Edition du 30-05-2015

Rupture de stock de médicaments: l’Académie de pharmacie fait ses recommandations

Publié le mercredi 20 mars 2013

Rupture de stock de médicaments: l'Académie de pharmacie fait ses recommandationsL’Académie de pharmacie a publié mercredi une série de recommandations pour remédier aux ruptures de stocks et d’approvisionnement de médicaments qui se multiplient dans les pharmacies et les hôpitaux français.. Un phénomène mondialisé qui s’est aggravé ces dernières années.

Selon l’Académie de pharmacie, de nombreux problèmes touchent l’ensemble de la chaîne du médicament. « Majoritairement, ces phénomènes semblent liés à la nécessité pour chaque opérateur de la chaîne, dans une économie internationale contrainte et en crise, d’optimiser les coûts pour préserver ‘son économie’ et donc sa viabilité » pointe l’Académie. A savoir, quatre produits sur cinq sont fabriqués en Asie, et les approvisionnements sont devenus longs et complexes.

« La gestion des pénuries et des ruptures de stocks de médicaments devient le quotidien du pharmacien d’officine. En effet, alors que quatre-vingts pour cent des achats de médicaments par les officines de pharmacie passent par les grossistes répartiteurs, chaque jour 5% des médicaments commandés sont en rupture et 50% des ruptures dépassent les 4 jours », indique l’étude.

Antiallergiques, antiulcéreux ou encore antibiotiques… L’ensemble des classes de médicaments sont touchées par ces ruptures de stock d’une durée aléatoire. Si pour les médicaments les plus courants, des substituts existent, certains produits traitant des pathologies lourdes, comme les cancers ou les scléroses en plaques, n’ont pas de produits de substitution.

L’Académie de pharmacie demande notamment aux pouvoirs publics de relocaliser la fabrication de certains principes actifs, indispensables à la santé publique.

Consulter les recommandations sur le site de l’Académie de pharmacie







MyPharma Editions

Dysfonction érectile: Vitaros disponible à partir du 1er juin en officine

Publié le 29 mai 2015
Dysfonction érectile: Vitaros disponible à partir du 1er juin en officine

Commercialisé en France par le Laboratoire Majorelle, Vitaros® est un traitement topique des troubles érectiles. Ce dernier sera disponible à partir du 1er juin 2015, sur ordonnance uniquement, dans les pharmacies françaises.

VIH : l’EMA va évaluer une combinaison à dose fixe d’emtricitabine et de ténofovir alafénamide de Gilead

Publié le 29 mai 2015
VIH : l'EMA va évaluer une combinaison à dose fixe d'emtricitabine et de ténofovir alafénamide de Gilead

La société américaine Gilead a annoncé que sa demande de mise sur le marché pour deux doses d’une combinaison à dose fixe expérimentale d’emtricitabine et de ténofovir alafénamide (200/10 mg et 200/25 mg) (F/TAF) avait été entièrement validée et qu’elle est désormais en cours d’évaluation par l’Agence Européenne des Médicaments (EMA).

Diabète : Sanofi inaugure une nouvelle ligne de production en Allemagne

Publié le 29 mai 2015
Diabète : Sanofi inaugure une nouvelle ligne de production en Allemagne

La Chancelière allemande, Angela Merkel, et le Directeur Général de Sanofi, Olivier Brandicourt, ont officiellement inauguré jeudi une nouvelle ligne de fabrication de pointe sur le site allemand du groupe à Francfort, qui devrait lui permettre d’assurer la produire au niveau mondial de sa nouvelle insuline Toujeo.

Rani Therapeutics et Novartis vont collaborer dans le domaine des biothérapies orales

Publié le 28 mai 2015
Rani Therapeutics et Novartis vont collaborer dans le domaine des biothérapies orales

La société américaine Rani Therapeutics a annoncé une collaboration avec Novartis. Rani va formuler et tester certains produits biologiques du groupe pharmaceutique suisse à l’aide de sa plate-forme exclusive d’administration de médicaments biothérapeutiques oraux.

OSE Pharma et Simbec-Orion participent au 51ème congrès de l’ASCO

Publié le 28 mai 2015
OSE Pharma et Simbec-Orion participent au 51ème congrès de l’ASCO

OSE Pharma, biotech française qui développe des produits d’immunothérapie spécifique contre le cancer au stade invasif, va participer aux côtés de Simbec-Orion, société de recherche clinique spécialisée en oncologie et maladies rares, au congrès annuel de l’ASCO qui se tiendra du 29 mai au 2 juin 2015 à Chicago.

AB Science accélère l’étude du masitinib en phase 3 dans le lymphome T périphérique

Publié le 28 mai 2015
AB Science accélère l’étude du masitinib en phase 3 dans le lymphome T périphérique

La société AB Science vient d’annoncer que l’étude de phase 2 du masitinib dans le traitement du lymphome T périphérique en rechute ou réfractaire a été accélérée en une étude randomisée et contrôlée de phase 3. Cette accélération a été autorisée par les agences de santé dans 14 pays avec le recrutement de 270 nouveaux patients.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions