Edition du 23-08-2014

Rupture de stock de médicaments: l’Académie de pharmacie fait ses recommandations

Publié le Mercredi 20 mars 2013

Rupture de stock de médicaments: l'Académie de pharmacie fait ses recommandationsL’Académie de pharmacie a publié mercredi une série de recommandations pour remédier aux ruptures de stocks et d’approvisionnement de médicaments qui se multiplient dans les pharmacies et les hôpitaux français.. Un phénomène mondialisé qui s’est aggravé ces dernières années.

Selon l’Académie de pharmacie, de nombreux problèmes touchent l’ensemble de la chaîne du médicament. « Majoritairement, ces phénomènes semblent liés à la nécessité pour chaque opérateur de la chaîne, dans une économie internationale contrainte et en crise, d’optimiser les coûts pour préserver ‘son économie’ et donc sa viabilité » pointe l’Académie. A savoir, quatre produits sur cinq sont fabriqués en Asie, et les approvisionnements sont devenus longs et complexes.

« La gestion des pénuries et des ruptures de stocks de médicaments devient le quotidien du pharmacien d’officine. En effet, alors que quatre-vingts pour cent des achats de médicaments par les officines de pharmacie passent par les grossistes répartiteurs, chaque jour 5% des médicaments commandés sont en rupture et 50% des ruptures dépassent les 4 jours », indique l’étude.

Antiallergiques, antiulcéreux ou encore antibiotiques… L’ensemble des classes de médicaments sont touchées par ces ruptures de stock d’une durée aléatoire. Si pour les médicaments les plus courants, des substituts existent, certains produits traitant des pathologies lourdes, comme les cancers ou les scléroses en plaques, n’ont pas de produits de substitution.

L’Académie de pharmacie demande notamment aux pouvoirs publics de relocaliser la fabrication de certains principes actifs, indispensables à la santé publique.

Consulter les recommandations sur le site de l’Académie de pharmacie







MyPharma Editions

Palmarès 2014 des hôpitaux et cliniques : Toulouse décroche la 1ère place

Publié le 22 août 2014
Palmarès 2014 des hôpitaux et cliniques : Toulouse décroche la 1ère place

Le Point vient de publier son classement 2014 des hôpitaux et des cliniques. L’hebdomadaire passe 1 400 établissements au banc d’essai dans 64 spécialités. En tête de ce palmarès des 50 meilleurs établissements : les CHU de Toulouse et Lille, respectivement à la 1ère et la 2e place, suivis par le CHU de Bordeaux en 3e position.

Thierry Breton nommé directeur général de l’Institut National du Cancer

Publié le 21 août 2014
Thierry Breton nommé directeur général de l'Institut National du Cancer

Thierry Breton vient d’être nommé directeur général de l’Institut National du Cancer (INCa) par décret du 18 août 2014 paru au Journal officiel. Il prendra ses fonctions à la direction générale le 25 août aux côtés de la présidente Agnès Buzyn.

Nicox : des changements dans la composition de son Conseil d’administration

Publié le 21 août 2014
Nicox : des changements dans la composition de son Conseil d’administration

icox, la société spécialisée en ophtalmologie et basée à Sophia Antipolis, a annoncé la semaine dernière la cooptation d’Adrienne Graves et de Luzi von Bidder au Conseil d’administration de la société. Le Dr Graves et M. von Bidder remplaceront Vaughn Kailian, administrateur de la Société depuis 2001, et Vince Anido.

Eisai: demande d’extension des indications de Fycompa® dans l’UE

Publié le 21 août 2014
Eisai: demande d'extension des indications de Fycompa® dans l'UE

Eisai a annoncé le dépôt auprès de la Commission européenne d’une demande d’extension des indications de Fycompa® (pérampanel), « en association dans le traitement des crises primaires généralisées tonico-cloniques (CGPTC) ».

Sanofi : la FDA approuve Cerdelga™ de Genzyme dans la maladie de Gaucher

Publié le 20 août 2014
Sanofi : la FDA approuve Cerdelga™ de Genzyme dans la maladie de Gaucher

Le groupe Sanofi et sa filiale Genzyme viennent d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé Cerdelga™ (eliglustat) en gélules, le seul traitement de première ligne par voie orale pour certains patients adultes atteints de la maladie de Gaucher de type 1.

Mérieux Développement fait son entrée au capital de Ceva Santé Animale

Publié le 19 août 2014
Mérieux Développement fait son entrée au capital de Ceva Santé Animale

Ceva Santé Animale, le laboratoire vétérinaire basé à Libourne en en Aquitaine a annoncé fin juillet dans un communiqué l’entrée dans son capital de Mérieux Développement, la société d’investissement de l’Institut Mérieux. En juin dernier, Ceva Santé Animale bouclait le tour de table de son 4ème LBO lui permettant de soutenir un ambitieux programme de développement pour atteindre d’ici 2020 le top 5 mondial de la santé animale.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi D�poser votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions