Edition du 24-02-2018

Accueil » Médecine » Recherche

Un flash de lumière pour le ciblage de l’administration de médicaments

Publié le mardi 10 avril 2012

L’unité mixte de recherche PASTEUR (ENS/UPMC/CNRS) a conçu un polymère innovant, photo-stimulable et non toxique. En collaboration avec le laboratoire des biomolécules (UPMC/ENS/CNRS), ils ont montré que ce photopolymère, utilisé sur des vésicules ou sur des cellules, devrait permettre un ciblage thérapeutique plus précis (avec une résolution spatiale à l’échelle micronique) et conduire à une meilleure maîtrise du temps de libération des principes actifs.

La pharmacie galénique consiste en la préparation de principe actif administrable au patient sous la forme de comprimé, solution injectable, suspension, aérosol, liposome… Chimistes et biologistes travaillent depuis longtemps à la conception de matériaux biocompatibles contenant le principe actif et capables de promouvoir la pénétration intracellulaire de médicaments dans l’organisme.

Idéalement, les systèmes vecteurs (liposomes) doivent transporter un médicament ou tout autre composé d’intérêt thérapeutique (imagerie, ingénierie génétique…) vers des cellules cibles et leur faciliter le passage des barrières membranaires sans affecter la viabilité cellulaire.

Ce tout nouveau polymère peut déclencher la formation de pores transmembranaires via une exposition à une lumière visible bleue qui peut donc être faite à distance, et rendre possible le franchissement de ces membranes par divers composés, dont des médicaments.

La perméabilité de bicouches lipidiques (liposomes) et de cellules mammifères peut être ainsi contrôlée de manière non-spécifique, quoique ciblée avec une résolution sans précédent. Le contrôle à distance de la perméabilité d’une membrane cellulaire s’avère un moyen prometteur pour cibler l’infusion de composés divers (marqueurs, bioactifs). Cet outil qui ne nécessite aucune modification chimique sur les composés devant être libérés, ouvre une voie originale à des applications in vitro pour le marquage de cellules et soulève des questions fondamentales sur la formation de pores membranaires.

Le projet « Photo-channels », soutenu par l’ANR est un projet de recherche fondamentale conduit sous la coordination de Christophe Tribet dans l’unité mixte de recherche PASTEUR (Processus d’Activation Sélectif par Transfert d’Energie Uni-électronique ou Radiatif, ENS/UPMC/CNRS), en collaboration avec Sophie Cribier du laboratoire des biomolécules (UPMC/ENS/CNRS), Loic Auvray et Cécile Huin du Laboratoire analyse et modélisation pour la biologie et l’environnement (LAMBE, CNRS/Université d’Évry) et Dominique Massotte de l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC, Université de Strasbourg/CNRS/Inserm).

Référence :

S. Sebai, D Milioni, A Walrant, I. Alves, S. Sagan, C. Huin, L. Auvray, D. Massotte, S. Cribier, and C. Tribet, Angewandte Chemie Int Ed., 2012, 51, 2132-2136, Photo-control of the translocation of molecules, peptides and quantum dots through cell plasma membranes and lipid bilayers with azobenzene copolymers.

 








MyPharma Editions

Servier ouvre son premier bureau américain à Boston

Publié le 23 février 2018
Servier ouvre son premier bureau américain à Boston

Servier a annoncé vendredi le renforcement de sa présence sur le territoire américain avec l’ouverture à Boston de son premier bureau, Servier BioInnovation. Situé en plein coeur du hub mondial des sciences de la vie de Cambridge, ce nouveau site a pour mission d’identifier de nouvelles opportunités en Recherche & Développement et concrétiser la présence commerciale du groupe pharmaceutique français aux Etats-Unis.

GeNeuro : GNbAC1 désigné médicament orphelin par la FDA dans la PIDC

Publié le 23 février 2018
GeNeuro : GNbAC1 désigné médicament orphelin par la FDA dans la PIDC

GeNeuro, société biopharmaceutique suisse qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et auto-immunes, a annoncé que GNbAC1 a reçu la désignation de médicament orphelin de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis pour le traitement de la polyradiculonévrite inflammatoire démyélinisante chronique (PIDC), une maladie auto-immune neurologique rare du système nerveux périphérique.

Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Publié le 22 février 2018
Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Elsalys Biotech, société française spécialisée en immuno-oncologie, a signé avec Théa un accord d’option de licence en ophtalmologie. L’option porte sur le développement clinique (prévu à partir de 2020) et la commercialisation d’ELB011, un nouvel anticorps first-in-class dans le traitement de la DMLA humide et d’autres pathologies vasculaires rétiniennes.

Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l’australien Viralytics

Publié le 22 février 2018
Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l'australien Viralytics

Le groupe pharmaceutique américain a annoncé la signature d’un accord définitif en vue d’acquérir Viralytics, une biotech australienne spécialisée dans les traitements d’immunothérapie oncolytique. L’opération proposée valorise le total des actions émises de Viralytics à environ 502 millions de dollars de dollars australiens (320 millions d‘euros).

Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

Publié le 22 février 2018
Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

La 13ème édition de la Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se déroule du 10 au 18 mars 2018. A cette occasion, l’Agence de la biomédecine lance une nouvelle campagne et dit « Bravo et merci » à tous ceux qui ont pris le temps de s’inscrire comme donneurs de moelle osseuse pour peut-être un jour sauver des vies.

Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Publié le 22 février 2018
Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Néovacs, la société spécialiste de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a annoncé avoir reçu la notification par le United States Patent and Trademark Office (USPTO) de l’octroi du brevet intitulé : « Méthode de traitement d’une condition liée à la surexpression de l’Interféron alpha (US 14/110,312) ».

TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

Publié le 22 février 2018
TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

TxCell, société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, présente les détails de son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe, se tenant du 20 au 22 février 2018 à Londres, au Royaume-Uni.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions