Edition du 20-04-2021

Vect-Horus : démarrage du développement préclinique réglementaire de son produit VH-N439

Publié le vendredi 20 mars 2015

Vect-Horus, la société de biotechnologies marseillaise qui développe des vecteurs peptidiques permettant l’adressage de médicaments ou d’agents d’imagerie dans le cerveau, mais également d’autres organes, a annoncé jeudi le démarrage du développement préclinique réglementaire de VH-N439, une forme conjuguée de la neurotensine, développée pour induire une hypothermie thérapeutique.

L’hypothermie thérapeutique est utilisée dans de nombreuses situations de réanimation, après arrêt cardio-respiratoire, traumatisme cérébral, hypoxie/ischémie néonatale, certains accidents vasculaires cérébraux (AVC) etc.). L’induction d’une hypothermie cérébrale permet une protection neuronale et diminue les lésions cérébrales observées dans la plupart des situations de réanimation. Aujourd’hui, aucune approche médicamenteuse n’est disponible pour assurer l’hypothermie thérapeutique et les solutions disponibles (approches physiques et dispositifs médicaux) ne répondent pas à tous les besoins (voir À propos de l’hypothermie thérapeutique).

La neurotensine est un neuropeptide endogène, connu pour induire une hypothermie lorsqu’elle est administrée directement dans le cerveau. Cependant, la neurotensine est sans effet lorsqu’elle est administrée par voie systémique car elle est rapidement dégradée et ne franchit pas la barrière hémato-encéphalique (BHE). Vect-Horus a développé VH-N439, une nouvelle entité chimique basée sur la vectorisation de la neurotensine avec un des peptides vecteurs propriétaires de la société.
La preuve de concept du mécanisme d’action de VH-N439 a déjà été démontrée dans des modèles in vivo. VH-N439, administrée par voie systémique, induit une hypothermie très significative par rapport à celle obtenue avec la neurotensine libre. Quand le produit est administré par perfusion, l’hypothermie induite est maintenue pendant plusieurs heures, ce qui est essentiel pour traiter les patients après, par exemple, un arrêt cardio-respiratoire. Les effets neuroprotecteurs obtenus chez les animaux sont bien corrélés avec l’induction de l’hypothermie.

« Les résultats d’efficacité chez l’animal sont très encourageants », a déclaré le Dr Jamal Temsamani, Directeur du Développement de Vect-Horus « Le démarrage des études précliniques réglementaires est une étape importante et nous espérons y démontrer l’innocuité et la tolérance du VH-N439. Une demande d’autorisation pour les premiers essais chez l’homme est envisagée début 2016. »

« Au vu de ces résultats prometteurs, VH-N439 pourrait être positionné comme un médicament « first-in-class » pour l’induction d’une hypothermie thérapeutique dont les effets neuroprotecteurs seraient bénéfiques suite à des accidents majeurs comme un arrêt cardio-respiratoire, l’hypoxie/ischémie néonatale, ou un AVC. VH-N439 a le potentiel de devenir une solution de référence pour assurer une hypothermie pharmacologique dans les situations de lésions cérébrales aigües. Nous sommes ouverts à un développement de ce produit prometteur en collaboration avec un grand groupe pharmaceutique. », a ajouté Alexandre Tokay, PDG de la Société.

Source : Vect-Horus








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents