Edition du 28-09-2020

Valneva signe un partenariat avec le gouvernement britannique pour son vaccin COVID-19

Publié le lundi 14 septembre 2020

Valneva signe un partenariat avec le gouvernement britannique pour son vaccin COVID-19Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé aujourd’hui la signature d’un partenariat avec le gouvernement britannique pour son vaccin inactivé contre le COVID-19, VLA2001. Selon les termes de l’accord, en cas de développement réussi du vaccin, Valneva fournira au gouvernement britannique 60 millions de doses au second semestre 2021.

Le gouvernement britannique dispose par ailleurs d’une option pour 40 millions de doses supplémentaires en 2022 ainsi que de la possibilité de commander 30 à 90 millions de doses supplémentaires pour la période de 2023 à 2025. Le chiffre d’affaires provenant de l’exercice de ces options pourrait approcher €900 millions. Valneva s’attend à un schéma vaccinal de deux doses pour son vaccin inactivé contre le virus SARS-CoV-2. Le gouvernement britannique finance la mise en production et le développement clinique du vaccin, cet investissement étant récupéré sur la fourniture du vaccin dans le cadre de l’accord de partenariat. Cet accord fait suite au protocole d’accord non contraignant annoncé en juillet 2020 visant à participer au programme de réponse vaccinale au COVID-19 du gouvernement britannique.

David Lawrence, Directeur financier de Valneva a indiqué, “Notre forte expérience et nos capacités de production en Écosse sont à l’origine de ce partenariat. Au travers de nos récentes discussions avec le gouvernement britannique, nous avons établi une excellente relation de travail. Je tiens à souligner la très forte implication du groupe de travail (« task force ») du gouvernement britannique, de mes collègues et d’autres parties prenantes, notamment les personnalités politiques de West Lothian, d’Écosse et du Royaume-Uni, qui soutiennent nos activités en cours. Nous sentons chez toutes les parties prenantes une formidable volonté de faire de ce partenariat un succès ».

Thomas Lingelbach, Chief Executive Officer de Valneva, a ajouté, « Nous avons dès le début du programme décidé d’adopter une approche inactivée et bien établie pour notre vaccin, et notre décision est aujourd’hui confortée par ce partenariat. Nous sommes honorés d’avoir été choisis par le gouvernement britannique et sommes impatients de faire face avec eux à la terrible pandémie qui sévit actuellement. Cet accord marque une nouvelle étape de transformation de la société après la signature du partenariat contre la maladie de Lyme plus tôt cette année et le lancement la semaine dernière de la Phase 3 de notre vaccin contre le chikungunya. »

Le ministre du commerce britannique Alok Sharma a ajouté, « Lorsque je me suis rendu sur sur le site de Valneva le mois dernier, j’ai pu constater le travail incroyable entrepris pour développer et produire un vaccin contre la Covid-19. Ce nouvel accord pourrait nous aider à vacciner des millions de personnes à travers le pays et contribuer à créer une usine de fabrication au Royaume-Uni pour accélérer l’accès à un candidat vaccin potentiel contre la Covid-19 et renforcer la résilience de notre pays face à de futures pandémies ».

Le candidat vaccin de Valneva, VLA2001, s’appuie sur une approche vaccinale qui a déjà fait ses preuves et tire parti de la plate-forme technologique du vaccin contre l’encéphalite japonaise IXIARO® de Valneva, déjà approuvé par les autorités de santé américaine (FDA) et européenne (EMA). Valneva prévoit de commencer ses essais cliniques à la fin de l’année 2020. Si le développement clinique est couronné de succès, une première autorisation de mise sur le marché pourrait être accordée au second semestre 2021.

Valneva avait précédemment annoncé un protocole d’accord non contraignant avec le gouvernement britannique pour la fourniture de doses du vaccin ainsi qu’un accord préliminaire contraignant pour un financement initial des travaux d’extension de ses unités de production basées au Royaume-Uni.

Source : Valneva








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents