Edition du 12-05-2021

Innate Pharma : 1er patient traité dans l’essai de phase II avec avdoralimab dans la pneumonie sévère due au COVID-19

Publié le mardi 28 avril 2020

Innate Pharma : 1er patient traité dans l'essai de phase II avec avdoralimab dans la pneumonie sévère due au COVID-19Innate Pharma a annoncé aujourd’hui que le premier patient a été traité dans un essai clinique randomisé en double aveugle de Phase II évaluant la tolérance et l’efficacité d’avdoralimab (IPH5401), son anticorps anti-C5aR, chez des patients atteints d’un COVID-19 entrainant une pneumonie sévère.

L’objectif de cet essai clinique indépendant, nommé FORCE [a], est d’améliorer la proportion de patients atteints d’une pneumonie sévère due au COVID-19 qui n’ont plus besoin d’être hospitalisés, et de réduire le besoin et la durée de ventilation mécanique chez les patients atteints d’une pneumonie compliquée par un syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) due au COVID-19.

L’essai de Phase II s’appuie sur une étude translationnelle exploratoire, EXPLORE COVID-19, dont les résultats préliminaires indiquent, chez les patients qui progressent vers un COVID-19 sévère, une activation de la voie C5a/C5aR.

« En analysant les données translationnelles chez les patients atteints d’un COVID-19, nous avons observé des niveaux élevés de C5a et une suractivation des cellules myéloïdes dépendantes de C5a, qui contribueraient à l’inflammation des poumons. Avdoralimab est un anticorps monoclonal qui bloque C5aR et a le potentiel de réduire la réponse inflammatoire dans les poumons, » commente le Pr Eric Vivier, PhD, Directeur Scientifique d’Innate Pharma, Professeur à l’AP-HM (Hôpitaux Universitaires de Marseille)  et AMU (Aix-Marseille Université) et au CIML (Centre d’Immunologie de Marseille Luminy). « Dans cet essai randomisé, nous espérons démontrer que l’utilisation d’avdoralimab aide à améliorer le pronostic des patients atteints d’un COVID-19 avec une pneumonie sévère. »

« En France, comme dans tous les pays touchés par la pandémie, les unités de soins intensifs doivent répondre à un afflux massif de patients. L’hospitalisation en soins intensifs est souvent longue, de 14 à 21 jours, et les médecins n’ont pas de traitement efficace pour les patients. L’objectif de cet essai est d’étudier si avdoralimab peut réduire la durée d’hospitalisation, et réduire le besoin et la durée de ventilation mécanique chez une proportion importante des patients COVID-19,» explique le Pr Nicolas Schleinitz, MD, Service de Médecine Interne à l’Hôpital de la Timone, Professeur à l’AP-HM et AMU, investigateur principal de l’essai FORCE.

Source  et visuel : Innate Pharma 








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents