Edition du 17-08-2018

Voluntis : publication des résultats de l’étude eCO dans la revue JCO® Clinical Cancer Informatics

Publié le mardi 17 juillet 2018

Voluntis : publication des résultats de l’étude eCO dans la revue JCO® Clinical Cancer InformaticsVoluntis, société spécialisée dans les logiciels thérapeutiques (digital therapeutics), a annoncé que les résultats de l’étude eCO, la solution digitale d’accompagnement des femmes atteintes d’un cancer de l’ovaire, développée en partenariat avec AstraZeneca et le National Cancer Institute, ont été publiés dans la revue JCO® Clinical Cancer Informatics.

L’étude, publiée sous le titre « Technology APPlications: Use of digital health technology to enable drug development, » permettait d’étudier la faisabilité, la facilité d’utilisation et la satisfaction perçue des patientes utilisant eCO (eCediranib-Olaparib), une application mobile permettant d’assurer le suivi et la notification des effets secondaires chez les femmes atteintes d’un cancer de l’ovaire récidivant. La solution eCO a été spécifiquement conçue pour faciliter la prise en charge d’événements liés au traitement, tels que l’hypertension et la diarrhée, le plus souvent associés à l’arrêt du traitement, la nécessité d’un « congé thérapeutique » ou un arrêt/une modification des doses. Au cours de cet essai, les utilisatrices ont saisi leurs données et ont reçu en temps réel des recommandations de traitement pour mieux gérer leurs symptômes. Leurs données étaient aussi envoyées simultanément à leur équipe soignante pour que celle-ci puisse suivre l’évolution de leur traitement via un portail Web.

La solution eCO a permis aux prestataires de soins de répondre rapidement aux symptômes rapportés par les patientes, offrant à celles-ci une expérience générale positive. L’analyse de l’enquête a montré que les réponses des patientes concernant l’utilisation de l’application eCO étaient positives et statistiquement significatives. Les patientes ont indiqué que l’utilisation d’eCO leur donnait le sentiment de participer davantage à leurs soins et d’être mieux connectées à leur équipe soignante.

« La publication de ces résultats cliniques positifs dans la revue JCO® Clinical Cancer Informatics suggère qu’il existe un intérêt grandissant pour les solutions digitales d’accompagnement des patients en oncologie » déclare Pierre Leurent, Directeur Général de Voluntis. « Nous concevons des solutions pour aider les personnes atteintes d’un cancer à améliorer la prise en charge des effets secondaires de leur traitement, tout en restant connectées avec leur équipe soignante. Nous sommes certains que les thérapies digitales feront un jour partie des pratiques standards en oncologie clinique. »

AstraZeneca et Voluntis ont conclu un partenariat en 2015, en collaboration avec le National Cancer Institute, pour développer une solution digitale innovante destinée à accompagner les femmes suivant un traitement pour un cancer de l’ovaire platino-sensible récidivant de haut grade dans le cadre d’études cliniques sur l’association thérapeutique cediranib plus olaparib.

Source : Voluntis








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions