Edition du 04-10-2022

Vect-Horus : démarrage du développement préclinique réglementaire de son produit VH-N439

Publié le vendredi 20 mars 2015

Vect-Horus, la société de biotechnologies marseillaise qui développe des vecteurs peptidiques permettant l’adressage de médicaments ou d’agents d’imagerie dans le cerveau, mais également d’autres organes, a annoncé jeudi le démarrage du développement préclinique réglementaire de VH-N439, une forme conjuguée de la neurotensine, développée pour induire une hypothermie thérapeutique.

L’hypothermie thérapeutique est utilisée dans de nombreuses situations de réanimation, après arrêt cardio-respiratoire, traumatisme cérébral, hypoxie/ischémie néonatale, certains accidents vasculaires cérébraux (AVC) etc.). L’induction d’une hypothermie cérébrale permet une protection neuronale et diminue les lésions cérébrales observées dans la plupart des situations de réanimation. Aujourd’hui, aucune approche médicamenteuse n’est disponible pour assurer l’hypothermie thérapeutique et les solutions disponibles (approches physiques et dispositifs médicaux) ne répondent pas à tous les besoins (voir À propos de l’hypothermie thérapeutique).

La neurotensine est un neuropeptide endogène, connu pour induire une hypothermie lorsqu’elle est administrée directement dans le cerveau. Cependant, la neurotensine est sans effet lorsqu’elle est administrée par voie systémique car elle est rapidement dégradée et ne franchit pas la barrière hémato-encéphalique (BHE). Vect-Horus a développé VH-N439, une nouvelle entité chimique basée sur la vectorisation de la neurotensine avec un des peptides vecteurs propriétaires de la société.
La preuve de concept du mécanisme d’action de VH-N439 a déjà été démontrée dans des modèles in vivo. VH-N439, administrée par voie systémique, induit une hypothermie très significative par rapport à celle obtenue avec la neurotensine libre. Quand le produit est administré par perfusion, l’hypothermie induite est maintenue pendant plusieurs heures, ce qui est essentiel pour traiter les patients après, par exemple, un arrêt cardio-respiratoire. Les effets neuroprotecteurs obtenus chez les animaux sont bien corrélés avec l’induction de l’hypothermie.

« Les résultats d’efficacité chez l’animal sont très encourageants », a déclaré le Dr Jamal Temsamani, Directeur du Développement de Vect-Horus « Le démarrage des études précliniques réglementaires est une étape importante et nous espérons y démontrer l’innocuité et la tolérance du VH-N439. Une demande d’autorisation pour les premiers essais chez l’homme est envisagée début 2016. »

« Au vu de ces résultats prometteurs, VH-N439 pourrait être positionné comme un médicament « first-in-class » pour l’induction d’une hypothermie thérapeutique dont les effets neuroprotecteurs seraient bénéfiques suite à des accidents majeurs comme un arrêt cardio-respiratoire, l’hypoxie/ischémie néonatale, ou un AVC. VH-N439 a le potentiel de devenir une solution de référence pour assurer une hypothermie pharmacologique dans les situations de lésions cérébrales aigües. Nous sommes ouverts à un développement de ce produit prometteur en collaboration avec un grand groupe pharmaceutique. », a ajouté Alexandre Tokay, PDG de la Société.

Source : Vect-Horus








MyPharma Editions

Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l’incontinence urinaire

Publié le 4 octobre 2022
Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l'incontinence urinaire

Ipsen a annoncé que Dysport® (toxine botulinique de type A) a été approuvé le 22 juin 2022 en France pour la prise en charge de l’incontinence urinaire (IU) chez les adultes souffrant d’une hyperactivité neurologique du détrusor (HND) due à une blessure médullaire (BM) (traumatique ou non) ou à une sclérose en plaques (SEP), qui effectuent régulièrement un sondage intermittent propre (SIP).

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Publié le 4 octobre 2022
Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Alexion, AstraZeneca Rare Disease, annonce l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne pour Ultomiris (ravulizumab)* en tant que nouvelle option thérapeutique dans le traitement de patients adultes atteints de myasthénie acquise généralisée (MAg) à anticorps anti-récepteurs de l’acétylcholine (AChR).

Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Publié le 4 octobre 2022
Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire Aonys® d’administration de principes actifs dans des nano micelles par voie buccale proposera la nomination de deux nouveaux membres du Conseil de Surveillance, Robert J. Alonso et Walt A. Linscott, Esq. MSc., lors de la prochaine Assemblée générale, fixée au 27 octobre 2022.

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents