Edition du 16-05-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Publié le mardi 13 avril 2021

Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour Sanofi vient d’annoncer un investissement de 400 millions d’euros sur cinq ans pour la création, à Singapour, d’un centre spécialisé dans la production de vaccins unique en son genre, bouleversant la production traditionnelle en faisant appel à des technologies de fabrication digitales de pointe. Ce nouveau site, développé en partenariat avec le Conseil de développement économique de Singapour (EDB, Singapore Economic Development Board), fournira principalement la région Asie et complétera les capacités de fabrication de Sanofi en Europe et en Amérique du Nord.

Cet investissement s’inscrit dans le cadre de la volonté de Sanofi de jouer un rôle de premier plan dans la sphère vaccinale de demain, grâce à l’expansion de ses capacités de fabrication pour assurer la production à grande échelle de vaccins de qualité, tout en répondant aux risques de futures pandémies. Ce projet devrait également donner lieu à la création de jusqu’à 200 emplois et renforcera le positionnement de Singapour comme pôle d’innovation régional pour le secteur de la santé.

« Sanofi est un acteur majeur de la santé et il est de notre responsabilité d’agir et de répondre à la demande sans précédent et croissante de vaccins. Avec cet investissement dans un nouveau site de production à Singapour, Sanofi entend renforcer ses capacités de production pour pouvoir répondre à la demande mondiale exponentielle de vaccins et réagir rapidement en cas de future pandémie », a indiqué Thomas Triomphe, Responsable de Sanofi Pasteur. « Nous sommes très heureux de la solide collaboration nouée avec le Conseil de développement économique de Singapour pour la réalisation de ce projet important. »

« La décision de Sanofi d’implanter, ici à Singapour, son premier centre de production digitalisé de vaccins en Asie pour approvisionner les marchés de la région et d’ailleurs dans le monde, conforte la place de premier plan qu’occupe Singapour en matière de fabrication de pointe », a déclaré le docteur Beh Swan Gin, Président du Conseil de développement économique de Singapour. « Le Conseil va continuer de promouvoir la digitalisation, l’automatisation et l’innovation pour transformer le secteur de la fabrication et créer des emplois de qualité pour les Singapouriens. »

Cette usine sera conçue autour d’une unité centrale hébergeant plusieurs modules de production totalement digitalisés qui permettront de produire trois à quatre vaccins simultanément, contre un seul dans les sites industriels actuels. L’usine disposera en outre de la flexibilité nécessaire pour pouvoir exploiter de multiples plateformes technologiques de production de vaccins faisant appel à différentes catégories de cellules. Cette modularité et cette flexibilité permettront de prioriser la production d’un vaccin spécifique dans des délais plus rapides, en fonction des enjeux de santé publique.

Échelonné sur cinq ans, ce projet est actuellement en phase de conception et les travaux de construction devraient débuter au troisième trimestre de 2021. Le site devrait être pleinement opérationnel au premier trimestre de 2026, lorsque toutes les qualifications et validations applicables au premier vaccin fabriqué auront été obtenues. Dans le cadre de la stratégie environnementale de Sanofi, le site est conçu pour être neutre en carbone et pour réduire drastiquement à la fois la consommation de ressources et la production de déchets.

Cet investissement dans la construction d’une nouvelle unité de fabrication de vaccins s’inscrit dans le cadre de la stratégie de croissance globale de Sanofi, dans laquelle les vaccins constituent un levier de croissance essentiel grâce à des produits différenciés, à l’expansion du marché et à de nouveaux lancements. Il s’agit du troisième projet de construction d’une installation de fabrication de vaccins annoncé par Sanofi depuis l’année dernière. En mars 2021 Sanofi a déclaré construire une nouvelle installation au Canada afin d’accroître la disponibilité mondiale de son vaccin à haute dose contre la grippe. En juin 2020, Sanofi a en effet annoncé investir pour faire de la France son pôle d’excellence mondial dans la recherche et la production de vaccins.

Source :  Sanofi








MyPharma Editions

Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Publié le 14 mai 2021
Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, vient d’annoncer avoir terminé avec succès le premier volet d’un accord de recherche en trois parties pour la caractérisation génétique des banques de cellules de Sanofi.

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents