Edition du 22-04-2018

Accueil » A la Une » Et aussi

La Commission européenne procède à des perquisitions surprises dans le secteur pharmaceutique

Publié le mercredi 7 octobre 2009

Neelie Kroes, commissaire eurpéenne, la concurrence du secteur "n’y fonctionne pas aussi bien qu’elle le devrait ».Dans un bref communiqué, Bruxelles a indiqué que des inspecteurs de la commission européenne avaient procédé mardi 6 Octobre à des perquisitions surprises dans les locaux de certaines sociétés de l’industrie pharmaceutique soupçonnées d’enfreindre les règles de la concurrence dans l’UE. Parmi les laboratoires visités mardi figurent selon l’AFP Sanofi-aventis, Sandoz, Teva France ou encore Ratiopharm. 
 

La Commission européenne a annoncé mardi que ses inspecteurs débutaient « des visites surprises dans les locaux de certaines compagnies actives dans le secteur pharmaceutique », sans toutefois nommer les sociétés concernées.

Contactés par l’AFP, plusieurs laboratoires pharmaceutiques ont confirmé la visites des inspecteurs de Bruxelles dans leurs locaux. C’est le cas du français Sanofi-aventis, de la filiale française du génériqueur allemand Ratiopharm, de Sandoz, la filiale génériques du groupe Novartis ainsi que les bureaux français de l’israélien Teva. Les porte-paroles des laboratoires ont confirmé les inspections de l’UE mais n’ont pas souhaité faire de commentaires supplémentaires. 

« Le fait que la Commission européenne procède à de telles inspections ne signifie pas que les entreprises sont coupables de comportement anticoncurrentiel, ni ne préjuge de l’issue de l’enquête elle-même » a rappelé la Commission européenne dans son communiqué.

Un examen du secteur pharmaceutique
Suite à son rapport final issu de son enquête sur la concurrence dans le secteur pharmaceutique, la Commission européenne avait annoncé qu’elle entendait  intensifier son examen du secteur pharmaceutique au regard de la législation communautaire en matière d’ententes, notamment en continuant à surveiller les accords conclus entre les laboratoires de princeps et les fabricants de génériques.

La Commission européenne avait  annoncé dans le même temps l’ouverture d’une enquête sur le groupe pharmaceutique français Servier et plusieurs fabricants de génériques, dont le numéro un mondial, l’israélien Teva, qu’elle soupçonnait  d’ententes.

Consulter le communiqué de la Commission européenne








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions