Edition du 26-05-2017

Rupture de stock de médicaments: l’Académie de pharmacie fait ses recommandations

Publié le mercredi 20 mars 2013

Rupture de stock de médicaments: l'Académie de pharmacie fait ses recommandationsL’Académie de pharmacie a publié mercredi une série de recommandations pour remédier aux ruptures de stocks et d’approvisionnement de médicaments qui se multiplient dans les pharmacies et les hôpitaux français.. Un phénomène mondialisé qui s’est aggravé ces dernières années.

Selon l’Académie de pharmacie, de nombreux problèmes touchent l’ensemble de la chaîne du médicament. « Majoritairement, ces phénomènes semblent liés à la nécessité pour chaque opérateur de la chaîne, dans une économie internationale contrainte et en crise, d’optimiser les coûts pour préserver ‘son économie’ et donc sa viabilité » pointe l’Académie. A savoir, quatre produits sur cinq sont fabriqués en Asie, et les approvisionnements sont devenus longs et complexes.

« La gestion des pénuries et des ruptures de stocks de médicaments devient le quotidien du pharmacien d’officine. En effet, alors que quatre-vingts pour cent des achats de médicaments par les officines de pharmacie passent par les grossistes répartiteurs, chaque jour 5% des médicaments commandés sont en rupture et 50% des ruptures dépassent les 4 jours », indique l’étude.

Antiallergiques, antiulcéreux ou encore antibiotiques… L’ensemble des classes de médicaments sont touchées par ces ruptures de stock d’une durée aléatoire. Si pour les médicaments les plus courants, des substituts existent, certains produits traitant des pathologies lourdes, comme les cancers ou les scléroses en plaques, n’ont pas de produits de substitution.

L’Académie de pharmacie demande notamment aux pouvoirs publics de relocaliser la fabrication de certains principes actifs, indispensables à la santé publique.

Consulter les recommandations sur le site de l’Académie de pharmacie








MyPharma Editions

OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence commerciale avec Selexis

Publié le 24 mai 2017
OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence commerciale avec Selexis

OSE Immunotherapeutics et la société suisse Selexis ont annoncé aujourd’hui la signature d’un contrat de licence commerciale qui donnera à OSE Immunotherapeutics l’accès à des banques de cellules de recherche (Research Cell Banks) via la plateforme SUREtechnology™ de Selexis.

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, nouveau Directeur général de l’OMS

Publié le 24 mai 2017
Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, nouveau Directeur général de l'OMS

Les États Membres de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont élu le 23 mai 2017 le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus au poste de Directeur général de l’OMS. La candidature du Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a été proposée par le Gouvernement de l’Éthiopie.

Immuno-oncologie : Pierre Fabre Médicament rachète des actifs prometteurs à Igenica Biotherapeutics

Publié le 24 mai 2017
Immuno-oncologie : Pierre Fabre Médicament rachète des actifs prometteurs à Igenica Biotherapeutics

Pierre Fabre a annoncé la signature d’un accord définitif d’achat portant sur plusieurs actifs de la société de biotechnologie Igenica Biotherapeutics, basée à Burlingame en Californie (États-Unis). En ligne avec sa stratégie d’« open innovation », cette transaction vient renforcer le pipeline de Pierre Fabre Médicament en oncologie, une des priorités R&D du groupe pharmaceutique français.

Onxeo : 10ème recommandation positive du DSMB pour la poursuite de son essai de Phase III de Livatag®

Publié le 24 mai 2017
Onxeo : 10ème recommandation positive du DSMB pour la poursuite de son essai de Phase III de Livatag®

Onxeo a annoncé aujourd’hui que la société a reçu la 10ème recommandation unanime du Data Safety Monitoring Board (DSMB), pour la poursuite sans modification de l’étude de phase III de Livatag®, ReLive, pour les patients encore actuellement sous traitement. Le DSMB est un comité d’experts indépendants européens en charge de l’examen en aveugle des données de tolérance de l’essai.

Lysogene choisit Brammer Bio pour fabriquer son produit de thérapie génique pour la Gangliosidose à GM1

Publié le 24 mai 2017
Lysogene choisit Brammer Bio pour fabriquer son produit de thérapie génique pour la Gangliosidose à GM1

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord stratégique de fabrication avec Brammer Bio, l’un des principaux fabricants de produits de thérapie cellulaire et génique par vecteur viral.

Deinove : le Dr Georges Gaudriault nommé Directeur de la R&D

Publié le 24 mai 2017
Deinove : le Dr Georges Gaudriault nommé Directeur de la R&D

Deinove, société de biotechnologie qui développe et produit des composés à haute valeur ajoutée à partir de bactéries rares, notamment du genre Déinocoque, a annoncé que le Dr Georges Gaudriault rejoint son équipe en tant que Directeur de la Recherche et du Développement, en remplacement de Jean-Paul Leonetti qui a réintégré le CNRS après 6 années de détachement.

Dompé : avis positif du CHMP en Europe pour son collyre Oxervate®

Publié le 23 mai 2017
Dompé : avis positif du CHMP en Europe pour son collyre Oxervate®

Dompé, la société biopharmaceutique italienne, a annoncé mardi que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis positif recommandant l’autorisation de mise sur le marché d’Oxervate® (collyre Cenegermin) pour le traitement de la kératite neurotrophique, modérée ou sévère, de l’adulte.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions