Edition du 22-10-2018

Accueil » Médecine » Recherche

Un flash de lumière pour le ciblage de l’administration de médicaments

Publié le mardi 10 avril 2012

L’unité mixte de recherche PASTEUR (ENS/UPMC/CNRS) a conçu un polymère innovant, photo-stimulable et non toxique. En collaboration avec le laboratoire des biomolécules (UPMC/ENS/CNRS), ils ont montré que ce photopolymère, utilisé sur des vésicules ou sur des cellules, devrait permettre un ciblage thérapeutique plus précis (avec une résolution spatiale à l’échelle micronique) et conduire à une meilleure maîtrise du temps de libération des principes actifs.

La pharmacie galénique consiste en la préparation de principe actif administrable au patient sous la forme de comprimé, solution injectable, suspension, aérosol, liposome… Chimistes et biologistes travaillent depuis longtemps à la conception de matériaux biocompatibles contenant le principe actif et capables de promouvoir la pénétration intracellulaire de médicaments dans l’organisme.

Idéalement, les systèmes vecteurs (liposomes) doivent transporter un médicament ou tout autre composé d’intérêt thérapeutique (imagerie, ingénierie génétique…) vers des cellules cibles et leur faciliter le passage des barrières membranaires sans affecter la viabilité cellulaire.

Ce tout nouveau polymère peut déclencher la formation de pores transmembranaires via une exposition à une lumière visible bleue qui peut donc être faite à distance, et rendre possible le franchissement de ces membranes par divers composés, dont des médicaments.

La perméabilité de bicouches lipidiques (liposomes) et de cellules mammifères peut être ainsi contrôlée de manière non-spécifique, quoique ciblée avec une résolution sans précédent. Le contrôle à distance de la perméabilité d’une membrane cellulaire s’avère un moyen prometteur pour cibler l’infusion de composés divers (marqueurs, bioactifs). Cet outil qui ne nécessite aucune modification chimique sur les composés devant être libérés, ouvre une voie originale à des applications in vitro pour le marquage de cellules et soulève des questions fondamentales sur la formation de pores membranaires.

Le projet « Photo-channels », soutenu par l’ANR est un projet de recherche fondamentale conduit sous la coordination de Christophe Tribet dans l’unité mixte de recherche PASTEUR (Processus d’Activation Sélectif par Transfert d’Energie Uni-électronique ou Radiatif, ENS/UPMC/CNRS), en collaboration avec Sophie Cribier du laboratoire des biomolécules (UPMC/ENS/CNRS), Loic Auvray et Cécile Huin du Laboratoire analyse et modélisation pour la biologie et l’environnement (LAMBE, CNRS/Université d’Évry) et Dominique Massotte de l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC, Université de Strasbourg/CNRS/Inserm).

Référence :

S. Sebai, D Milioni, A Walrant, I. Alves, S. Sagan, C. Huin, L. Auvray, D. Massotte, S. Cribier, and C. Tribet, Angewandte Chemie Int Ed., 2012, 51, 2132-2136, Photo-control of the translocation of molecules, peptides and quantum dots through cell plasma membranes and lipid bilayers with azobenzene copolymers.

 








MyPharma Editions

Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l’asthme

Publié le 22 octobre 2018
Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l'asthme

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) comme traitement d’entretien d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez les patients âgés de 12 ans et plus.

Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Publié le 22 octobre 2018
Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Innate Pharma a présenté au congrès de l’ESMO 2018 des données mises à jour de l’essai de Phase II évaluant la tolérance et l’efficacité de la combinaison de monalizumab avec cetuximab (anti-EGFR) chez des patients prétraités présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute et/ou métastatique.

DBV Technologies : dépôt de sa demande d’AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

Publié le 22 octobre 2018
DBV Technologies : dépôt de sa demande d'AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

DBV Technologies a annoncé le dépôt d’une demande d’autorisation de mise sur le marché de produit biologique (BLA) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour Viaskin Peanut, un produit destiné au traitement de l’allergie à l’arachide chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Publié le 22 octobre 2018
Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, ciblant la réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers résistants, a annoncé avoir été invitée à présenter AsiDNA™, son candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides, à l’occasion du 2ème DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019 (DDRTS) qui se tiendra du 29 au 31 janvier 2019 à Boston, MA (Etats-Unis).

Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Publié le 19 octobre 2018
Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP, Committee for Medicinal Products for Human Use) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis positif concernant la demande d’autorisation de mise sur le marché du vaccin contre la dengue de Sanofi et a recommandé son approbation en Europe.

Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Publié le 19 octobre 2018
Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Eli Lilly a annoncé que la Commission Européenne a octroyé le 27 septembre 2018 une autorisation de mise sur le marché à Verzenios® (abémaciclib) dans le traitement des femmes ayant un cancer du sein localement avancé ou métastatique avec récepteurs hormonaux positifs (RH+), et récepteurs du facteur de croissance épidermique humain 2 négatifs (HER2-) en association avec un inhibiteur de l’aromatase (IA) ou avec le fulvestrant comme hormonothérapie de première intention, ou chez les femmes ayant été traitées antérieurement par hormonothérapie.

L’Institut Pierre Fabre de Tabacologie (IPFT) lance la 1ère édition du Prix de l’Innovation

Publié le 18 octobre 2018
L’Institut Pierre Fabre de Tabacologie (IPFT) lance la 1ère édition du Prix de l’Innovation

A partir du mois d’octobre 2018, l’Institut Pierre Fabre de Tabacologie débute sa campagne de recrutement pour son 1er Prix de l’Innovation. Ce concours a pour ambition de mettre en lumière et d’accompagner un projet innovant permettant d’améliorer la prévention et la prise en charge du sevrage tabagique, au profit des professionnels de santé ou des patients.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions