Edition du 25-01-2021

OSE Immunotherapeutics annonce un programme de vaccin prophylactique contre le COVID-19

Publié le mercredi 6 mai 2020

OSE Immunotherapeutics annonce un programme de vaccin prophylactique contre le COVID-19 OSE Immunotherapeutics a annoncé que la société s’est engagée dans la lutte contre COVID-19 et son équipe d’immunologistes travaille activement à l’élaboration d’un vaccin prophylactique contre le virus pandémique SARS-CoV-2.

Pour mener son programme, la société s’appuie sur son expertise de sélection et d’optimisation de peptides d’intérêt et de leur formulation BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pour un type de combinaison multiple de peptides. Elle utilise son savoir-faire issu de sa technologie d’optimisation d’épitopes (néo-épitopes) Memopi®, récemment validée dans l’étape 1 de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, combinaison de néo-épitopes antitumorale, pour accroître la réponse immune mémoire des lymphocytes T contre des antigènes particuliers.

A partir d’approches bio-informatiques et d’algorithmes de prédictivité de l’immunogénicité dans le génome des virus, les équipes de recherche d’OSE Immunotherapeutics ont screené un grand nombre de peptides issus de différentes protéines des virus SARS-CoV-2, SARS-CoV (virus responsable de la maladie de Sras) et MERS-CoV (coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient) et sélectionné les épitopes immuno-dominants issus de 4 protéines majeures des coronavirus. OSE Immunotherapeutics collabore avec la société deeptech MAbSilico pour bénéficier du savoir-faire de ses équipes et de ses solutions polyvalentes en intelligence artificielle afin d’accélérer l’optimisation de ces néo-épitopes et de décupler leur capacité d’immunogénicité pour induire une immunité mémoire cellulaire T robuste.

A ce jour, plus de vingt mille néo-épitopes de SARS-CoV-2 et autant de modèles structuraux peptide/HLA ont été évalués. OSE Immunotherapeutics a sélectionné les épitopes ayant le meilleur potentiel d’immunogénicité pour intégrer son programme préclinique en vue de valider l’efficacité du vaccin.

« Notre technologie vaccinale COVEPIT, développée à base de néo-épitopes optimisés du SARS-CoV-2, est complémentaire des approches conventionnelles ciblant les anticorps et pourrait contribuer significativement à la lutte contre COVID-19 en favorisant une recherche vaccinale prophylactique orientée vers les cellules T mémoires. La littérature COVID-19 rapporte l’intérêt des anticorps dans la lutte contre le virus, mais plusieurs études sur SARS-COV ou SARS-COV-2(1, 2, 3, 4) ont montré que la réponse anticorps est très variable, pas toujours neutralisante et généralement assez limitée dans le temps. L’intérêt d’une réponse des lymphocytes T est par ailleurs décrit comme durable dans le temps, ce qui est nécessaire à l’élimination des cellules infectées et permet d’éviter le développement de formes graves. C’est pourquoi nous nous appuyons sur un rationnel scientifique et un savoir-faire validé pour participer à la lutte contre COVID-19 », commente Nicolas Poirier, Directeur scientifique d’OSE Immmunotherapeutics.

« OSE Immunotherapeutics souhaite contribuer à la lutte contre la pandémie de COVID-19 et participer à l’effort collectif en élaborant au plus vite un vaccin contre ce virus. Notre objectif est de mettre à profit notre expertise scientifique en immunothérapie, et en particulier l’utilisation de notre technologie Memopi®, pour mettre au point un vaccin COVID-19 à base de peptides. C’est la même technologie qui nous a permis de développer Tedopi®, un vaccin à base de néo-épitopes dans le cancer du poumon avancé dont nous avons démontré l’efficacité et la bonne tolérance dans cette indication. Nous espérons avoir les premiers résultats précliniques au début du deuxième semestre 2020 afin, si possible, de lancer une étude clinique avant la fin de l’année », conclut Alexis Peyroles, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics.

___________________________

1. Wu et al. Neutralizing antibody responses to SARS-CoV-2 in a COVID-19 recovered 2 patient cohort and their implications MedRxiv April 6, 2020
2. Huang et al. A systematic review of antibody mediated immunity to coronaviruses: antibody kinetics, correlates of protection, and association of antibody responses with severity of disease. MedRxiv April 17, 2020
3. Tang et al. Lack Peripheral Memory B Cell Responses in Recovered Patients with Severe Acute Respiratory Syndrome: A Six-Year Follow-Up Study. Journal of Immunology 2011
4. Ho et al. Neutralizing Antibody Response and SARS Severity. Emerg Infect Dis. 2005

Source : OSE Immunotherapeutics

 








MyPharma Editions

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents