Edition du 22-11-2018

Accueil » Et aussi » Recherche

Une nouvelle étape dans les relations entre l’Inserm et la CPU

Publié le lundi 8 novembre 2010

L’Inserm et la CPU (Conférence des présidents d’université) ont annoncé le 4 novembre dernierla signature d’un accord cadre. L’évolution récente du système français de recherche et d’enseignement supérieur conduit l’Inserm et la CPU à convenir de nouvelles modalités de collaboration partagées.

Cet accord marque une nouvelle étape dans les relations entre l’Inserm et la CPU : il s’agit de renforcer le dialogue stratégique au niveau des directions d’établissement afin d’identifier les sujets d’intérêt partagés, les objectifs à réaliser en commun, ainsi que des modalités de mise en œuvre adaptées à ces finalités. « Dans ces conditions, les Unités Mixtes de Recherche (UMR) constituent le vecteur privilégié de cette coopération », indiquent la CPU et l’Inserm. Les contributions à la formation à et par la recherche, la collaboration au sein des écoles doctorales, la politique d’attractivité et les stratégies européennes, internationales et en matière de valorisation structurent elles aussi cet accord.

L’Inserm et la CPU proposent de poursuivre l’organisation de la recherche sous forme d’unités mixtes de recherche (UMR) ou d’autres formations à l’interface des stratégies des établissements partenaires. Ces stratégies s’élaborent au regard de plusieurs critères dont le degré d’excellence de l’unité, l’apport de l’association, la cohérence des dynamiques académiques et socio-économiques des unités à l’échelle régionale et nationale. En particulier, dans le cas des UMR, l’activité, le périmètre et les moyens apportés par les établissements partenaires sont discutés et définis conjointement.

Pour le suivi des partenariats et des politiques de site, l’Inserm et la CPU sont favorables à la mise en place de comités mixtes de suivi avec l’université ou le PRES concerné. La participation à ces comités sera proposée aux autres organismes de recherche membres d’Aviesan impliqués sur le site.

En matière de gestion administrative, l’Inserm et la CPU réaffirment leur engagement dans le principe de la délégation de la gestion administrative et financière des UMR.

La CPU et l’Inserm conviennent de constituer un comité de coordination constitué, pour l’Inserm, de son Président-directeur général, et de ses Directeurs généraux délégué à la stratégie et délégué aux affaires administratives ou financières, ou de leurs représentants, et, pour la CPU, des son président et président de la Commission Recherche ou de leurs représentants, ainsi que de son Délégué Général.

Ce Comité se réunira au moins une fois par an afin de faire le bilan des actions de collaboration engagées et de dégager des perspectives d’évolution.

Pour André Syrota, P-DG de l’Inserm, cet accord-cadre est la clef de voute des relations entre l’Inserm et les universités : il traduit la volonté de l’Institut d’accompagner au plus près les universités dans la réforme d’ensemble du paysage institutionnel de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Pour Lionel Collet, Président de la CPU, cet accord installe les universités et l’Inserm dans une relation de partenariat qui va concourir à la vitalité de la politique scientifique nationale et à sa visibilité internationale, chacun apportant ses atouts propres qui font l’originalité du système français de recherche.

 Source : Inserm








MyPharma Editions

Néovacs : dépôt d’un brevet en Europe et aux États-Unis pour son nouveau candidat vaccin dans les allergies

Publié le 22 novembre 2018
Néovacs : dépôt d'un brevet en Europe et aux États-Unis pour son nouveau candidat vaccin dans les allergies

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires, a annoncé le dépôt d’un brevet suite à l’obtention de la preuve de concept préclinique avec son nouveau vaccin IL-4/IL-13 Kinoïde dans le traitement de l’asthme.

Takeda : feu vert de la Commission européenne pour l’acquisition de Shire

Publié le 22 novembre 2018
Takeda : feu vert de la Commission européenne pour l'acquisition de Shire

Le groupe pharmaceutique japonais Takeda a annoncé avoir reçu l’aval de la Commission européenne pour sa proposition d’acquisition du laboratoire britannique Shire, annoncée le 8 mai 2018.

Maladies cutanées rares : LEO Pharma et PellePharm vont collaborer pour faire progresser des thérapies innovantes

Publié le 21 novembre 2018
Maladies cutanées rares : LEO Pharma et PellePharm vont collaborer pour faire progresser des thérapies innovantes

Les spécialistes danois en dermatologie LEO Pharma et les pionniers californiens des maladies rares PellePharm ont annoncé aujourd’hui une collaboration stratégique de développement et de commercialisation visant à répondre à des besoins médicaux non comblés concernant de nombreuses affections cutanées pour lesquelles il n’existe pas de traitements approuvés.

Virus Zika : des résultats positifs de Phase 1 pour le candidat vaccin d’Emergent BioSolutions et Valneva

Publié le 21 novembre 2018
Virus Zika : des résultats positifs de Phase 1 pour le candidat vaccin d'Emergent BioSolutions et Valneva

Emergent BioSolutions et Valneva viennent d’annoncer des résultats préliminaires positifs pour la Phase 1 de leur candidat vaccin contre le virus Zika, VLA1601. Le candidat vaccin inactivé et hautement purifié, VLA1601, a atteint le critère d’évaluation principal de l’étude en montrant un profil d’innocuité favorable pour toutes les doses et schémas de vaccination testés.

Noxxon va initier un essai clinique de NOX-A12 en combinaison avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau

Publié le 21 novembre 2018
Noxxon va initier un essai clinique de NOX-A12 en combinaison avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé la préparation d’un nouvel essai clinique combinant le NOX-A12 et la radiothérapie pour le traitement des patients atteints de tumeurs cérébrales nouvellement diagnostiquées. L’association du NOX-A12 et de la radiothérapie a le potentiel d’être utilisée à grande échelle pour le traitement du cancer.

Stallergenes Greer : résultats positifs pour son essai de phase III dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens

Publié le 20 novembre 2018
Stallergenes Greer : résultats positifs pour son essai de phase III dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens

Stallergenes Greer, la société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé les premiers résultats de son essai clinique de phase III visant à évaluer l’efficacité et la tolérance de son comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique STAGR320 dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens.

OSE Immunotherapeutics : démarrage d’un essai de Phase 2 de Tedopi® en combinaison avec Opdivo® dans le cancer du pancréas

Publié le 20 novembre 2018
OSE Immunotherapeutics : démarrage d'un essai de Phase 2 de Tedopi® en combinaison avec Opdivo® dans le cancer du pancréas

OSE Immunotherapeutics vient de recevoir l’autorisation de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) et le Comité de Protection des Personnes (CPP) pour démarrer un essai clinique de Phase 2 évaluant Tedopi®, association de néoépitopes, utilisé seul ou en combinaison avec Opdivo® (nivolumab), inhibiteur de point de contrôle immunitaire, versus le traitement de maintenance standard par Folfiri (chimiothérapie associant acide folinique, fluorouracile et irinotecan) dans le cancer du pancréas avancé ou métastatique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions