Edition du 23-08-2019

Accueil » Industrie » Stratégie » VIH

VIH : Johnson & Johnson facilite l’accès aux formulations pédiatriques du darunavir dans 128 pays

Publié le mercredi 20 mai 2015

Le groupe Johnson & Johnson vient d’annoncer que ses sociétés pharmaceutiques Janssen vont intensifier leur engagement en faveur des enfants vivant avec le VIH en élargissant sa politique visant à faciliter l’accès à un de ses médicaments antirétroviraux, le darunavir.

« Cette politique permettra le développement et l’accès aux formulations pédiatriques du darunavir dans 128 pays à revenu faible ou intermédiaire, où vivent aujourd’hui 99,8% des enfants et des adolescents atteints du VIH dans le monde », a indiqué le groupe dans un communiqué.

À cette fin, Janssen va élargir le périmètre géographique établi dans le cadre de sa politique définie en 2012, au sein duquel la firme ne fait pas valoir ses droits sur les brevets qu’elle détient et contrôle pour le médicament antirétroviral (ARV) darunavir, pour les médicaments pédiatriques utilisés dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Cette mesure va doubler la zone géographique initiale créée en 2012 composée de l’Afrique subsaharienne et des pays les moins développés.

La politique de 2012 précise que Janssen ne fera pas valoir ses droits sur le brevet du darunavir, à condition que les versions génériques du darunavir soient de qualité, médicalement acceptables, et soient utilisées exclusivement dans les pays indiqués. « Cette nouvelle politique concerne uniquement les formulations pédiatriques du darunavir utilisées sur le territoire défini. Les fabricants demeurent responsables de l’obtention des autorisations auprès des autres détenteurs du brevet darunavir, et le cas échéant auprès des autorités sanitaires. », précise le groupe.

De nouvelles formulations de médicaments pédiatriques anti-VIH
Cette annonce est le résultat d’accords entre Janssen et la Communauté de brevets pour les médicaments (Medicines Patent Pool – MPP), visant à soutenir directement l’Initiative pour le traitement du VIH en pédiatrie (Pediatric HIV Treatment Initiative – PHTI). La PHTI, partenariat signé entre la MPP, UNITAID, l’initiative médicaments pour les maladies négligées (DNDi) et l’Initiative Clinton pour l’accès à la santé (CHAI), a pour objectif d’accélérer le développement prioritaire de co-formulations pédiatriques de médicaments anti-VIH, et d’éliminer les autres obstacles potentiels à l’accès aux médicaments destinés aux enfants vivant avec le VIH.

Janssen annonce ainsi qu’il va collaborer avec les partenaires de la PHTI pour développer de nouvelles formulations de médicaments pédiatriques anti-VIH essentielles pour contribuer à sauver la vie des enfants et des adolescents vivant avec le VIH. Dans les pays à ressources limitées, le darunavir administré avec le ritonavir, en association à d’autres antirétroviraux, est aujourd’hui indiqué chez les adultes et chez les enfants atteints du VIH lourdement pré-traités (troisième ligne de traitement) ; et il est recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé. « Un nouveau traitement combiné à dose fixe, sûr, efficace, bien adapté aux enfants, représenterait une avancée significative dans la réalisation de l’objectif mondial de santé : répondre aux besoins insatisfaits de traitements anti-VIH pédiatriques », estime enfin le groupe.

Source : Janssen








MyPharma Editions

Santé animale : Bayer va céder son activité à Elanco pour 7,6 milliards de dollars

Publié le 22 août 2019
Santé animale : Bayer va céder son activité à Elanco pour 7,6 milliards de dollars

La société américaine Elanco Animal Health vient de signer un accord définitif en vue de l’acquisition de l’activité Animal Health de Bayer, a annoncé le groupe allemand mardi. La transaction est évaluée à 7,6 milliards de dollars US et comprend 5,3 milliards de dollars US en espèces, sous réserve des ajustements habituels du prix d’achat, et 2,3 milliards de dollars US en actions d’Elanco.

Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Publié le 21 août 2019
Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de maladies dans les domaines de la fibrose, de la surcharge lysosomale et de l’oncologie, a annoncé que le bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) a approuvé le 20 août 2019 un nouveau brevet qui protège jusqu’en juin 2035 l’utilisation de lanifibranor dans le traitement de maladies fibrotiques.

Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Publié le 20 août 2019
Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie innovante ciblant le système immunitaire pour développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé aujourd’hui l’inclusion du premier patient dans l’essai clinique de Phase 2b de l’ABX464 en une prise orale par jour visant le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Janssen : feu vert de l’UE pour une utilisation élargie d’Imbruvica® dans deux indications

Publié le 19 août 2019
Janssen : feu vert de l'UE pour une utilisation élargie d'Imbruvica® dans deux indications

Janssen vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé des modifications visant à élargir l’utilisation d’Imbruvica® (ibrutinib) dans deux indications. Ces modifications incluent l’utilisation d’ibrutinib combiné à l’obinutuzumab chez les patients adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non précédemment traitée et l’utilisation d’ibrutinib plus rituximab pour le traitement des patients adultes atteints de la macroglobulinémie de Waldenström (MW).

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents