Edition du 24-01-2019

Vaccins : quatre nominations stratégiques au conseil d’administration de Theravectys

Publié le mercredi 4 juillet 2012

Quatre personnalités de l’industrie pharmaceutique et du secteur des biotechnologies rejoignent le conseil d’administration de la société Theravectys. Spin-off de l’Institut Pasteur, Theravectys développe une nouvelle génération de vaccins, avec comme première application un vaccin thérapeutique anti-VIH. 

Pierre Lepienne, ancien vice-président exécutif de Synthélabo puis de Sanofi-Synthélabo, de Tom McKillop, ancien CEO d’Astra Zeneca, de Jean Stephenne, ancien CEO de GSK Bio, la division vaccin de GlaxoSmithKline et de Judith Greciet, CEO de BioAlliance Pharma rejoignent son Conseil d’Administration afin d’accompagner la société dans son développement international, des phases cliniques jusqu’à la commercialisation de ses candidats vaccins.

Theravectys, société française de biotechnologies, développe une nouvelle génération de vaccins basés sur la technologie des vecteurs lentiviraux. Issue de travaux de recherche fondamentale menée à l’Institut Pasteur, cette technologie de rupture devrait permettre de prévenir ou de traiter efficacement de nombreuses pathologies contre lesquelles l’induction d’une réponse immunitaire cellulaire efficace est nécessaire : maladies virales (VIH), bactériennes ou parasitaires, cancers…

Une approche vaccinale innovante pour les patients atteints par le VIH

Depuis sa création, Theravectys travaille à la mise au point d’un vaccin thérapeutique anti-VIH . Ce vaccin, dont l’essai clinique de phase I/II doit démarrer au cours du deuxième semestre 2012, devrait permettre aux patients séropositifs sous polythérapies, une fois vaccinés, d’arrêter durablement et peut-être même définitivement tout traitement antirétroviral. Forte d’un accord de licence exclusif et mondial avec l’Institut Pasteur, Theravectys poursuit ses efforts de recherche et développement sur de nouvelles indications. Seule, ou en collaboration avec d’autres laboratoires pharmaceutiques, Theravectys projette d’engager prochainement le développement de nouveaux candidats vaccins.

« Vers des essais cliniques anti VIH »

« Theravectys devrait être la première société au monde à initier un essai clinique de vaccination thérapeutique anti-VIH avec des vecteurs lentiviraux», indique Jean Stephenne, qui poursuit « je suis heureux de pouvoir apporter ma connaissance de l’industrie pharmaceutique et particulièrement du secteur des vaccins et ainsi contribuer au développement international de Theravectys .»

L’arrivée de ces quatre personnalités vient compléter le conseil d’administration de Theravectys , présidé par Jean-Pierre KINET, co-fondateur d’AB Science et par ailleurs composé de l’Institut Pasteur représenté par Jean DEREGNAUCOURT, Directeur des applications de la recherche et des relations industrielles, , de John PIETERS, ancien CEO d’Amgen France, d’iXLife, investisseur historique de la société, représenté par Albert HSIA et de Renaud VAILLANT, directeur général de Theravectys .

Pierre LEPIENNE (Administrateur) est l’un des fondateurs du groupe pharmaceutique Synthélabo dont il fut Vice-Président exécutif et membre du Conseil d’Administration. A la fusion entre Sanofi et Synthélabo, il devient Vice-Président exécutif, Secrétaire Général et membre du Conseil d’Administration du groupe.

Tom McKILLOP (Administrateur indépendant) Docteur en chimie, Tom MCKILLOP intègre en 1975 le groupe ICI Pharmaceuticals qui deviendra le laboratoire Zeneca en 1994, date à laquelle il en prendra la Direction générale. Après la fusion réussie avec le laboratoire suédois Astra en 1999, il conserve la Direction Générale du groupe jusqu’en 2006.

Judith GRECIET (Administrateur indépendant) Docteur en pharmacie, Judith Greciet est diplômée d’un 3ème cycle de gestion et marketing pharmaceutique. Après un parcours réussi au sein de Wyeth Pharmaceuticals France (aujourd’hui Pfizer), du LFB, de Zeneca et de Pharmacia, Judith rejoint en 2007 Eisai France, qu’elle dirige pendant trois ans. En 2011 elle rejoint la société BioAlliance Pharma (EPA:BIO) dont elle devient Directeur Général en mai 2011.

Jean STEPHENNE (Administrateur indépendant) est depuis 1991 CEO de GSK Bio, la division vaccin, du groupe GlaxoSmithKline. Ingénieur agronome spécialisé en chimie et bio-industrie, il a rejoint SmithKline en 1974 avant de devenir Directeur de la production des vaccins, puis Directeur de la recherche et du développement.

Source : Theravectys








MyPharma Editions

Advicenne : feu vert belge pour initier l’étude pivot de phase II/III CORAL avec ADV7103 dans la cystinurie

Publié le 24 janvier 2019
Advicenne : feu vert belge pour initier l'étude pivot de phase II/III CORAL avec ADV7103 dans la cystinurie

Advicenne, société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé avoir obtenu de l’agence de santé belge (FAMHP – Federal Agency for Medicines and Health Products) l’autorisation d’initier un essai clinique pivot de phase II/III (étude CORAL) avec son candidat médicament phare, ADV7103, dans la cystinurie et fait un point sur sa visibilité financière au 31 décembre 2018.

Elsalys Biotech : résultats positifs de phase III pour l’inolimomab dans le traitement de la SR-aGvHD

Publié le 24 janvier 2019
Elsalys Biotech : résultats positifs de phase III pour l'inolimomab dans le traitement de la SR-aGvHD

Elsalys Biotech, nouvel acteur de l’immuno-oncologie, a présenté les résultats du suivi à long terme des patients de l’étude de phase III INO-107 et ce jusqu’à 8,5 ans. Ces résultats ont été publiés dans une lettre à Blood Advances signée par les investigateurs démontrant le bénéfice clinique de l’inolimomab (LEUKOTAC®) dans le traitement de la maladie du greffon contre l’hôte résistante aux stéroïdes (SR-aGvHD).

Epidémiologie des produits de santé : l ’ANSM et la Cnam créent la structure Epi-Phare

Publié le 24 janvier 2019
Epidémiologie des produits de santé : l ’ANSM et la Cnam créent la structure Epi-Phare

Fin décembre 2018, Dominique Martin, directeur général de l’ANSM, et Nicolas Revel, directeur général de la Cnam ont signé une convention afin de créer un groupement d’intérêt scientifique (GIS), regroupant les équipes d’épidémiologie des produits de santé des deux établissements. Appelé Epi-Phare, ce GIS est une structure publique d’expertise en pharmaco-épidémiologie et en épidémiologie des dispositifs médicaux.

AlzProtect renforce son conseil stratégique

Publié le 24 janvier 2019
AlzProtect renforce son conseil stratégique

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Jacqueline Lecourtier et Pierre Le Sourd, membre du Conseil de Surveillance Xerys Gestion France, ont rejoint le Conseil d’Administration d’Alzprotect.

Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l’étude de Phase 3 BEACON CRC

Publié le 23 janvier 2019
Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l'étude de Phase 3 BEACON CRC

Pierre Fabre et Array BioPharma ont annoncé les résultats actualisés d’innocuité et d’efficacité, dont les données matures de survie globale, issues de la partie « Safety-Lead in » (évaluation de la sécurité d’administration) de l’étude de phase 3 BEACON CRC qui a évalué la triple association de BRAFTOVI® (encorafenib), un inhibiteur de BRAF, MEKTOVI® (binimetinib), […]

Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Publié le 22 janvier 2019
Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Le conseil d’administration de Polepharma a élu, jeudi 17 janvier 2019, Stéphane Calmar à la vice-présidence Affaires Publiques du cluster pharmaceutique. Stéphane Calmar occupe aujourd’hui le poste de Directeur des Affaires Corporate des Laboratoires Novo Nordisk.

Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Publié le 22 janvier 2019
Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Samsung Bioepis a annoncé que l’agence américaine des médicaments (FDA) avait approuvé l’Ontruzant® (trastuzumab-dttb), un biosimilaire référençant le Herceptin® 1 (trastuzumab), pour toutes les indications éligibles, à savoir le traitement adjuvant du cancer du sein surexprimant HER2, du cancer du sein métastatique, et de l’adénocarcinome de la jonction œso-gastrique, ou du cancer gastrique métastatique, chez des patients qui n’ont pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions