Edition du 07-10-2022

Accueil » Et aussi

Mutuelle dentaire : comment se passe le remboursement ?

Publié le jeudi 8 juillet 2021

Vous êtes-vous déjà penché sur un devis d’un professionnel dentaire ? Le moins qu’on puisse dire est que c’est compliqué de s’y retrouver. Comment savoir ce que rembourse exactement l’assurance dentaire : Est-ce que le prix de vente du dispositif médical sur mesure, le montant des prestations des soins, les charges de structure, le montant des honoraires, la base de remboursement Assurance maladie obligatoire, ou encore le montant non remboursable par l’assurance Maladie Obligatoire sont pris en charge ?

Ces informations sont d’autant plus importantes à savoir que les frais liés aux soins dentaires sont fréquents et onéreux. A peu près un Français sur 6 renonce ainsi à des soins dentaires pour motif financier.

La couverture de la sécurité sociale

Dans les faits, les soins dentaires ont la réputation d’être mal remboursés par la sécurité sociale. Et c’est en partie fondé. En effet, les remboursements varient du tout au tout selon le type de soins. Pour les soins dentaires appelés conservateurs : par exemple pour soigner une carie ou dévitaliser une dent, le tarif est établi par la Sécurité Sociale.
Mais, et c’est là où ça se complique, pour les autres types de soins, le dentiste a le choix d’établir ses prix selon son appréciation. Il doit cependant agir, selon les termes de la sécurité sociale avec « tact et mesure ». Des mots qui révèlent une réalité floue et permettent une grande liberté au praticien d’appliquer des tarifs parfois beaucoup plus importants que ce que ne restitue la sécurité sociale.
Par exemple, une simple couronne peut coûter entre 400 et 800 euros. Elle ne sera remboursée que 75€ par la Sécurité sociale.

La couverture de la mutuelle santé

Dans cette optique, au vu des prix élevés des soins dentaires en France, il est conseillé de prendre une bonne mutuelle santé, par exemple en les comparant avec ce site. Vous aurez beaucoup moins à payer un certain nombre de prestations dentaires. Celle-ci peut en effet prendre en charge le ticket modérateur. C’est la part restant à la charge du patient après le remboursement par l’assurance maladie. Ce qui est important car la sécurité sociale ne rembourse que 70 % du tarif de base fixé par elle, et ce qui est facturé par les dentistes est plus élevé que ce que rembourse la sécurité sociale (par exemple dans le cas des prothèses dentaires).

Les mutuelles santé prennent aussi en charge des traitements non remboursés par la sécurité sociale, tels que les maladies parodontales et les traitements d’orthodontie dans certain cas. Les mutuelles peuvent aussi s’occuper d’actes considérés comme hors nomenclature par l’assurance maladie.

Les formes de remboursement

Pour bénéficier du remboursement de la part des mutuelles santé, vous avez le choix entre deux types de remboursement :

• Le remboursement forfaitaire. Il propose comme son nom l’indique un forfait. Il est souvent proposé sur six mois ou sur une année complète. Bien entendu, vous devez payer de votre poche les frais dentaires si vous dépassez ce forfait.

• La formule la plus utilisée est le remboursement sous forme de pourcentage de la base de remboursement de la Sécurité sociale. La mutuelle santé se base alors sur le remboursement de la sécurité sociale. Il est de 100 % et peut aller jusqu’à 800 %. Ce qui signifie que si votre mutuelle vous propose un remboursement de 300 % sur un inlay-core, elle vous paiera 63 euros multipliés par trois, c’est-à-dire 189 euros. N’hésitez pas à prendre un pourcentage élevé si vous avez un grand nombre de soins à faire.








MyPharma Editions

Leucémie Lymphoïde Chronique : AstraZeneca lance l’appel à Projets Long Life Challenges

Publié le 7 octobre 2022

Le Hub Innovation d’AstraZeneca vient de lancer un nouvel appel à projets : « Long Life Challenges » pour soutenir des initiatives visant à optimiser le parcours de soins des patients atteints de LLC. Objectif : améliorer l’observance et maximiser l’efficacité et la tolérance des thérapies*.

Ophtalmologie : Vect-Horus reçoit une subvention pour le développement de sa plateforme VECTrans®

Publié le 7 octobre 2022
Ophtalmologie : Vect-Horus reçoit une subvention pour le développement de sa plateforme VECTrans®

Vect-Horus, une société de biotechnologie qui conçoit et développe des vecteurs permettant l’adressage ciblé de molécules thérapeutiques et d’agents d’imagerie vers différents organes dont le cerveau, a annoncé l’accord de Bpifrance et de la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur pour l’octroi d’une subvention de 200.000 € visant à soutenir son projet VISIO (Vectorisation Innovante de siRNAs pour l’Ophtalmologie)

Bone Therapeutics récupère les droits mondiaux de ALLOB

Publié le 7 octobre 2022
Bone Therapeutics récupère les droits mondiaux de ALLOB

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et d’autres pathologies, a annoncé la récupération prochaine des droits mondiaux de sa plateforme de thérapie cellulaire osseuse allogénique ALLOB, suite à la notification de résiliation unilatérale reçue de la part de Shenzhen Pregene Biopharma Co, Ltd. (« Pregene »).

1ère édition de la Semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique du 3 au 8 octobre 2022

Publié le 6 octobre 2022
1ère édition de la Semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique du 3 au 8 octobre 2022

Pour la première fois, le Leem et Pôle Emploi s’associent pour organiser la Semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique, du 3 au 8 octobre 2022,sur tout le territoire avec des actions d’informations, des événements, visites de sites, ou encore des jobs dating. Objectif : présenter les profils des 10 000 postes ouverts et sensibiliser sur l’attractivité des carrières dans l’industrie pharmaceutique où interagissent 150 métiers différents.

Advicenne : extension de la propriété intellectuelle de son médicament Sibnayal®

Publié le 6 octobre 2022
Advicenne : extension de la propriété intellectuelle de son médicament Sibnayal®

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’extension de la propriété intellectuelle de son médicament Sibnayal® dans plusieurs pays européens.

I.CERAM, lauréat du concours i-Nov de BPI France

Publié le 6 octobre 2022
I.CERAM, lauréat du concours i-Nov de BPI France

I.CERAM, spécialiste des implants innovants en céramique biocompatibles chargés en antibiotiques, annonce avoir été sélectionnée par BPI France lors de la 9ème vague de son concours i-Nov. Ce concours, financé par l’Etat, entre dans le cadre des investissements d’avenir (PIA) du programme France 2030. Partager la publication « I.CERAM, lauréat du concours i-Nov de BPI France » […]

Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Publié le 6 octobre 2022
Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Servier a dévoilé aujourd’hui son ambition 2030, ainsi qu’une nouvelle identité visuelle qui témoigne de la transformation engagée par le Groupe, porteuse de résultats visibles. Le Groupe entend accélérer sa dynamique de transformation afin de garantir, sur le long terme, son indépendance et sa création de valeur pour l’ensemble de ses parties prenantes.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents