Edition du 22-12-2014

Sanofi et Transgene vont collaborer pour produire des traitements d’immunothérapie

Publié le Lundi 25 mars 2013

Sanofi et Transgene vont collaborer pour produire des traitements d’immunothérapieSanofi et Transgene ont annoncé lundi  la signature d’un accord de collaboration pour la création d’une nouvelle plateforme de pointe dédiée à la fabrication de produits d’immunothérapie et notamment aux produits thérapeutiques de Transgene. La plateforme sera réalisée sur le site de Genzyme Polyclonals à Lyon, dans le quartier de Gerland, pour un investissement de 10 millions d’euros, financé à parts égales par Sanofi et Transgene. La plateforme restera la propriété exclusive de Sanofi.

Sanofi et Genzyme agiront en tant que société de services de bioproduction (Contract Manufacturing Organization – CMO) pour Transgene et assureront la fabrication de lots de principes actifs cliniques et commerciaux pour les produits d’immunothérapie de Transgene, dont ses vaccins thérapeutiques MVA1. Transgene sera un client privilégié de la plateforme de fabrication commerciale pendant 15 ans.

« Transgene est extrêmement heureux d’annoncer cet accord avec le Groupe Sanofi qui conjugue la solide expertise d’experts reconnus et de pionniers de la thérapie génique et des vaccins », a indiqué Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene. « Cette collaboration garantira la production commerciale des produits de Transgene sur le long terme et nous permettra de concentrer nos ressources sur le développement et le marketing de nos produits. »

« La région de Lyon est un pôle stratégique pour Sanofi dans le domaine de l’immunologie et je suis extrêmement heureux d’annoncer cette collaboration avec Transgene sur le site Genzyme Polyclonals de Lyon Gerland, qui représente un investissement total de 10 millions d’euros », a déclaré Olivier Charmeil, Président-Directeur Général de Sanofi Pasteur. « Merial, Sanofi Pasteur et Genzyme fédéreront leur expertise localement pour déployer cette plateforme de pointe et construire un centre d’excellence accessible à Transgene et éventuellement à d’autres clients. »

« L’accord conclu entre Transgene et Sanofi est symbolique à plus d’un titre », a déclaré Alain Mérieux, Président de l’Institut Mérieux. « Il met en œuvre des synergies opérationnelles entre industrie pharmaceutique et biotechnologie en un lieu riche d’histoire pour l’Institut Mérieux. Cet accord renforce également l’écosystème de Lyon où nous avons appris à travailler ensemble avec les grands acteurs de la santé au sein de Lyon Biopôle et de l’Institut de Recherche Technologique Bioaster. »

Le site de Genzyme Polyclonals à Lyon, dans le quartier de Gerland, produit déjà des anticorps polyclonaux pour les marchés internationaux. Il dispose de toutes les capacités pour obtenir l’homologation des produits d’immunothérapie pour les marchés de l’Union européenne et des États-Unis.

La construction, l’homologation et la validation du site de fabrication débuteront au 3ème trimestre de 2013 et devraient être achevées au 1er trimestre de 2015. Les premiers lots de produits commerciaux devraient être disponibles en 2015. Transgene prévoit de présenter sa première demande d’autorisation de mise sur le marché (BLA2) en 2016.

Source :  Sanofi / Transgene







MyPharma Editions

TiGenix : le plan de son essai pivot américain du Cx601 soumis à la FDA

Publié le 22 décembre 2014
TiGenix : le plan de son essai pivot américain du Cx601 soumis à la FDA

La société biopharmaceutique belge, TiGenix, a annoncé aujourd’hui qu’elle a soumis à la Food and Drug Administration (FDA) les documents nécessaires pour l’attribution d’une évaluation spéciale de protocole (Special Protocol Assessment (SPA)) du plan de son essai pivot de Phase III du Cx601 pour le traitement des fistules périanales complexes des patients atteints de la maladie de Crohn aux États-Unis.

ONO et Gilead signent un accord de licence exclusif pour développer ONO-4059

Publié le 20 décembre 2014
 ONO et Gilead signent un accord de licence exclusif pour développer ONO-4059

Le japonais ONO et l’américain Gilead ont annoncé la signature d’un accord de licence exclusif pour le développement et la commercialisation d’ONO-4059, inhibiteur oral de la Bruton Tyrosine Kinase (BTK) développé par ONO, destiné au traitement des tumeurs malignes des cellules B et d’autres maladies.

Hémophilie B : CSL Behring soumet à la FDA une demande d’AMM pour le rIX-FP

Publié le 19 décembre 2014
Hémophilie B : CSL Behring soumet à la FDA une demande d'AMM pour le rIX-FP

CSL Behring a annoncé le 16 décembre dernier le dépôt d’une demande de licence de produit biologique (BLA) auprès de la FDA (United States Food and Drug Administration) en vue d’obtenir une autorisation de commercialisation (AMM) pour son facteur IX de coagulation recombinant associé à une protéine de fusion recombinante (rIX-FP).

Cardio3 BioSciences : recrutement du 240ème patient pour l’étude de phase III, CHART-1

Publié le 19 décembre 2014
Cardio3 BioSciences : recrutement du 240ème patient pour l'étude de phase III, CHART-1

Cardio3 BioSciences, la société de biotechnologie belge spécialisée dans les thérapies régénératives, a annoncé vendredi le recrutement du 240ème patient dans l’étude clinique européenne de phase III, CHART-1, évaluant C-Cure®, une thérapie cellulaire unique utilisant des cellules souches reprogrammées pour le traitement de l’insuffisance cardiaque.

Maladie d’Alzheimer : Roche met fin à une étude de phase III sur le gantenerumab

Publié le 19 décembre 2014
Maladie d’Alzheimer : Roche met fin à une étude de phase III sur le gantenerumab

Le groupe pharmaceutique Roche a annoncé vendredi sa décision de mettre un terme à l’étude de phase III SCarlet RoAD (WN25203) portant sur l’utilisation du gantenerumab, médicament anti-amyloïde expérimental, en cas de maladie d’Alzheimer au stade prodromique (pré-démence) « au vu des résultats d’une analyse de futilité programmée et sur recommandation du comité indépendant de suivi des données ».

Innate Pharma : démarrage d’un essai de Phase II avec IPH2201

Publié le 19 décembre 2014
Innate Pharma : démarrage d'un essai de Phase II avec IPH2201

Innate Pharma, la société biopharmaceutique marseillaise qui développe des anticorps thérapeutiques innovants contre le cancer et les maladies inflammatoires, a annoncé aujourd’hui qu’un premier essai clinique de Phase II de IPH2201, un anticorps immunomodulateur anti-NKG2A « first-in-class », a été ouvert au centre de cancérologie « Charité Comprehensive Cancer Center » (CCCC), à Berlin.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions