Edition du 17-09-2019

Voluntis : feu vert de la FDA pour Oleena™, première thérapie digitale en oncologie

Publié le jeudi 1 août 2019

Voluntis : feu vert de la FDA pour Oleena™, première thérapie digitale en oncologieVoluntis, société spécialisée dans les logiciels thérapeutiques, a annoncé que sa solution Oleena™ de gestion des symptômes et de télésuivi du patient en oncologie a été homologuée par la Food and Drug Administration (FDA) américaine. Oleena™ est défini comme un dispositif médical de classe II, s’inscrivant sous le régime de l’enforcement discretion défini par la FDA.

Avec 1,7 million nouveaux cas diagnostiqués chaque année, la cancérologie représente un des principaux postes de dépenses de santé aux États-Unis. Les patients atteints d’un cancer éprouvent fréquemment des symptômes invalidants qui altèrent au quotidien leur qualité de vie. Lorsque des symptômes sont insuffisamment pris en charge, ils peuvent conduire à des interruptions de traitements, des admissions imprévues aux urgences, voire des hospitalisations. De nouvelles approches, conjuguant autogestion et suivi à distance, peuvent améliorer la qualité et l’efficacité des soins en oncologie et réduire les coûts pour les systèmes de santé.

Oleena™ constitue une avancée unique dans la prise en charge des patients : une innovation digitale, reposant sur des algorithmes cliniques, un dispositif personalisé d’auto-gestion des symptomes proposant au patient des recommandations en temps réel, une solution permettant la télémédecine et un accompagnement à distance des patients.

Oleena™ est un logiciel thérapeutique compagnon, basé sur des technologies web et mobile, qui permet aux patients atteints d’un cancer une gestion autonome des symptômes ainsi qu’un suivi à distance par les équipes soignantes tout au long de leur traitement. Une fois la solution Oleena™ prescrite par l’équipe soignante, les patients sont guidés en temps réel par des informations personnalisées, leur recommandant ce qu’ils doivent savoir et faire à tout moment. Ces recommandations comprennent un coaching personnalisé pour la gestion des symptômes, ainsi que des indications sur demande pour initier et doser les traitements symptomatiques, selon le plan défini avec les équipes de soins. Ces dernières disposent, selon leurs besoins, d’informations contextualisées sur les symptômes du patient, de manière à intervenir où qu’il soit et quels que soient ses besoins.

« Bien au-delà du suivi passif des symptômes, nous sommes convaincus que donner la capacité aux patients d’intervenir dès que nécessaire sur le cours de leur maladie grâce à des interventions digitales personalisées peut concourir à améliorer les soins. Nous nous réjouissons de mettre à la disposition des patients Oleena™, la première solution thérapeutique digitale en oncologie, développée pour aider les patients à vivre la meilleure expérience possible tout au long de leur parcours face au cancer», déclare Pierre Leurent, Directeur Général de Voluntis.

Oleena™ permet de gérer les effets secondaires les plus répandus, comme la diarrhée, la douleur ou la nausée. Grâce à une suite d’algorithmes propriétaires, Oleena™ aide les patients dans de nombreux types de cancers et de traitements anticancéreux, dont la chimiothérapie, les traitements par immuno-oncologie et les thérapies ciblées, comme les inhibiteurs de PARP, de PI3K et de CDK4/6.

« Les thérapies digitales comme Oleena™ représentent une avancée cruciale dans la gestion des symptômes et la pratique clinique en oncologie. Un langage clair et des interfaces simples facilitent l’autonomie des patients. Les algorithmes cliniques embarqués permettent des interventions automatiques et proactives qui aident les professionnels de santé à la fois en termes de personnalisation et de standardisation des traitements », précise Arvind Dasari, oncologue, University of Texas MD Anderson Cancer Center (Houston, Texas).

Les informations et recommandations pratiques fournies par Oleena™ sont délivrées au patient selon le plan thérapeutique établi par l’équipe soignante et conformément aux standards, définis par les sociétés savantes américaines et europénnes, relatifs aux soins de support et à la gestion des symptômes en oncologie. La digitalisation de ces règles dans Oleena™ a été en outre validée par un groupe d’oncologues experts. La solution Oleena™ s’appuie sur Theraxium Oncology, la plateforme propriétaire de Voluntis, dédiée au développement de thérapies digitales en oncologie.

Source : Voluntis








MyPharma Editions

Poxel : lancement d’une étude de phase Ib à doses multiples et croissantes sur le PXL065 dans la NASH

Publié le 17 septembre 2019
Poxel : lancement d’une étude de phase Ib à doses multiples et croissantes sur le PXL065 dans la NASH

Poxel a annoncé aujourd’hui le lancement d’une étude de phase Ib randomisée, en double aveugle et avec contrôle placebo, chez des sujets sains afin d’évaluer l’innocuité, la tolérance et le profil pharmacocinétique (PK), et contribuer à la détermination de la dose pour une étude pivotale du PXL065. Cette étude vise à confirmer l’exposition relative et la proportionnalité des doses du PXL065.

Alain Eychène, nouveau directeur du pôle Recherche et Innovation de l’INCa

Publié le 17 septembre 2019
Alain Eychène, nouveau directeur du pôle Recherche et Innovation de l'INCa

Alain Eychène, directeur de recherche à l’Inserm, vient de prend la direction du pôle Recherche et Innovation de l’Institut national du cancer. De par cette nouvelle fonction, il devient également directeur de l’Institut multi-organismes cancer d’AVIESAN[1]. Il dirigera par ailleurs l’institut thématique cancer de l’Inserm.

Transgene : autorisation de démarrer en France les deux premiers essais cliniques de TG4050

Publié le 17 septembre 2019
Transgene : autorisation de démarrer en France les deux premiers essais cliniques de TG4050

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’elle a reçu l’autorisation de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), de mener deux essais cliniques de Phase 1 de TG4050, premier candidat produit issu de la plateforme myvac™. TG4050 est une immunothérapie individualisée conçue pour permettre au système immunitaire des patients de lutter contre leurs tumeurs.

Menarini : Elcin Barker Ergun nommée PDG du groupe

Publié le 16 septembre 2019
Menarini : Elcin Barker Ergun nommée PDG du groupe

Le groupe pharmaceutique italien Menarini vient d’annoncer que son Conseil d’administration a nommé Elcin Barker Ergun au poste de présidente-directrice générale du groupe.

Diabète : Sanofi et Abbott s’associent pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d’administration d’insuline

Publié le 16 septembre 2019
Diabète : Sanofi et Abbott s’associent pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d’administration d’insuline

Deux leaders mondiaux du diabète, Sanofi et Abbott, vont collaborer pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d’administration d’insuline afin de simplifier davantage la manière dont les patients atteints de diabète prennent en charge leur maladie.

GeNeuro : le temelimab montre des effets neuroprotecteurs à long terme dans la SEP récurrente-rémittente

Publié le 16 septembre 2019
GeNeuro : le temelimab montre des effets neuroprotecteurs à long terme dans la SEP récurrente-rémittente

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre des maladies neurologiques et des maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) et le diabète de type 1 (DT1), a annoncé aujourd’hui avoir présenté les effets neuroprotecteurs de temelimab chez les patients atteints de SEP, leur extension pendant 96 semaines, ainsi que l’utilisation sans danger et bien tolérée du candidat-médicament.

Noxxon : recrutement des patients dans l’essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau

Publié le 13 septembre 2019
Noxxon : recrutement des patients dans l'essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé le début du recrutement de patients nouvellement diagnostiqués d’un cancer du cerveau dans un essai clinique de phase I/II associant le NOX-A12, un inhibiteur du CXCL12, à la radiothérapie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents