Edition du 26-01-2020

Valneva annonce la création de son Conseil Scientifique

Publié le jeudi 1 août 2019

Valneva annonce la création de son Conseil ScientifiqueValneva, société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé la création d’un Conseil Scientifique (SAB) dans le cadre de l’évolution de sa structure de gouvernance.

Le Conseil nouvellement formé sera composé de membres de l’industrie et de chercheurs reconnus dans leur domaine qui apporteront conseils et expertise sur la stratégie de Recherche et Développement (R&D) du Groupe et sur l’exécution des programmes de R&D, tant au niveau de l’innovation que des dynamiques et tendances de marché.

Le Dr. Ralf Clemens, MD, Ph.D. et le Dr. Alain Munoz, MD, Ph.D., anciens membres du conseil de surveillance de Valneva, rejoindront le Conseil Scientifique. Tous deux disposent d’une profonde connaissance du Groupe après avoir siégé pendant plusieurs années au sein de son conseil de surveillance. Le Dr. Clemens présidera le SAB.

Le Dr. Clemens a indiqué, « Je me réjouis que Valneva ait décidé de créer son Conseil Scientifique et suis ravi de le présider. Avoir les conseils d’experts ayant différents parcours et compétences est extrêmement important à ce stade de développement du Groupe avec deux actifs importants et prometteurs en développement clinique avancé et un portefeuille de nouveaux candidats cliniques en construction. Je suis également ravi que le Dr. Munoz ait accepté de rejoindre le SAB et d’apporter son expérience en développement pharmaceutique et sa très forte connaissance du Groupe.”

D’autres membres permanents, ainsi que des membres ad hoc disposant d’une forte expertise dans des domaines spécifiques, rejoindront le SAB.

Le Dr. Clemens a dirigé le développement des vaccins chez GSK, Novartis et Takeda. Il conseille et soutient différentes organisations comme la Fondation Bill & Melinda Gates, le Fond de Technologies Innovantes en santé mondiale (GHIT) et siège par ailleurs au Conseil d’Administration de l’Institut International des Vaccins (IVI). Durant ses années dans l’industrie, il a dirigé le développement clinique de plus de 25 vaccins dans le monde et est à l’origine de nombreuses publications dans le domaine des vaccins, de l’immunisation et de la médecine tropicale.

Le Dr. Munoz a été Senior Vice-President du développement international chez Sanofi et Senior Vice-President de la division pharmaceutique des Laboratoires Fournier. Sous sa direction, plusieurs médicaments importants, comme Plavix ou Tricor, ont été développés de la recherche amont à la mise sur le marché. Le Dr. Munoz siège au sein de différents conseils de surveillance dont ceux d’Hybrigenics SA, OxThera AB et de Zealand Pharma A/S.

Le nouveau SAB devrait être opérationnel d’ici la fin 2019.

Source : Valneva








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents