Edition du 29-09-2020

Accueil » Cancer » Recherche » Stratégie

Unicancer et Bristol Myers Squibb signent un partenariat scientifique sur les données en vie réelle dans le cancer du poumon

Publié le mardi 19 mai 2020

Unicancer et Bristol Myers Squibb signent un partenariat scientifique sur les données en vie réelle dans le cancer du poumonUnicancer et Bristol Myers Squibb annoncent la signature d’un partenariat scientifique visant à mieux comprendre la prise en charge des patients à partir de leurs plateformes de données en vie réelle : ESME « cancer broncho-pulmonaire » d’Unicancer et I-O Optimise, plateforme internationale sur les cancers thoraciques de Bristol Myers Squibb.

Les données de vie réelle d’ESME ont été collectées entre 2015 et 2018 et portent sur 23 000 patients diagnostiqués ou commençant un traitement pour un cancer du poumon avancé. I-O Optimise regroupe des sources de données de 9 pays, dont celles de la plateforme allemande CRISP, et dorénavant celles de la France avec ESME.

Ces 20 dernières années, grâce aux avancées des connaissances en biologie des tumeurs, l’éventail des options thérapeutiques disponibles s’est considérablement élargi dans les cancers du poumon. Si le rythme soutenu des progrès thérapeutiques en oncologie thoracique est une bonne nouvelle pour les malades, cela s’accompagne d’une complexification des prises de décisions pour les cliniciens comme pour les autorités de santé.

Dans ce contexte, les données en vie réelle reflétant la pratique clinique quotidienne apportent des informations complémentaires aux données recueillies dans le cadre des protocoles d’études cliniques. Les médecins disposent ainsi d’un éclairage supplémentaire pour les prises de décision thérapeutique.

I-O Optimise : une plateforme internationale de données en vie réelle

Depuis sa création en 2016, la principale finalité d’I-O Optimise est d’améliorer la prise en charge des patients atteints d’un cancer du poumon ou d’un mésothéliome pleural par une meilleure connaissance des stratégies thérapeutiques, grâce à la collecte et l’analyse des données de vie réelle.

Les sources de données d’I-O Optimise proviennent de multiples registres, cohortes et plateformes hospitalières de 9 pays : Canada, Danemark, Portugal, Royaume-Uni, Norvège, Espagne, Suède, Allemagne et désormais la France.

Avec ce partenariat scientifique, Unicancer et Bristol Myers Squibb ont pour objectif d’évaluer l’impact des nouvelles thérapies dans le cancer du poumon, en particulier de l’immunothérapie.

« L’objectif global de la plateforme ESME est de générer des données épidémiologiques d’envergure européenne en décrivant les stratégies thérapeutiques initiales des patients. Nous sommes ravis de pouvoir nous associer au projet I-O Optimise pour faire avancer la recherche sur le cancer du poumon. » indique le Pr. Jean-Yves Blay, Président d’Unicancer.

« Les essais cliniques permettent d’avoir des données robustes et sont la base de l’évaluation permettant l’accès aux traitements ; mais ils ne peuvent refléter de façon totalement exhaustive les populations de patients traités « dans la vraie vie ». Générer des données en vie réelle pour montrer que les résultats obtenus dans ces essais sont reproductibles et transposables est donc fondamental. De plus, grâce à ce partenariat, Bristol Myers Squibb facilite l’initiation d’études franco-allemandes conjointes ESME – CRISP », poursuit le Dr Nicolas Ozan, directeur médical oncologie hématologie de Bristol-Myers Squibb France.

ESME : un dispositif unique de collecte et d’analyse de données de vie réelle

La plateforme ESME « Cancer broncho-pulmonaire » a été lancée en 2015 par Unicancer, unique réseau hospitalier français dédié à 100% à la lutte contre le cancer. Elle rassemble les données anonymisées de plus de 23 000 patients pris en charge dans 30 centres recruteurs (Centres de lutte contre le cancer / CHU / CH)[i].

ESME centralise des données sur l’impact des nouvelles thérapies (notamment les immunothérapies) disponibles pour les patients français atteints d’un cancer du poumon à un stade avancé. Ce programme académique indépendant est intégralement financé par des fonds privés.

___________________________

[i] Les centres recruteurs sont :

– CLCC : Angers, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Dijon, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Paris/St Cloud, Reims, Rennes, Rouen, Strasbourg, Toulouse, Villejuif ;

– CH : Annecy, Bayonne, Chambéry, Créteil, Hôpital européen, Mulhouse, La Roche sur Yon, Toulon, Saint Quentin, Valenciennes ;

– CHU : Angers, Grenoble, Limoges, Rennes, Tours.

Source et visuel: Bristol Myers Squibb

 








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents