Edition du 23-05-2018

Accueil » Médecine » Recherche

Un flash de lumière pour le ciblage de l’administration de médicaments

Publié le mardi 10 avril 2012

L’unité mixte de recherche PASTEUR (ENS/UPMC/CNRS) a conçu un polymère innovant, photo-stimulable et non toxique. En collaboration avec le laboratoire des biomolécules (UPMC/ENS/CNRS), ils ont montré que ce photopolymère, utilisé sur des vésicules ou sur des cellules, devrait permettre un ciblage thérapeutique plus précis (avec une résolution spatiale à l’échelle micronique) et conduire à une meilleure maîtrise du temps de libération des principes actifs.

La pharmacie galénique consiste en la préparation de principe actif administrable au patient sous la forme de comprimé, solution injectable, suspension, aérosol, liposome… Chimistes et biologistes travaillent depuis longtemps à la conception de matériaux biocompatibles contenant le principe actif et capables de promouvoir la pénétration intracellulaire de médicaments dans l’organisme.

Idéalement, les systèmes vecteurs (liposomes) doivent transporter un médicament ou tout autre composé d’intérêt thérapeutique (imagerie, ingénierie génétique…) vers des cellules cibles et leur faciliter le passage des barrières membranaires sans affecter la viabilité cellulaire.

Ce tout nouveau polymère peut déclencher la formation de pores transmembranaires via une exposition à une lumière visible bleue qui peut donc être faite à distance, et rendre possible le franchissement de ces membranes par divers composés, dont des médicaments.

La perméabilité de bicouches lipidiques (liposomes) et de cellules mammifères peut être ainsi contrôlée de manière non-spécifique, quoique ciblée avec une résolution sans précédent. Le contrôle à distance de la perméabilité d’une membrane cellulaire s’avère un moyen prometteur pour cibler l’infusion de composés divers (marqueurs, bioactifs). Cet outil qui ne nécessite aucune modification chimique sur les composés devant être libérés, ouvre une voie originale à des applications in vitro pour le marquage de cellules et soulève des questions fondamentales sur la formation de pores membranaires.

Le projet « Photo-channels », soutenu par l’ANR est un projet de recherche fondamentale conduit sous la coordination de Christophe Tribet dans l’unité mixte de recherche PASTEUR (Processus d’Activation Sélectif par Transfert d’Energie Uni-électronique ou Radiatif, ENS/UPMC/CNRS), en collaboration avec Sophie Cribier du laboratoire des biomolécules (UPMC/ENS/CNRS), Loic Auvray et Cécile Huin du Laboratoire analyse et modélisation pour la biologie et l’environnement (LAMBE, CNRS/Université d’Évry) et Dominique Massotte de l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC, Université de Strasbourg/CNRS/Inserm).

Référence :

S. Sebai, D Milioni, A Walrant, I. Alves, S. Sagan, C. Huin, L. Auvray, D. Massotte, S. Cribier, and C. Tribet, Angewandte Chemie Int Ed., 2012, 51, 2132-2136, Photo-control of the translocation of molecules, peptides and quantum dots through cell plasma membranes and lipid bilayers with azobenzene copolymers.

 








MyPharma Editions

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions