Edition du 29-05-2020

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Vaccin contre le COVID-19 : AstraZeneca annonce un accord avec l’Université d’Oxford

Publié le mardi 5 mai 2020

Vaccin contre le COVID-19 : AstraZeneca annonce un accord avec l’Université d’OxfordAstraZeneca et l’Université d’Oxford ont annoncé le 30 avril la conclusion d’un accord pour le développement et la distribution à l’échelle mondiale du potentiel vaccin dit à vecteur viral recombinant de l’Université visant à prévenir l’infection COVID-19 due au SARS-CoV-2.

La collaboration vise à mettre à la disposition des patients le vaccin potentiel connu sous le nom de ChAdOx1 nCoV-19, en cours de développement par l’Institut Jenner et le Groupe Vaccins d’Oxford à l’Université d’Oxford. En vertu de l’accord, AstraZeneca serait responsable du développement ainsi que de la fabrication et de la distribution mondiales du vaccin.

Pascal Soriot, Président-directeur général d’AstraZeneca, a indiqué : « Alors que le COVID- 19 maintient son emprise sur le monde, la nécessité d’un vaccin pour vaincre le virus est urgente. Cette collaboration réunit l’expertise mondialement reconnue de l’Université d’Oxford en vaccinologie et les capacités mondiales de développement, fabrication et distribution d’AstraZeneca. Nous espérons qu’en unissant nos forces, nous pourrons accélérer la diffusion à l’échelle mondiale d’un vaccin pour combattre le virus et protéger les populations contre la pandémie la plus meurtrière de toute une génération. »

Mene Pangalos, vice-président exécutif, R&D Biopharmaceutique, AstraZeneca, a déclaré : « L’Université d’Oxford et AstraZeneca collaborent depuis longtemps pour faire avancer la recherche fondamentale et nous sommes ravis de travailler avec l’Université pour développer un vaccin contre le COVID-19 et sa propagation à travers le monde. Nous sommes impatients à l’idée de travailler avec l’Université d’Oxford et des entreprises innovantes telles que Vaccitech dans le cadre de notre nouveau partenariat. »

Alok Sharma, secrétaire d’État aux Affaires du Royaume-Uni, a souligné : « Cette collaboration entre l’Université d’Oxford et AstraZeneca est une étape vitale qui pourrait contribuer à accélérer la fabrication d’un vaccin contre le coronavirus. Elle garantira également, si le vaccin en cours de développement par l’Institut Jenner de l’Université d’Oxford fonctionne, la mise à disposition rapide de ce vaccin pour aider à protéger des milliers de vies contre cette maladie. »

Le professeur Sir John Bell, professeur Regius de médecine à l’Université d’Oxford, a précisé : « Notre partenariat avec AstraZeneca sera une force majeure dans la lutte contre les pandémies pour les années à venir. Nous pensons qu’ensemble nous serons en position de force pour commencer la vaccination contre le coronavirus dès que nous aurons un vaccin efficace approuvé. Malheureusement, le risque de nouvelles pandémies continuera à nous accompagner et le nouveau centre de recherche renforcera l’état de préparation mondial et accélèrera notre vitesse de réaction la prochaine fois que nous serons confrontés à un tel défi. »

La professeure Louise Richardson, vice-chancelière de l’Université d’Oxford, a commenté : « Comme tous mes collègues de l’Université d’Oxford, je suis extrêmement fière du travail de notre équipe extraordinairement talentueuse d’universitaires de l’Institut Jenner et du Groupe Vaccins d’Oxford. Ils représentent la meilleure tradition en matière de recherche, d’enseignement et de contribution au monde qui nous entoure, qui est la mission première de l’Université d’Oxford depuis des siècles. Comme tous nos compatriotes, nous leur souhaitons plein succès dans le développement d’un vaccin efficace. S’ils y parviennent, notre partenariat avec AstraZeneca garantira la protection des Britanniques et des citoyens du monde entier, notamment dans les pays à revenu faible et intermédiaire, contre ce terrible virus, et ce le plus rapidement possible. »

Le vaccin potentiel est entré en essais cliniques de phase I la semaine dernière afin d’étudier sa sécurité et son efficacité chez des volontaires sains âgés de 18 à 55 ans dans cinq centres d’essai du sud de l’Angleterre. Les données de l’essai de phase I pourraient être disponibles le mois prochain. Le passage aux essais de phase avancée devrait intervenir en milieu d’année.

Source : Astrazeneca








MyPharma Editions

Norgine fait l’acquisition du laboratoire Azanta

Publié le 28 mai 2020
Norgine fait l’acquisition du laboratoire Azanta

Norgine vient d’annoncer l’acquisition d’Azanta, une société biopharmaceutique spécialisée en gynécologie, addictologie et oncologie. Azanta devient une filiale à part entière de Norgine. Une acquisition qui permettra d’assurer un plus large accès pour les patients européens aux produits d’Azanta, à l’instar d’Angusta®.

France Biotech : création d’un nouveau groupe de travail dédié au « Market Access » des sociétés innovantes en santé

Publié le 28 mai 2020
France Biotech : création d'un nouveau groupe de travail dédié au « Market Access » des sociétés innovantes en santé

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation en santé en France, a annoncé  la création d’un nouveau groupe de travail « Market Access » pour soutenir les entreprises Healthtech dans la mise à disposition rapide de leurs innovations auprès des patients et des professionnels de santé en France et sur les principaux marchés étrangers. Partager […]

Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Publié le 27 mai 2020
Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), vient d’annoncer un tour de financement de série A de 2,3 millions d’euros. Cette levée de fonds porte à 6,4 millions d’euros le montant total obtenu par la société depuis sa création en 2015.

4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

Publié le 27 mai 2020
4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

4P-Pharma, une société de biotechnologie spécialisée dans la sélection et le développement de molécules thérapeutiques, vient d’annoncer le recrutement de Patrice Denèfle, PhD, HDR, Pr. Adjoint, en tant que Directeur Scientifique.

Signia Therapeutics obtient un financement européen pour accélérer le développement de sa plateforme Signatura

Publié le 27 mai 2020
Signia Therapeutics obtient un financement européen pour accélérer le développement de sa plateforme Signatura

Signia Therapeutics a annoncé aujourd’hui l’obtention d’une subvention d’un montant de 2,38M€ de la Commission Européenne dans le cadre de l’appel à projets « EIC Accelerator Phase 2 » (Instrument SME), pour le développement de sa plateforme SIGNATURA® dédiée au repositionnement de médicaments.

Candidat vaccin MV-SARS-CoV-2 : un nouveau partenariat entre l’Institut Pasteur, la CEPI, Thémis et MSD

Publié le 26 mai 2020
Candidat vaccin MV-SARS-CoV-2 : un nouveau partenariat entre l’Institut Pasteur, la CEPI, Thémis et MSD

L’Institut Pasteur annonce des avancées récentes en matière de développement d’un de ses candidats vaccin, le MV-SARS-CoV-2, utilisant le vecteur rougeole, dans le cadre d’un partenariat renouvelé avec la CEPI et les entreprises Thémis et MSD.

Accure Therapeutics réalise une série A de 7,6 M€ pour son lancement

Publié le 26 mai 2020
Accure Therapeutics réalise une série A de 7,6 M€ pour son lancement

Accure Therapeutics, un nouvel acteur de la R&D pharmaceutique dans le domaine du système nerveux central (SNC), a annoncé  sa création ainsi qu’un tour de table de série A de 7,6 millions d’euros. Le tour de financement a été piloté par Alta Life Sciences et soutenu par le Centre pour le développement technologique et industriel […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents