Edition du 15-09-2019

Accueil » Industrie » Produits

Roche : données positives de phase III pour l’ocrelizumab dans la SEP

Publié le vendredi 9 octobre 2015

Roche : données positives de phase III pour l’ocrelizumab dans la SEPLe groupe pharmaceutique Roche vient de révéler des données positives issues de trois études pivots de phase III consacrées à l’ocrelizumab et menées chez des patients souffrant de sclérose en plaques (SEP) récurrente ou de sclérose en plaques primaire progressive.

Il ressort de deux études identiques (OPERA I et OPERA II) conduites auprès de patients atteints de SEP récurrente (qui représente environ 85% des cas de SEP diagnostiqués) une supériorité de l’ocrelizumab sur l’interféron bêta-1 (Rebif®), traitement bien établi de la SEP, en termes de réduction des trois principaux marqueurs de l’activité de la SEP sur les deux années de traitement.

Dans le cadre d’une étude distincte (ORATORIO) menée chez des personnes atteints de SEP primaire progressive, forme de la maladie qui se caractérise par une aggravation constante des symptômes, généralement sans alternance de poussées et de périodes de rémission, l’ocrelizumab a significativement ralenti la progression de l’invalidité clinique pendant au moins 12 semaines (critère d’évaluation primaire) et 24 semaines (l’un des critères d’évaluation secondaires) par rapport au placebo. En outre, l’étude a rempli d’autres critères d’évaluation
secondaires en entraînant une réduction du temps requis pour faire 25 pas, du volume des lésions inflammatoires cérébrales chroniques et de la perte de volume cérébral.

«Les résultats de ces trois études pivots pourraient métamorphoser le traitement de la SEP, a déclaré Sandra Horning, M.D., Chief Medical Officer et Head of Global Product Development chez Roche. L’ocrelizumab est le premier médicament expérimental à réduire de manière significative la progression de l’invalidité chez des patients atteints de SEP récurrente, mais aussi chez des personnes présentant une SEP primaire progressive, forme pour laquelle il n’existe aujourd’hui aucun traitement homologué. Nous avons hâte de collaborer avec les
autorités réglementaires pour mettre dès que possible ce traitement expérimental à disposition des personnes atteints de SEP.»

Le groupe pharmaceutique suisse indique que les résultats des études de phase III sur l’ocrelizumab seront présentés à l’occasion du 31e congrès du Comité européen pour le traitement et la recherche sur la sclérose en plaques (ECTRIMS), qui se tient du 7 au 10 octobre à Barcelone en Espagne.

Roche prévoit de déposer un dossier d’autorisation de mise sur le marché de l’ocrelizumab pour les deux indications SEP récurrente et SEP primaire progressive. « Les résultats des études OPERA I et II et ORATORIO sur l’ocrelizumab seront soumises aux autorités réglementaires internationales début 2016. », indique enfin le groupe.

Source: Roche








MyPharma Editions

Noxxon : recrutement des patients dans l’essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau

Publié le 13 septembre 2019
Noxxon : recrutement des patients dans l'essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé le début du recrutement de patients nouvellement diagnostiqués d’un cancer du cerveau dans un essai clinique de phase I/II associant le NOX-A12, un inhibiteur du CXCL12, à la radiothérapie.

VBI Vaccines : phase 2a de l’évaluation clinique de son candidat-vaccin contre le cancer associé au système d’adjuvants AS01B de GSK

Publié le 13 septembre 2019
VBI Vaccines : phase 2a de l'évaluation clinique de son candidat-vaccin contre le cancer associé au système d'adjuvants AS01B de GSK

VBI Vaccines, une société biopharmaceutique qui développe des vaccins de nouvelle génération en immuno-oncologie et contre les maladies infectieuses, a annoncé qu’elle allait collaborer avec GlaxoSmithKline (GSK) pour évaluer cliniquement l’association du VBI-1901, vaccin immunothérapeutique de VBI contre le cancer, et du système d’adjuvants AS01B, propriété exclusive de GSK.

Invectys conclut un accord de recherche avec Personalis

Publié le 12 septembre 2019
Invectys conclut un accord de recherche avec Personalis

Personalis, société spécialisée en génomique du cancer, vient de signer un accord de recherche avec Invectys, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies innovantes en immuno-oncologie. Selon les termes de cet accord, Personalis va fournir de nouvelles signatures d’immunogénétique tumorale afin de faciliter la découverte de biomarqueurs chez des patients atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC), inclus dans un essai clinique de phase II.

Inotrem lève 39 M€ pour développer des traitements innovants dans l’immunothérapie

Publié le 12 septembre 2019
Inotrem lève 39 M€ pour développer des traitements innovants dans l’immunothérapie

Inotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle de la réponse immunitaire lors de maladies inflammatoires aigües et chroniques, vient d’annoncer avoir levé 39 millions d’euros lors d’un tour de financement de série B, mené par l’investisseur de renommée mondiale Morningside Venture, rejoint par Invus avec la participation des investisseurs historiques Andera Partners, Sofinnova Partners et BiomedInvest.

Daiichi Sankyo : recrutement de patients terminé pour l’essai mondial CLEAR Cardiovascular Outcomes portant sur l’acide bempédoïque

Publié le 12 septembre 2019
Daiichi Sankyo : recrutement de patients terminé pour l'essai mondial CLEAR Cardiovascular Outcomes portant sur l'acide bempédoïque

Daiichi Sankyo vient d’annoncer la finalisation du recrutement des patients participant à l’essai CLEAR Cardiovascular Outcomes. Cet essai sert à évaluer si le traitement par acide bempédoïque réduit le risque d’événements cardiovasculaires chez les patients atteints – ou présentant un risque élevé – de maladie cardiovasculaire, et possédant des antécédents d’événements indésirables avec les statines limitant l’utilisation ou la dose d’une thérapie par statines.

Co-Immune : l’intelligence collective face aux enjeux contemporains de la vaccination

Publié le 12 septembre 2019
Co-Immune : l’intelligence collective face aux enjeux contemporains de la vaccination

L’ONG Just One Giant Lab (JOGL), nouvelle plateforme de recherche et d’innovation ouverte et participative, lancera officiellement le programme « Co-Immune », le 14 septembre 2019, avec le soutien de Sanofi. Ce programme vise à relever les défis contemporains liés à la vaccination en s’appuyant sur l’intelligence collective, le numérique et l’open data. La soirée de lancement officiel sera ouverte au public et se déroulera au Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI), à Paris, de 18h à 21h.

Maladies auto-immunes : Domain Therapeutics investit dans Ermium Therapeutics

Publié le 11 septembre 2019
Maladies auto-immunes : Domain Therapeutics investit dans Ermium Therapeutics

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et le développement de nouvelles molécules thérapeutiques ciblant les récepteurs transmembranaires pour des indications en neurologie, oncologie et maladies rares, a annoncé aujourd’hui qu’elle investira jusqu’à 3 millions d’euros dans Ermium Therapeutics.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents