Edition du 23-01-2020

Accueil » Industrie » Recherche

Recherche biomédicale: Sanofi signe un partenariat avec le CNRS

Publié le mardi 6 octobre 2015

Recherche biomédicale: Sanofi signe un partenariat avec le CNRSSanofi vient de signer avec le CNRS et vingt-six organismes membres de la Chimiothèque Nationale un accord de collaboration prévoyant l’hébergement et la gestion de leur collection de composés sur le site Sanofi à Toulouse. Cette collaboration va permettre de regrouper en un seul et même lieu jusqu’à 65 000 molécules issues des plus grands laboratoires publics français.

Créée en 2003, la Chimiothèque Nationale est un groupement d’intérêt scientifique (GIS) impulsé par le CNRS et associant 42 établissements d’enseignement supérieur et organismes de recherche publics. Son objectif est de constituer une collection de substances de synthèse et d’extraits naturels issus de la recherche publique et d’en promouvoir la valorisation scientifique et industrielle, principalement à l’interface chimie/biologie (chimie thérapeutique).

« Grâce à cette collaboration, la Chimiothèque Nationale va ainsi disposer d’une infrastructure unique au cœur de l’Oncopole toulousain pour héberger physiquement et assurer la gestion de l’ensemble de ces composés. », explique Sanofi dans un communiqué. L’accord, dont lesmodalités financières n’ont pas été communiquées, prévoit en outre la possibilité de cribler plus de 30 000 composés sélectionnés par Sanofi, avec l’objectif commun d’identifier les molécules susceptibles de devenir de nouveaux candidats médicaments.

«Cette collaboration avec la Chimiothèque Nationale nous permet d’élargir notre champ de recherche à des milliers de nouvelles molécules prometteuses. Elle illustre également la volonté de Sanofi de travailler et de nouer des liens privilégiés avec les acteurs académiques et scientifiques français pour mieux répondre demain aux besoins des patients», déclare Marc Bonnefoi, vice-président R&D France, Sanofi.

Dominique Massiot, directeur de l’Institut de chimie du CNRS, ajoute : «Grâce à cet accord, la Chimiothèque Nationale va bénéficier d’un équipement et d’une prestation de pointe pour faciliter le criblage de cette importante et précieuse banque de substances sur de nombreuses cibles biologiques. Cette collaboration va notamment permettre de renforcer les ponts entre la recherche fondamentale et le développement de médicaments candidats».

La société Evotec, partenaire stratégique de Sanofi, agira en tant que prestataire de Sanofi, comme gardien et gestionnaire de la collection de molécules de la Chimiothèque Nationale. « Elle apportera toute l’expertise et le savoir-faire de ses équipes dans la préparation et la distribution des composés ainsi hébergés au sein de la chimiothèque », précise le laboratoire.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Abivax : la FDA autorise le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Publié le 21 janvier 2020
Abivax : la FDA autorise le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Abivax, société de biotechnologie qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé aujourd’hui l’approbation par la Food and Drug Administration (FDA) d’une demande d’IND (Investigational New Drug) pour son candidat médicament phare ABX464, permettant l’initiation d’essais cliniques aux États-Unis pour traiter les patients atteints de rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents