Edition du 27-09-2020

Vect-Horus : démarrage du développement préclinique réglementaire de son produit VH-N439

Publié le vendredi 20 mars 2015

Vect-Horus, la société de biotechnologies marseillaise qui développe des vecteurs peptidiques permettant l’adressage de médicaments ou d’agents d’imagerie dans le cerveau, mais également d’autres organes, a annoncé jeudi le démarrage du développement préclinique réglementaire de VH-N439, une forme conjuguée de la neurotensine, développée pour induire une hypothermie thérapeutique.

L’hypothermie thérapeutique est utilisée dans de nombreuses situations de réanimation, après arrêt cardio-respiratoire, traumatisme cérébral, hypoxie/ischémie néonatale, certains accidents vasculaires cérébraux (AVC) etc.). L’induction d’une hypothermie cérébrale permet une protection neuronale et diminue les lésions cérébrales observées dans la plupart des situations de réanimation. Aujourd’hui, aucune approche médicamenteuse n’est disponible pour assurer l’hypothermie thérapeutique et les solutions disponibles (approches physiques et dispositifs médicaux) ne répondent pas à tous les besoins (voir À propos de l’hypothermie thérapeutique).

La neurotensine est un neuropeptide endogène, connu pour induire une hypothermie lorsqu’elle est administrée directement dans le cerveau. Cependant, la neurotensine est sans effet lorsqu’elle est administrée par voie systémique car elle est rapidement dégradée et ne franchit pas la barrière hémato-encéphalique (BHE). Vect-Horus a développé VH-N439, une nouvelle entité chimique basée sur la vectorisation de la neurotensine avec un des peptides vecteurs propriétaires de la société.
La preuve de concept du mécanisme d’action de VH-N439 a déjà été démontrée dans des modèles in vivo. VH-N439, administrée par voie systémique, induit une hypothermie très significative par rapport à celle obtenue avec la neurotensine libre. Quand le produit est administré par perfusion, l’hypothermie induite est maintenue pendant plusieurs heures, ce qui est essentiel pour traiter les patients après, par exemple, un arrêt cardio-respiratoire. Les effets neuroprotecteurs obtenus chez les animaux sont bien corrélés avec l’induction de l’hypothermie.

« Les résultats d’efficacité chez l’animal sont très encourageants », a déclaré le Dr Jamal Temsamani, Directeur du Développement de Vect-Horus « Le démarrage des études précliniques réglementaires est une étape importante et nous espérons y démontrer l’innocuité et la tolérance du VH-N439. Une demande d’autorisation pour les premiers essais chez l’homme est envisagée début 2016. »

« Au vu de ces résultats prometteurs, VH-N439 pourrait être positionné comme un médicament « first-in-class » pour l’induction d’une hypothermie thérapeutique dont les effets neuroprotecteurs seraient bénéfiques suite à des accidents majeurs comme un arrêt cardio-respiratoire, l’hypoxie/ischémie néonatale, ou un AVC. VH-N439 a le potentiel de devenir une solution de référence pour assurer une hypothermie pharmacologique dans les situations de lésions cérébrales aigües. Nous sommes ouverts à un développement de ce produit prometteur en collaboration avec un grand groupe pharmaceutique. », a ajouté Alexandre Tokay, PDG de la Société.

Source : Vect-Horus








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents