Edition du 28-01-2022

Accueil » Industrie » Stratégie » VIH

VIH : Johnson & Johnson facilite l’accès aux formulations pédiatriques du darunavir dans 128 pays

Publié le mercredi 20 mai 2015

Le groupe Johnson & Johnson vient d’annoncer que ses sociétés pharmaceutiques Janssen vont intensifier leur engagement en faveur des enfants vivant avec le VIH en élargissant sa politique visant à faciliter l’accès à un de ses médicaments antirétroviraux, le darunavir.

« Cette politique permettra le développement et l’accès aux formulations pédiatriques du darunavir dans 128 pays à revenu faible ou intermédiaire, où vivent aujourd’hui 99,8% des enfants et des adolescents atteints du VIH dans le monde », a indiqué le groupe dans un communiqué.

À cette fin, Janssen va élargir le périmètre géographique établi dans le cadre de sa politique définie en 2012, au sein duquel la firme ne fait pas valoir ses droits sur les brevets qu’elle détient et contrôle pour le médicament antirétroviral (ARV) darunavir, pour les médicaments pédiatriques utilisés dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Cette mesure va doubler la zone géographique initiale créée en 2012 composée de l’Afrique subsaharienne et des pays les moins développés.

La politique de 2012 précise que Janssen ne fera pas valoir ses droits sur le brevet du darunavir, à condition que les versions génériques du darunavir soient de qualité, médicalement acceptables, et soient utilisées exclusivement dans les pays indiqués. « Cette nouvelle politique concerne uniquement les formulations pédiatriques du darunavir utilisées sur le territoire défini. Les fabricants demeurent responsables de l’obtention des autorisations auprès des autres détenteurs du brevet darunavir, et le cas échéant auprès des autorités sanitaires. », précise le groupe.

De nouvelles formulations de médicaments pédiatriques anti-VIH
Cette annonce est le résultat d’accords entre Janssen et la Communauté de brevets pour les médicaments (Medicines Patent Pool – MPP), visant à soutenir directement l’Initiative pour le traitement du VIH en pédiatrie (Pediatric HIV Treatment Initiative – PHTI). La PHTI, partenariat signé entre la MPP, UNITAID, l’initiative médicaments pour les maladies négligées (DNDi) et l’Initiative Clinton pour l’accès à la santé (CHAI), a pour objectif d’accélérer le développement prioritaire de co-formulations pédiatriques de médicaments anti-VIH, et d’éliminer les autres obstacles potentiels à l’accès aux médicaments destinés aux enfants vivant avec le VIH.

Janssen annonce ainsi qu’il va collaborer avec les partenaires de la PHTI pour développer de nouvelles formulations de médicaments pédiatriques anti-VIH essentielles pour contribuer à sauver la vie des enfants et des adolescents vivant avec le VIH. Dans les pays à ressources limitées, le darunavir administré avec le ritonavir, en association à d’autres antirétroviraux, est aujourd’hui indiqué chez les adultes et chez les enfants atteints du VIH lourdement pré-traités (troisième ligne de traitement) ; et il est recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé. « Un nouveau traitement combiné à dose fixe, sûr, efficace, bien adapté aux enfants, représenterait une avancée significative dans la réalisation de l’objectif mondial de santé : répondre aux besoins insatisfaits de traitements anti-VIH pédiatriques », estime enfin le groupe.

Source : Janssen








MyPharma Editions

Alzprotect termine le recrutement pour l’essai de phase 2a pour AZP2006 dans la paralysie supranucléaire progressive (PSP)

Publié le 28 janvier 2022
Alzprotect termine le recrutement pour l'essai de phase 2a pour AZP2006 dans la paralysie supranucléaire progressive (PSP)

Alzprotect, société biopharmaceutique française qui développe des solutions thérapeutiques pour le traitement des maladies neurodégénératives notamment de la maladie d’Alzheimer, a annoncé qu’elle a terminé le recrutement des patients pour l’essai clinique de phase 2a de la société évaluant son actif de plateforme, AZP2006 (« EZEPROGIND ») dans la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie neurodégénérative rare qui affecte gravement la marche, l’équilibre, les mouvements oculaires et, dans le dernier stade de la maladie, la capacité à avaler.

Cenexi obtient l’autorisation FDA pour produire le médicament ProvayBlue® à destination des Etats-Unis

Publié le 28 janvier 2022
Cenexi obtient l’autorisation FDA pour produire le médicament ProvayBlue® à destination des Etats-Unis

Cenexi, acteur français du façonnage pharmaceutique (CDMO) spécialisé dans la formulation, le développement analytique et la fabrication de molécules thérapeutiques complexes, annonce avoir obtenu l’autorisation de la FDA (Food and Drug Administration) de produire à destination des Etats-Unis ProvayBlue® (bleu de méthylène), médicament du laboratoire pharmaceutique français Provepharm, conditionné en flacons sur le site d’Hérouville-Saint-Clair. Cette autorisation représente une grande première pour le site normand.

Nanobiotix : publication de nouvelles données précliniques sur la combinaison de NBTXR3 avec les immunothérapies par anti-PD-1 et anti-CTLA-4

Publié le 27 janvier 2022
Nanobiotix : publication de nouvelles données précliniques sur la combinaison de NBTXR3 avec les immunothérapies par anti-PD-1 et anti-CTLA-4

Nanobiotix, société française de biotechnologie en phase de développement clinique avancé, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé la publication, dans l’International Journal of Nanobiotechnology, de nouvelles données précliniques du radioenhancer NBTXR3 en immunothérapie. NBTXR3 est un traitement potentiel de toutes les tumeurs solides, seul ou en combinaison avec différents agents anti-cancéreux.

Advanced BioDesign : avis favorable de l’ANSM pour son étude clinique ODYSSEY dans la leucémie aiguë myéloïde

Publié le 26 janvier 2022
Advanced BioDesign : avis favorable de l’ANSM pour son étude clinique ODYSSEY dans la leucémie aiguë myéloïde

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle famille de thérapies ciblées en oncologie, a annoncé avoir reçu un avis favorable de la part de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) et du CPP (Comité de Protection des Personnes) pour le démarrage de sa première phase d’essai clinique pour son candidat médicament ABD-3001 (formulation clinique du DIMATE), dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) et chez les patients atteints du syndrome myélodysplasique (SMD).

Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d’administration

Publié le 26 janvier 2022
Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d'administration

Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d’administrationLe Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a coopté, le 18 janvier 2022, deux nouvelles administratrices : Emmanuelle Valentin, Directrice Générale de Sanofi Genzyme France, dans la famille des Grands Laboratoires Français, en remplacement de Nathalie Le Meur et Marina Vasiliou, Présidente Directrice Générale de Biogen France, dans la famille des Laboratoires Américains, en remplacement de Martin Dubuc.

COVID-19 : Valneva lance la phase de rappel de l’étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé

Publié le 26 janvier 2022
COVID-19 : Valneva lance la phase de rappel de l’étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début des vaccinations de rappel chez les participants adultes de son essai pivot de Phase 3, Cov-Compare. Cette phase de rappel a pour but de fournir des données supplémentaires sur les rappels homologues ainsi que des premières données sur les rappels hétérologues, afin de compléter les précédentes données positives sur les rappels générées lors de la Phase 1/2.

Néovacs signe deux licences exclusives mondiales dans les domaines de l’asthme et des allergies alimentaires

Publié le 26 janvier 2022
Néovacs signe deux licences exclusives mondiales dans les domaines de l’asthme et des allergies alimentaires

Néovacs a annoncé la signature de deux contrats de licence exclusive mondiale négociés avec la filiale privée de l’Inserm (Inserm Transfert), au nom de ses partenaires académiques historiques, l’Inserm et l’Institut Pasteur, sur des familles de brevets stratégiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents