Edition du 19-06-2021

Vaccination H1N1: Bachelot accepte d’impliquer les médecins de ville

Publié le mercredi 18 novembre 2009

Michel Chassang président de la CSMF“Nous pourrions, dans des conditions ciblées, en décembre, étendre la vaccination à certains cabinets médicaux”, a indiqué Roselyne Bachelot. Faute en effet d’avoir rencontré le succès escompté, la vaccination en médecine libérale, complémentaire de celle organisée dans les 1 060 centres répartis sur le territoire, semble désormais acquise.

Plusieurs syndicats de médecins libéraux et hospitaliers avaient en effet sonné le tocsin et alerté les pouvoirs publics pour déplorer d’avoir été exclus du dispositif. Le patron de la puissante CSMF (Confédération des syndicats médicaux français), Michel Chassang, s’était d’ailleurs insurgé contre cette mesure en expliquant, non sans raison, qu’il était vain de vouloir convaincre les Français sans associer leurs médecins traitants, et qu’il était temps de les impliquer afin d’augmenter l’efficacité d’une campagne largement boudée par les Français. Ouverts depuis le 12 novembre les centres connaissent une fréquentation pour le moins modeste, ce qui ne manque d’ailleurs pas d’entraîner un  gâchis impressionnant de doses non utilisées.

En évoquant la participation des généralistes à la campagne, Roselyne Bachelot a cependant insisté sur les difficultés pratiques qu’elle entraîne. « C’est simplement une question logistique », a-t-elle souligné, rappelant par ailleurs que le vaccin est livré en flacons multidoses destinés à vacciner dix personnes. Pour mémoire, rappelons que le vaccin doit être conservé dans des conditions de froid bien précises et qu’une une fois les flacons entamés, il doit être utilisé dans les 24 heures. Le patron de la CSMF, qui n’a pas loupé son offensive sur le sujet,  ne perd cependant pas le nord: “Il faut, dit-il, maintenant discuter les modalités, logistiques, administratives et financières”.  Ah, et maintenant qui va payer? “Pour les personnes que nous suivons régulièrement, la vaccination pourrait être faite dans le cadre d’une simple consultation”, estime ainsi Martial Olivier-Koehret, président de MG France, le principal syndicat des médecins généralistes qui, lui aussi, était monté au créneau. Question subsidiaire:  combien de généralistes se déclareront volontaires?  Une fois de plus la boîte de Pandore est ouverte car on imagine mal les praticiens de ville laisser passer le train d’obtenir une compensation supplémentaire pour accomplir des actes dont ils avaient été fort imprudemment exclus.

Hervé Karleskind
www.HKConseils.com








MyPharma Editions

Ethypharm annonce l’acquisition d’Altan Pharma

Publié le 18 juin 2021
Ethypharm annonce l'acquisition d'Altan Pharma

Ethypharm a annoncé aujourd’hui qu’elle a conclu un accord définitif pour acquérir Altan Pharma, une société pharmaceutique de spécialités qui développe, fabrique et commercialise des médicaments injectables à usage hospitalier.

Almirall devient partenaire de BIOMAP pour améliorer la compréhension du psoriasis et de la dermatite atopique

Publié le 18 juin 2021
Almirall devient partenaire de BIOMAP pour améliorer la compréhension du psoriasis et de la dermatite atopique

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, rejoint BIOMAP (Biomarkers in Atopic Dermatitis and Psoriasis), le premier projet de dermatologie de l’Initiative européenne pour les Médicaments Innovants (IMI), afin de renforcer la compréhension des deux affections cutanées inflammatoires les plus courantes et d’améliorer ainsi la vie des patients qui en sont atteints.

AbbVie : feu vert européen pour VENCLYXTO® en association avec un agent hypométhylant dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM)

Publié le 18 juin 2021
AbbVie : feu vert européen pour VENCLYXTO® en association avec un agent hypométhylant dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM)

AbbVie a annoncé que la Commission Européenne (CE) a approuvé VENCLYXTO® (vénétoclax) en association avec un agent hypométhylant, l’azacitidine ou la décitabine, pour le traitement des patients adultes atteints de leucémies aiguës myéloïdes (LAM) nouvellement diagnostiquées et non éligibles à une chimiothérapie intensive. L’autorisation est valable dans les 27 États membres de l’Union Européenne, ainsi […]

Pherecydes Pharma présentera ses travaux sur la mise à disposition de bactériophages pour l’usage thérapeutique au congrès France Bioproduction

Publié le 18 juin 2021
Pherecydes Pharma présentera ses travaux sur la mise à disposition de bactériophages pour l’usage thérapeutique au congrès France Bioproduction

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé que sa Directrice Qualité, Frédérique Vieville, Docteur en pharmacie et ingénieur en biotechnologie, présentera lors du congrès France Bioproduction le 18 juin 2021 sur le thème de « La mise à disposition de bactériophages pour utilisation thérapeutique ».

Bpifrance et le CNRS renforcent leur coopération pour soutenir la création de start-up issues de la recherche publique

Publié le 17 juin 2021

Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, et Johanna Michielin, directrice générale de CNRS innovation, ont signé, au salon VivaTech, le 16 juin 2021, une convention de coopération visant à mobiliser leurs moyens et leurs compétences pour amplifier le transfert des résultats de la recherche publique, en particulier sur les créations de start-up.

Crossject : accord de licence aux États-Unis et au Canada avec Eton Pharmaceuticals pour ZENEO® Hydrocortisone

Publié le 16 juin 2021
Crossject : accord de licence aux États-Unis et au Canada avec Eton Pharmaceuticals pour ZENEO® Hydrocortisone

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la signature d’un accord commercial couvrant les Etats-Unis et le Canada.

Servier et PRISM BioLab signent un partenariat dans le domaine de l’immuno-oncologie

Publié le 16 juin 2021
Servier et PRISM BioLab signent un partenariat dans le domaine de l’immuno-oncologie

Le groupe pharmaceutique Servier et PRISM BioLab, société de biotechnologie basée au Japon et propriétaire d’une plateforme de découverte de petites molécules thérapeutiques, appelée « PepMetics™ », ont annoncé avoir conclu un accord de collaboration et d’option de licence exclusive.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents