Edition du 16-04-2021

Vaccins HPV: Genticel lève 18,2 millions d’euros

Publié le mercredi 24 avril 2013

Vaccins HPV: Genticel lève 18,2 millions d’eurosGenticel société biopharmaceutique basée à Paris et Toulouse, qui développe des vaccins contre les virus du papillome humain (HPV), a annoncé mercredi une nouvelle levée de fonds de 18,2 millions d’euros. Cette nouvelle levée de fonds va permettre à Genticel d’accélérer le développement de ses deux vaccins HPV.

Genticel développe des vaccins thérapeutiques contre les infections causées par les virus à haut risque du papillome humain (HPV). Genticel est pionnier dans le développement de ces vaccins destinés aux femmes déjà infectées par les souches virales HPV16 et/ou 18 et n’ayant pas encore développé de lésions de haut grade ou de lésions cancéreuses. Aucun traitement n’est disponible à l’heure actuelle pour ces nombreuses femmes dont le besoin de prise en charge médicale a été récemment révélé par l’augmentation du recours au test de dépistage HPV. Ces tests sont de plus en plus fréquemment utilisés en première intention en Europe et aux Etats-Unis dans le cadre des programmes de dépistage du cancer du col de l’utérus.

Les premiers vaccins préventifs contre les infections dues aux souches à haut risque HPV16 et/ou 18 sont commercialisés au niveau mondial depuis 2006, et sont largement adoptés depuis. Il n’existe cependant aucun traitement efficace pour les patientes déjà infectées.

Cette nouvelle levée de fonds va permettre à Genticel d’accélérer le développement de ses deux vaccins HPV. ProCervix, son produit phare et propriété de la société, est un vaccin ciblant les souches virales HPV16 et/ou 18 destiné aux femmes déjà infectées mais n’ayant pas encore développé de lésions de haut grade ou de lésions cancéreuses. ProCervix a pour objectif d’éliminer les cellules HPV16 et/ou 18 infectées.

ProCervix vient de terminer sa première évaluation clinique de phase I. Au cours de cette étude conduite sur 47 patientes, aucune toxicité liée à la dose n’a été détectée et aucune patiente n’a quitté l’essai. ProCervix a induit une réponse immunitaire proportionnelle à la dose administrée, ainsi qu’une clairance virale supérieure dans le groupe de patientes traitées avec le produit par rapport au groupe placebo. Ce candidat vaccin va rentrer en phase II pour évaluer son efficacité. Basé sur la technologie CyaA de délivrance d’antigènes de Genticel, ce vaccin bivalent transporte les antigènes provenant des souches HPV16 et/ou 18. Genticel développe également un autre vaccin HPV multivalent basé sur la technologie CyaA qui pourra prendre en compte de nouveaux sous-types de virus.

« L’engagement de Wellington Partners, un des investisseurs en Sciences de la Vie les plus connus en Europe, est une nouvelle validation du potentiel de développement des vaccins thérapeutiques HPV de Genticel », se félicite Benedikt Timmerman, fondateur et Président du Directoire de Genticel. « L’équipe Sciences de la Vie de Wellington va apporter à Genticel et à ses actionnaires toute son expertise du développement clinique et du secteur médical, en particulier dans le domaine des vaccins thérapeutiques et du dépistage du cancer du col de l’utérus. Ils ont immédiatement compris les caractéristiques uniques de notre produit phare ProCervix. Cet investissement va permettre de lancer la phase II pour ce produit dans le cadre d’un essai multicentrique international, et ainsi de renforcer nos données sur l’efficacité et la tolérance de ce traitement curatif novateur pour les infections HPV à haut risque. »

« Le projet ProCervix de Genticel nous a immédiatement séduits », explique le Dr. Rainer Strohmenger, Associé Principal de Wellington Partners. « Les données encourageantes collectées lors de l’essai clinique de phase I suggèrent que ProCervix pourrait traiter une infection par les souches HPV16 et 18 chez 3 patientes sur 4, et donc prévenir la progression de l’infection vers des lésions de haut grade. Plus de 90 millions de femmes dans le monde sont infectées par les souches HPV16 et 18 et ont besoin de traitement, ce qui fait de ce produit un véritable blockbuster potentiel. »

D’après les récentes estimations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), près de 300 millions de femmes sont porteuses du HPV à travers le monde. Près de 500 000 d’entre elles sont diagnostiquées avec un cancer du col de l’utérus.

Ce tour de table a été mené par Wellington Partners (Munich, Allemagne). Tous les investisseurs institutionnels actuels, IDInvest Partners, Edmond de Rothschild Investment Partners (EdRIP), le fonds Innobio, IRDI et Amundi Private Equity Funds, ont également pris part à ce tour. Le Dr. Rainer Strohmenger, Associé Principal chez Wellington Partners, rejoint le conseil de surveillance de Genticel.

Source : Genticel








MyPharma Editions

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l’inolimomab en France

Publié le 15 avril 2021
ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l'inolimomab en France

ElsaLys Biotech a confirmé que l’Agence nationale de sécurité du médicament (l’ANSM) a renouvelé le 24 décembre 2020 l’Autorisation Temporaire d’Utilisation dite « de cohorte » (ATUc) de l’inolimomab (LEUKOTAC®). Le renouvellement de cette autorisation inclut la mise en place d’un suivi renforcé (défini dans le Protocole d’Utilisation Thérapeutique) des données d’efficacité et de sécurité obtenues chez les patients traités dans le cadre de cette ATUc.

GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

Publié le 15 avril 2021
GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

GeNeuro a annoncé que des données publiées ce jour dans la revue internationale EBioMedicine du Lancet montrent une expression de la protéine HERV-W ENV dans les lymphocytes de 30 patients, tous hospitalisés à cause de la COVID-19, contre aucune chez les sujets sains. L’étude montre également une corrélation entre le niveau d’expression de la protéine HERV-W ENV et la gravité de l’évolution de la maladie.

Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Publié le 15 avril 2021
Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé la nomination de Mark David Lynch au poste de Directeur commercial et marketing monde.

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents