Edition du 07-07-2015

Sanofi et Transgene vont collaborer pour produire des traitements d’immunothérapie

Publié le lundi 25 mars 2013

Sanofi et Transgene vont collaborer pour produire des traitements d’immunothérapieSanofi et Transgene ont annoncé lundi  la signature d’un accord de collaboration pour la création d’une nouvelle plateforme de pointe dédiée à la fabrication de produits d’immunothérapie et notamment aux produits thérapeutiques de Transgene. La plateforme sera réalisée sur le site de Genzyme Polyclonals à Lyon, dans le quartier de Gerland, pour un investissement de 10 millions d’euros, financé à parts égales par Sanofi et Transgene. La plateforme restera la propriété exclusive de Sanofi.

Sanofi et Genzyme agiront en tant que société de services de bioproduction (Contract Manufacturing Organization – CMO) pour Transgene et assureront la fabrication de lots de principes actifs cliniques et commerciaux pour les produits d’immunothérapie de Transgene, dont ses vaccins thérapeutiques MVA1. Transgene sera un client privilégié de la plateforme de fabrication commerciale pendant 15 ans.

« Transgene est extrêmement heureux d’annoncer cet accord avec le Groupe Sanofi qui conjugue la solide expertise d’experts reconnus et de pionniers de la thérapie génique et des vaccins », a indiqué Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene. « Cette collaboration garantira la production commerciale des produits de Transgene sur le long terme et nous permettra de concentrer nos ressources sur le développement et le marketing de nos produits. »

« La région de Lyon est un pôle stratégique pour Sanofi dans le domaine de l’immunologie et je suis extrêmement heureux d’annoncer cette collaboration avec Transgene sur le site Genzyme Polyclonals de Lyon Gerland, qui représente un investissement total de 10 millions d’euros », a déclaré Olivier Charmeil, Président-Directeur Général de Sanofi Pasteur. « Merial, Sanofi Pasteur et Genzyme fédéreront leur expertise localement pour déployer cette plateforme de pointe et construire un centre d’excellence accessible à Transgene et éventuellement à d’autres clients. »

« L’accord conclu entre Transgene et Sanofi est symbolique à plus d’un titre », a déclaré Alain Mérieux, Président de l’Institut Mérieux. « Il met en œuvre des synergies opérationnelles entre industrie pharmaceutique et biotechnologie en un lieu riche d’histoire pour l’Institut Mérieux. Cet accord renforce également l’écosystème de Lyon où nous avons appris à travailler ensemble avec les grands acteurs de la santé au sein de Lyon Biopôle et de l’Institut de Recherche Technologique Bioaster. »

Le site de Genzyme Polyclonals à Lyon, dans le quartier de Gerland, produit déjà des anticorps polyclonaux pour les marchés internationaux. Il dispose de toutes les capacités pour obtenir l’homologation des produits d’immunothérapie pour les marchés de l’Union européenne et des États-Unis.

La construction, l’homologation et la validation du site de fabrication débuteront au 3ème trimestre de 2013 et devraient être achevées au 1er trimestre de 2015. Les premiers lots de produits commerciaux devraient être disponibles en 2015. Transgene prévoit de présenter sa première demande d’autorisation de mise sur le marché (BLA2) en 2016.

Source :  Sanofi / Transgene







MyPharma Editions

GenSight Biologics : Thomas Gidoin nommé Directeur Financier & Michael Wyzga entre au Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2015
GenSight Biologics : Thomas Gidoin nommé Directeur Financier & Michael Wyzga entre au Conseil d'Administration

GenSight Biologics, société biopharmaceutique qui développe des thérapies géniques innovantes pour le traitement des maladies mitochondriales et neurodégénératives de l’œil, et à l’avenir, du système nerveux central, a annoncé les nominations de Thomas Gidoin comme Directeur Financier et Michael Wyzga comme Administrateur Indépendant.

Innate Pharma et l’Institut Paoli-Calmettes engagent une collaboration de recherche translationnelle

Publié le 7 juillet 2015
Innate Pharma et l'Institut Paoli-Calmettes engagent une collaboration de recherche translationnelle

L’Institut Paoli-Calmettes (IPC), centre de lutte contre le cancer basé à Marseille et Innate Pharma ont initié une collaboration de recherche translationnelle afin d’identifier des populations spécifiques de patients atteints de cancers hématologiques qui pourraient bénéficier de nouveaux anticorps thérapeutiques et identifier des biomarqueurs associés.

MATWIN devient une filiale à 100% d’Unicancer

Publié le 7 juillet 2015
MATWIN devient une filiale à 100% d’Unicancer

Unicancer, le groupe des Centres de lutte contre le cancer, vient de racheter le 29 juin dernier les participations du Cancéropôle Grand Sud-Ouest et de la Caisse des Dépôts, actionnaires historiques et fondateurs de la société MATWIN qui porte le programme du même nom « Maturation & Accelerating Translation With INdustry ».

Le CHMP émet dix avis favorables pour de nouvelles AMM

Publié le 7 juillet 2015
Le CHMP émet dix avis favorables pour de nouvelles AMM

L’ANSM a fait le point sur la réunion du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) du 22 au 25 juin 2015 à Londres. LE CHMP a rendu 10 avis favorables pour de nouvelles autorisations de mises sur le marché (AMM) dont 2 concernant des thérapies enzymatiques pour le traitement de maladies rares. Il a également donné 4 avis favorables pour des extensions d’indication.

VIH : InnaVirVax réalise un 3ème tour de financement de 3,6 million €

Publié le 7 juillet 2015
VIH : InnaVirVax réalise un 3ème  tour de financement de 3,6 million €

InnaVirVax, société de biotechnologie basée au Genopole® d’Evry, a annoncé hier la signature d’un troisième tour de financement avec un apport de 3,6 millions d’euros de ses actionnaires historiques dans le but de soutenir le développement clinique de phase 2 de son immunothérapie « first in class » VAC-3S pour l’infection par le VIH.

Un réseau social pour les patients atteints de rhumatismes inflammatoires chroniques

Publié le 6 juillet 2015
Un réseau social pour les patients atteints de rhumatismes inflammatoires chroniques

Avec le soutien institutionnel du laboratoire Celgene, L’AFLAR (Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale) vient de lancer début juillet le réseau social Rhuma’talk, une plateforme d’échange et d’information dédiée aux malades atteints de rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC). On estime que 700 000 à 1 millions de personnes en France sont concernées par les RIC.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions