Edition du 28-08-2016

Rupture de stock de médicaments: l’Académie de pharmacie fait ses recommandations

Publié le mercredi 20 mars 2013

Rupture de stock de médicaments: l'Académie de pharmacie fait ses recommandationsL’Académie de pharmacie a publié mercredi une série de recommandations pour remédier aux ruptures de stocks et d’approvisionnement de médicaments qui se multiplient dans les pharmacies et les hôpitaux français.. Un phénomène mondialisé qui s’est aggravé ces dernières années.

Selon l’Académie de pharmacie, de nombreux problèmes touchent l’ensemble de la chaîne du médicament. « Majoritairement, ces phénomènes semblent liés à la nécessité pour chaque opérateur de la chaîne, dans une économie internationale contrainte et en crise, d’optimiser les coûts pour préserver ‘son économie’ et donc sa viabilité » pointe l’Académie. A savoir, quatre produits sur cinq sont fabriqués en Asie, et les approvisionnements sont devenus longs et complexes.

« La gestion des pénuries et des ruptures de stocks de médicaments devient le quotidien du pharmacien d’officine. En effet, alors que quatre-vingts pour cent des achats de médicaments par les officines de pharmacie passent par les grossistes répartiteurs, chaque jour 5% des médicaments commandés sont en rupture et 50% des ruptures dépassent les 4 jours », indique l’étude.

Antiallergiques, antiulcéreux ou encore antibiotiques… L’ensemble des classes de médicaments sont touchées par ces ruptures de stock d’une durée aléatoire. Si pour les médicaments les plus courants, des substituts existent, certains produits traitant des pathologies lourdes, comme les cancers ou les scléroses en plaques, n’ont pas de produits de substitution.

L’Académie de pharmacie demande notamment aux pouvoirs publics de relocaliser la fabrication de certains principes actifs, indispensables à la santé publique.

Consulter les recommandations sur le site de l’Académie de pharmacie








MyPharma Editions

Biophytis : inclusion des premiers sujets dans l’étude de pharmacocinétique sur la sarcopénie

Publié le 26 août 2016
Biophytis : inclusion des premiers sujets dans l’étude de pharmacocinétique sur la sarcopénie

Biophytis, société de biotechnologie qui développe des candidats médicaments pour traiter les maladies du vieillissement, a annoncé l’inclusion des premiers sujets dans son étude de pharmacocinétique SARA-PK. Cette 1ère phase comparera la pharmacocinétique et la sécurité de Sarconeos après administration unique à dose croissante chez le volontaire sain jeune et âgé.

Crown Bioscience : deux nominations pour son équipe de direction MCVM

Publié le 26 août 2016
Crown Bioscience : deux nominations pour son équipe de direction MCVM

Crown Bioscience, société de services de découverte et de développement de médicaments proposant des plateformes translationnelles pour la recherche en matière d’oncologie et de maladies métaboliques, a annoncé le recrutement d’Amar Thyagarajan, Ph.D., et de Sandeep Sinha, Ph.D., au sein de son équipe.

Adocia : résultats décevants de Phase 3 pour BioChaperone PDGF dans l’ulcère du pied diabétique

Publié le 26 août 2016
Adocia : résultats décevants de Phase 3 pour BioChaperone PDGF dans l'ulcère du pied diabétique

La société de biotechnologie Adocia a annoncé hier les résultats principaux d’une étude clinique de Phase 3 évaluant BioChaperone PDGF (BC PDGF) pour le traitement de l’ulcère du pied diabétique (UPD). BC PDGF n’a pas satisfait au critère d’évaluation principal de cette étude conduite en Inde.

Palmarès des hôpitaux 2016 : le CHU de Bordeaux arrive en tête

Publié le 25 août 2016
Palmarès des hôpitaux 2016 : le CHU de Bordeaux arrive en tête

Le magazine Le Point a publié pour la 19ème année consécutive son palmarès des meilleurs hôpitaux et cliniques de France. Le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bordeaux arrive en tête du classement suivi du CHU de Lille et de celui de Toulouse.

Les dépenses de soins de ville progressent de +1,9% à fin juillet 2016

Publié le 25 août 2016
Les dépenses de soins de ville progressent de +1,9% à fin juillet 2016

Selon le dernier point mensuel de l’Assurance maladie, les dépenses de soins de ville progressent de +1,9%, en données corrigées des jours ouvrés et des variations saisonnières, sur les sept premiers mois de 2016. En rythme annuel, l’augmentation est de +1,4% en données CVS CJO. L’ensemble des remboursements de médicaments (rétrocession incluse), recule de -1,5 % à fin juillet 2016 et de -2,7 % sur les douze derniers mois.

Dépakine et dérivés : Marisol Touraine annonce la mise en place d’un dispositif d’indemnisation pour les familles

Publié le 25 août 2016

Le ministère des Affaires sociales et de la Santé a rendu public mercredi les premiers résultats d’une étude menée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAMTS) pour évaluer l’exposition des femmes enceintes, entre 2007 et 2014, aux spécialités à base d’acide valproïque, comme la Dépakine® et ses dérivés.

Valneva signe un accord avec Seqirus pour la distribution de vaccins contre la grippe en Autriche

Publié le 25 août 2016
Valneva signe un accord avec Seqirus pour la distribution de vaccins contre la grippe en Autriche

Valneva a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord avec Seqirus, le deuxième plus grand fabricant de vaccins antigrippaux au monde, pour le marketing et la distribution des vaccins contre la grippe Sandovac® et Fluad® sur le marché autrichien.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions