Edition du 21-02-2019

Accueil » Industrie » Stratégie » VIH

VIH : Johnson & Johnson facilite l’accès aux formulations pédiatriques du darunavir dans 128 pays

Publié le mercredi 20 mai 2015

Le groupe Johnson & Johnson vient d’annoncer que ses sociétés pharmaceutiques Janssen vont intensifier leur engagement en faveur des enfants vivant avec le VIH en élargissant sa politique visant à faciliter l’accès à un de ses médicaments antirétroviraux, le darunavir.

« Cette politique permettra le développement et l’accès aux formulations pédiatriques du darunavir dans 128 pays à revenu faible ou intermédiaire, où vivent aujourd’hui 99,8% des enfants et des adolescents atteints du VIH dans le monde », a indiqué le groupe dans un communiqué.

À cette fin, Janssen va élargir le périmètre géographique établi dans le cadre de sa politique définie en 2012, au sein duquel la firme ne fait pas valoir ses droits sur les brevets qu’elle détient et contrôle pour le médicament antirétroviral (ARV) darunavir, pour les médicaments pédiatriques utilisés dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Cette mesure va doubler la zone géographique initiale créée en 2012 composée de l’Afrique subsaharienne et des pays les moins développés.

La politique de 2012 précise que Janssen ne fera pas valoir ses droits sur le brevet du darunavir, à condition que les versions génériques du darunavir soient de qualité, médicalement acceptables, et soient utilisées exclusivement dans les pays indiqués. « Cette nouvelle politique concerne uniquement les formulations pédiatriques du darunavir utilisées sur le territoire défini. Les fabricants demeurent responsables de l’obtention des autorisations auprès des autres détenteurs du brevet darunavir, et le cas échéant auprès des autorités sanitaires. », précise le groupe.

De nouvelles formulations de médicaments pédiatriques anti-VIH
Cette annonce est le résultat d’accords entre Janssen et la Communauté de brevets pour les médicaments (Medicines Patent Pool – MPP), visant à soutenir directement l’Initiative pour le traitement du VIH en pédiatrie (Pediatric HIV Treatment Initiative – PHTI). La PHTI, partenariat signé entre la MPP, UNITAID, l’initiative médicaments pour les maladies négligées (DNDi) et l’Initiative Clinton pour l’accès à la santé (CHAI), a pour objectif d’accélérer le développement prioritaire de co-formulations pédiatriques de médicaments anti-VIH, et d’éliminer les autres obstacles potentiels à l’accès aux médicaments destinés aux enfants vivant avec le VIH.

Janssen annonce ainsi qu’il va collaborer avec les partenaires de la PHTI pour développer de nouvelles formulations de médicaments pédiatriques anti-VIH essentielles pour contribuer à sauver la vie des enfants et des adolescents vivant avec le VIH. Dans les pays à ressources limitées, le darunavir administré avec le ritonavir, en association à d’autres antirétroviraux, est aujourd’hui indiqué chez les adultes et chez les enfants atteints du VIH lourdement pré-traités (troisième ligne de traitement) ; et il est recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé. « Un nouveau traitement combiné à dose fixe, sûr, efficace, bien adapté aux enfants, représenterait une avancée significative dans la réalisation de l’objectif mondial de santé : répondre aux besoins insatisfaits de traitements anti-VIH pédiatriques », estime enfin le groupe.

Source : Janssen








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions