Edition du 20-10-2018

Vaccination H1N1: Bachelot accepte d’impliquer les médecins de ville

Publié le mercredi 18 novembre 2009

Michel Chassang président de la CSMF“Nous pourrions, dans des conditions ciblées, en décembre, étendre la vaccination à certains cabinets médicaux”, a indiqué Roselyne Bachelot. Faute en effet d’avoir rencontré le succès escompté, la vaccination en médecine libérale, complémentaire de celle organisée dans les 1 060 centres répartis sur le territoire, semble désormais acquise.

Plusieurs syndicats de médecins libéraux et hospitaliers avaient en effet sonné le tocsin et alerté les pouvoirs publics pour déplorer d’avoir été exclus du dispositif. Le patron de la puissante CSMF (Confédération des syndicats médicaux français), Michel Chassang, s’était d’ailleurs insurgé contre cette mesure en expliquant, non sans raison, qu’il était vain de vouloir convaincre les Français sans associer leurs médecins traitants, et qu’il était temps de les impliquer afin d’augmenter l’efficacité d’une campagne largement boudée par les Français. Ouverts depuis le 12 novembre les centres connaissent une fréquentation pour le moins modeste, ce qui ne manque d’ailleurs pas d’entraîner un  gâchis impressionnant de doses non utilisées.

En évoquant la participation des généralistes à la campagne, Roselyne Bachelot a cependant insisté sur les difficultés pratiques qu’elle entraîne. « C’est simplement une question logistique », a-t-elle souligné, rappelant par ailleurs que le vaccin est livré en flacons multidoses destinés à vacciner dix personnes. Pour mémoire, rappelons que le vaccin doit être conservé dans des conditions de froid bien précises et qu’une une fois les flacons entamés, il doit être utilisé dans les 24 heures. Le patron de la CSMF, qui n’a pas loupé son offensive sur le sujet,  ne perd cependant pas le nord: “Il faut, dit-il, maintenant discuter les modalités, logistiques, administratives et financières”.  Ah, et maintenant qui va payer? “Pour les personnes que nous suivons régulièrement, la vaccination pourrait être faite dans le cadre d’une simple consultation”, estime ainsi Martial Olivier-Koehret, président de MG France, le principal syndicat des médecins généralistes qui, lui aussi, était monté au créneau. Question subsidiaire:  combien de généralistes se déclareront volontaires?  Une fois de plus la boîte de Pandore est ouverte car on imagine mal les praticiens de ville laisser passer le train d’obtenir une compensation supplémentaire pour accomplir des actes dont ils avaient été fort imprudemment exclus.

Hervé Karleskind
www.HKConseils.com








MyPharma Editions

Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Publié le 19 octobre 2018
Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP, Committee for Medicinal Products for Human Use) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis positif concernant la demande d’autorisation de mise sur le marché du vaccin contre la dengue de Sanofi et a recommandé son approbation en Europe.

Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Publié le 19 octobre 2018
Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Eli Lilly a annoncé que la Commission Européenne a octroyé le 27 septembre 2018 une autorisation de mise sur le marché à Verzenios® (abémaciclib) dans le traitement des femmes ayant un cancer du sein localement avancé ou métastatique avec récepteurs hormonaux positifs (RH+), et récepteurs du facteur de croissance épidermique humain 2 négatifs (HER2-) en association avec un inhibiteur de l’aromatase (IA) ou avec le fulvestrant comme hormonothérapie de première intention, ou chez les femmes ayant été traitées antérieurement par hormonothérapie.

L’Institut Pierre Fabre de Tabacologie (IPFT) lance la 1ère édition du Prix de l’Innovation

Publié le 18 octobre 2018
L’Institut Pierre Fabre de Tabacologie (IPFT) lance la 1ère édition du Prix de l’Innovation

A partir du mois d’octobre 2018, l’Institut Pierre Fabre de Tabacologie débute sa campagne de recrutement pour son 1er Prix de l’Innovation. Ce concours a pour ambition de mettre en lumière et d’accompagner un projet innovant permettant d’améliorer la prévention et la prise en charge du sevrage tabagique, au profit des professionnels de santé ou des patients.

Les remboursements de soins du régime général à fin septembre en hausse de 2,3%

Publié le 18 octobre 2018
Les remboursements de soins du régime général à fin septembre en hausse de 2,3%

Selon le dernier point mensuel de l’Assurance maladie, les dépenses de soins de ville ont augmenté de 3,1% sur les neuf premiers mois de l’année et de 3,2% sur les douze derniers mois. Au cours des neuf premiers mois, le remboursement des médicaments délivrés en ville progressent de 3,2% (2,8% sur douze mois).

GenSight Biologics : des résultats positifs de l’étude de Phase III REVERSE avec GS010

Publié le 18 octobre 2018
GenSight Biologics : des résultats positifs de l’étude de Phase III REVERSE avec GS010

GenSight Biologics a annoncé aujourd’hui des résultats additionnels à 72 semaines de l’étude clinique de Phase III REVERSE, qui évalue la sécurité et l’efficacité d’une seule injection intra-vitréenne de GS010 (rAAV2/2-ND4) chez 37 patients atteints de neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL) induite par la mutation 11778-ND4, et chez qui la perte d’acuité visuelle a débuté entre 6 et 12 mois avant le traitement.

Transgene : 1er patient traité de l’essai de Phase 1/2 de TG6002 dans les tumeurs gastro-intestinales avancées

Publié le 18 octobre 2018
Transgene : 1er patient traité de l’essai de Phase 1/2 de TG6002 dans les tumeurs gastro-intestinales avancées

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé le traitement du premier patient de l’essai de Phase 1/2 de TG6002 chez des patients atteints de tumeurs gastro-intestinales avancées telles que les cancers du côlon, au centre Léon Bérard (Lyon). Cet essai multicentrique est autorisé en France, en Belgique et en Espagne. Il inclura jusqu’à 59 patients.

Inventiva : deux nominations au sein de son équipe de direction

Publié le 18 octobre 2018
Inventiva : deux nominations au sein de son équipe de direction

Inventiva, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé la nomination du Dr Marie-Paule Richard, M.D., au poste de Directrice Médicale et du Dr David Nikodem, Ph.D., au poste de Vice-Président des Opérations aux États-Unis, en prévision des prochaines étapes de développement de la société.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions