en plein essor et couvrent de nombreuses indications où les CSMs pourraient présenter un effet positif significatif comme les maladies osseuses et du cartilage ou les maladies du foie, cardiovasculaires et auto-immunes. Les progrès réalisés dans la mise au point de processus visant à industrialiser ces thérapies pourraient avoir un impact majeur sur leur approbation comme sur leur viabilité commerciale. Il est aujourd’hui essentiel de prendre en compte ce facteur clé dans la commercialisation de ces produits, pour que les patients en bénéficient le plus vite possible », commente Miguel Forte, Directeur Général de Bone Therapeutics. « En conséquence et afin d’assurer au mieux le développement de ses produits, Bone Therapeutics a signé un premier accord formel avec Rigenerand, une autre société spécialisée dans les CSMs et leur fabrication aux normes BPF. Cet accord nous permettra de partager mais aussi d’utiliser le savoir-faire et l’expertise de Rigenerand dans le développement de processus et la fabrication de médicaments de thérapie cellulaire et génique, ainsi que de produits basés sur des CSMs. Rigenerand dispose par ailleurs d’une expertise complémentaire de celle de Bone Therapeutics dans le développement de processus plus large pour le développement de médicaments de thérapie avancée, incluant notamment l’édition et le conditionnement de CSMs. Enfin, Rigenerand a été fondé par Massimo Dominici, leader d’opinion reconnu mondialement dans le secteur de la thérapie cellulaire, disposant de connaissances approfondies et d’une expertise inégalée dans les technologies liées aux CSMs. »

L’ensemble des collaborations entre Bone Therapeutics et Rigenerand se concentrera sur plusieurs aspects du développement de produits et de procédés pour le portefeuille de produits thérapeutiques en pleine expansion de Bone Therapeutics. Rigenerand contribuera à l’amélioration des processus impliqués dans le développement et la fabrication des produits de thérapie cellulaire allogéniques différenciés basés sur les CSMs au fur et à mesure de leur avancée vers la commercialisation. La première de ces collaborations entre les deux organisations sera principalement concentrée sur des cellules de formation osseuse professionnelles améliorées, à savoir des cellules différenciées et programmées pour une tache spécifique. Cet accord de collaboration offre également à Bone Therapeutics l’opportunité d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques et d’explorer de nouveaux mécanismes d’action utilisant de potentielles modifications géniques de son portefeuille de produits.

En plus de l’expertise de Rigenerand dans les médicaments basés sur les CSMs, incluant les produits génétiquement modifiés, Bone Therapeutics pourra bénéficier au cours de ce partenariat des installations de production aux normes BPF de la société et de son expertise en la matière. Situées à Modène en Italie, ces installations ont été conçues pour pouvoir accueillir une vaste gamme de processus de développement de médicaments de thérapie avancée. Ces nombreux atouts offerts par Rigenerand permettent d’envisager le développement rapide de nouveaux processus et l’implémentation de modifications géniques dans les processus existants.

« Le développement de procédés et la fabrication constituent des éléments clés du développement de médicaments de thérapie avancée à l’échelle internationale. Depuis les développements cliniques jusqu’à la commercialisation, une attention particulière doit être portée à la mise en place de ces processus de développement », poursuit Massimo Dominici, fondateur scientifique de Rigenerand, Professeur d’oncologie médicale et ex-Président de la Société Internationale pour la Thérapie Cellulaire et Génique (ISCT). « Il faut toutefois être en mesure de conserver une certaine flexibilité dans la mise en place de ces processus, nécessaire du fait de l’évolution permanente du marché et des matières premières utilisées pour ces thérapies, afin de garantir une efficacité clinique maximale. »

« Rigenerand accompagnera Bone Therapeutics grâce à son expertise des thérapies basées sur les CSMs afin de permettre le maintien voire l’accélération du rythme de développement des processus de production des produits de thérapie cellulaire allogénique différenciés de la société basés sur les CSMs, jusqu’à leur commercialisation auprès des patients », conclut Giorgio Mari, Directeur Général de Rigenerand. « Nous continuerons d’utiliser cette même expertise pour le développement en parallèle des propres produits de Rigenerand et pour le développement de processus et la fabrication de thérapies cellulaires et géniques pour nos partenaires dans le monde. »

Source : Bone Therapeutics








MyPharma Editions

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d’un traitement des déficits cognitifs

Publié le 13 avril 2021
Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d'un traitement des déficits cognitifs

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, annonce aujourd’hui que le projet ICOD (Improving Cognition in Down Syndrome) a reçu un financement de 6 M€ de la Commission Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Le projet ICOD financera le développement clinique de l’AEF0217 d’Aelis Farma pour le traitement des déficiences cognitives des sujets souffrant du syndrome de Down.

Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Publié le 13 avril 2021
Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Sanofi vient d’annoncer un investissement de 400 millions d’euros sur cinq ans pour la création, à Singapour, d’un centre spécialisé dans la production de vaccins unique en son genre, bouleversant la production traditionnelle en faisant appel à des technologies de fabrication digitales de pointe.

Kurma Partners : Jean-François Rivassou nommé en qualité de Directeur Associé

Publié le 13 avril 2021
Kurma Partners : Jean-François Rivassou nommé en qualité de Directeur Associé

Kurma Partners, acteur de référence du capital-risque européen dans le domaine des Sciences de la Vie basé à Paris et à Munich avec près de 500M€ sous gestion, vient d’annoncer la nomination de Jean-François Rivassou en qualité de Directeur Associé.

Valneva finalise le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 13 avril 2021
Valneva finalise le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir finalisé le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3, VLA1553-301, de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553.

AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Publié le 12 avril 2021
AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Fondée en 2018 pour inventer les traitements topiques de douleurs complexes, AlgoTherapeutix développe ATX01 dans les Neuropathies Périphériques Induites par la Chimiothérapie. Après la récente levée de fonds de Série A, et au moment où ATX01 entre en phase clinique de développement, AlgoTherapeutix renforce son Conseil d’Administration avec l’arrivée de deux éminents spécialistes du secteur.

Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Publié le 12 avril 2021
Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Tollys, une société biopharmaceutique qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé la nomination du Dr Amina Zinaï en tant que directrice du développement clinique. Le Dr Nasser Azli conserve son poste de directeur médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents