Edition du 30-11-2020

Accueil » Diabète » Industrie » Produits

Servier : résultats de la 1ère étude d’efficacité et de sécurité en vie réelle sur Diamicron MR® versus comparateur

Publié le vendredi 11 septembre 2020

Servier : résultats de la 1ère étude d’efficacité et de sécurité en vie réelle sur Diamicron MR® versus comparateurServier, en collaboration avec l’Université de Leicester (Royaume-Uni), a publié dans la revue scientifique Diabetes Obesity and Metabolism, les résultats de la première étude comparative de sécurité et d’efficacité en vie réelle sur gliclazide MR (la molécule active du Diamicron MR®) versus sitagliptine, en tant que traitement de seconde ligne, après monothérapie par la metformine chez les patients atteints de diabète de type 2 non contrôlé.

Il s’agit de la toute première étude en vie réelle comparant ces deux molécules. Cette étude a été réalisée par Servier en collaboration avec l’équipe du Professeur Kamlesh Khunti de l’Université de Leicester. Les résultats de l’étude, qui ont fait l’objet d’un poster présenté lors du congrès annuel de l’American Diabetes Association le 13 juin 2020, sont publiés dans l’édition du mois de septembre de la revue scientifique Diabetes Obesity and Metabolism (https://dom-pubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/dom.14169).

L’objectif était d’étudier, dans la pratique médicale courante, l’efficacité de deux traitements antidiabétiques oraux, le gliclazide MR et la sitagliptine, comme traitement de deuxième ligne après monothérapie par metformine, chez des patients présentant un diabète de type 2 non contrôlé. L’étude a été menée sur une cohorte rétrospective[1] à neuf ans, utilisant la base de données du Clinical Practice Research Datalink (CPRD) du Royaume-Uni, chez des patients adultes présentant un diabète de type 2 et un taux d’hémoglobine glyquée (HbA1c) supérieur à 7,0 % (53 mmol/mol), nouvellement traités par gliclazide MR ou sitagliptine, en traitement de seconde ligne après monothérapie par metformine.

Dans cette étude en vie réelle, le gliclazide MR en seconde ligne était plus efficace que la sitagliptine pour réduire l’HbA1c. Avant le début de l’étude, le taux d’HbA1c moyen était de 8,5 % (69 mmol/mol) chez les 1 986 patients inclus dans l’étude. Le principal objectif de l’étude était d’observer la proportion de patients dont l’HbA1c était descendue en-dessous de 7 % en prenant comme traitement du gliclazide MR ou de la sitagliptine. L’étude a mis en évidence que les patients sous gliclazide MR avaient 35 % de chances en plus d’atteindre cet objectif, par rapport aux patients sous sitagliptine.

L’étude comprenait également des objectifs secondaires et, en particulier, celui de mesurer la proportion de patients atteignant une valeur cible d’HbA1c inférieure ou égale à 6,5 % (48 mmol/mol). Là encore, les patients sous gliclazide MR avaient 50 % de chance en plus d’atteindre cet objectif, par rapport aux patients traités avec la sitagliptine.

De manière générale, chaque groupe a présenté de faibles taux d’hypoglycémies pendant l’étude, avec un nombre plus élevé de cas rapportés pour le groupe gliclazide MR (4,7 évènements pour 1 000 patients-années) par rapport au groupe sitagliptine (2,6 évènements pour 1 000 patients-années)

Ces résultats ont été atteints en prenant en compte la durabilité du traitement (temps avant le remplacement, l’ajout d’un nouveau traitement ou l’arrêt du traitement) et sa persistance (temps passé avant tout type de changement du traitement), en considérant les limitations habituelles de ce type d’étude.

Les résultats détaillés de l’étude sont disponibles en ligne via ce lien : https://dom-pubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/dom.14169.

« Cette première étude en vie réelle met en évidence des résultats très positifs qui confortent la place du Diamicron MR® comme option thérapeutique pour le traitement des patients souffrant d’un diabète de type 2 non contrôlé sous metformine », a déclaré le Dr Viviana Cortese, Responsable Data-Generation Diabète chez Servier. « Servier est engagé depuis de nombreuses années dans la lutte contre le diabète, notamment à travers la compréhension de la physiopathologie du diabète type 2 et l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques, afin d’améliorer la prise en charge des patients et de prévenir les complications. »

[1] Groupe de patients présentant des caractéristiques communes (diabète de type 2, niveau d’HBA1c…) observés après leur exposition au facteur étudié (ici après avoir été nouvellement traités soit par gliclazide MR soit par sitagliptine)

Source et visuel :  Servier








MyPharma Editions

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Publié le 27 novembre 2020
Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Le CHRU de Brest et Hemarina, entreprise de biotechnologie bretonne, ont annoncé avoir franchi la barre des 100 participants à l’étude OxyOp2 qui contribue au développement clinique du transporteur universel d’oxygène HEMO2life®.

Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Publié le 27 novembre 2020

Vous souhaitez garder le contact avec votre patientèle en dehors de l’officine et améliorer le retour en pharmacie de vos patients ? Utilisez le digital afin d’améliorer votre visibilité et mettez en avant votre officine pour rester en tête.

COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Publié le 27 novembre 2020
COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l'essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Celltrion Group a annoncé la clôture du recrutement de 327 patients atteints de symptômes légers à modérés d’infection au SARS-CoV-2 dans le cadre de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonaux. Celltrion prévoit de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès du ministère coréen de la Sécurité des produits alimentaires et médicamenteux (MFDS), sous réserve des résultats obtenus dans le cadre de l’essai pivot de Phase II.

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents