Edition du 16-09-2014

Sanofi et Transgene vont collaborer pour produire des traitements d’immunothérapie

Publié le Lundi 25 mars 2013

Sanofi et Transgene vont collaborer pour produire des traitements d’immunothérapieSanofi et Transgene ont annoncé lundi  la signature d’un accord de collaboration pour la création d’une nouvelle plateforme de pointe dédiée à la fabrication de produits d’immunothérapie et notamment aux produits thérapeutiques de Transgene. La plateforme sera réalisée sur le site de Genzyme Polyclonals à Lyon, dans le quartier de Gerland, pour un investissement de 10 millions d’euros, financé à parts égales par Sanofi et Transgene. La plateforme restera la propriété exclusive de Sanofi.

Sanofi et Genzyme agiront en tant que société de services de bioproduction (Contract Manufacturing Organization – CMO) pour Transgene et assureront la fabrication de lots de principes actifs cliniques et commerciaux pour les produits d’immunothérapie de Transgene, dont ses vaccins thérapeutiques MVA1. Transgene sera un client privilégié de la plateforme de fabrication commerciale pendant 15 ans.

« Transgene est extrêmement heureux d’annoncer cet accord avec le Groupe Sanofi qui conjugue la solide expertise d’experts reconnus et de pionniers de la thérapie génique et des vaccins », a indiqué Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene. « Cette collaboration garantira la production commerciale des produits de Transgene sur le long terme et nous permettra de concentrer nos ressources sur le développement et le marketing de nos produits. »

« La région de Lyon est un pôle stratégique pour Sanofi dans le domaine de l’immunologie et je suis extrêmement heureux d’annoncer cette collaboration avec Transgene sur le site Genzyme Polyclonals de Lyon Gerland, qui représente un investissement total de 10 millions d’euros », a déclaré Olivier Charmeil, Président-Directeur Général de Sanofi Pasteur. « Merial, Sanofi Pasteur et Genzyme fédéreront leur expertise localement pour déployer cette plateforme de pointe et construire un centre d’excellence accessible à Transgene et éventuellement à d’autres clients. »

« L’accord conclu entre Transgene et Sanofi est symbolique à plus d’un titre », a déclaré Alain Mérieux, Président de l’Institut Mérieux. « Il met en œuvre des synergies opérationnelles entre industrie pharmaceutique et biotechnologie en un lieu riche d’histoire pour l’Institut Mérieux. Cet accord renforce également l’écosystème de Lyon où nous avons appris à travailler ensemble avec les grands acteurs de la santé au sein de Lyon Biopôle et de l’Institut de Recherche Technologique Bioaster. »

Le site de Genzyme Polyclonals à Lyon, dans le quartier de Gerland, produit déjà des anticorps polyclonaux pour les marchés internationaux. Il dispose de toutes les capacités pour obtenir l’homologation des produits d’immunothérapie pour les marchés de l’Union européenne et des États-Unis.

La construction, l’homologation et la validation du site de fabrication débuteront au 3ème trimestre de 2013 et devraient être achevées au 1er trimestre de 2015. Les premiers lots de produits commerciaux devraient être disponibles en 2015. Transgene prévoit de présenter sa première demande d’autorisation de mise sur le marché (BLA2) en 2016.

Source :  Sanofi / Transgene







MyPharma Editions

Ophtalmologie : Nicox va acquérir le français Doliage

Publié le 16 septembre 2014
Ophtalmologie : Nicox va acquérir le français Doliage

Nicox a annoncé mardi la signature d’un accord en vue de l’acquisition de 100% du capital de Doliage, une société pharmaceutique française spécialisée en ophtalmologie, pour un montant de €5 millions à rémunérer en actions Nicox nouvellement émises. Créée en 2003, Doliage dispose d’un portefeuille de produits ophtalmiques ciblant des indications telles que la sécheresse oculaire, le glaucome et les infections oculaire.

Epirus : feu vert pour son biosimilaire du Remicade® en Inde

Publié le 16 septembre 2014
Epirus : feu vert pour son biosimilaire du Remicade® en Inde

Epirus, une société biopharmaceutique basée à Boston axée sur le développement et la commercialisation à l’échelle mondiale d’anticorps monoclonaux biosimilaires, vient de recevoir l’approbation finale du DCGI (Drug Controller General of India) pour la fabrication et la commercialisation de biosimilaire du Remicade® (infliximab), BOW015. BOW015 est le premier biosimilaire de l’infliximab approuvé en Inde.

Hépatite C : Gilead autorise des génériques du Sovaldi® dans 91 pays

Publié le 16 septembre 2014
Hépatite C : Gilead autorise des génériques du Sovaldi® dans 91 pays

La société américaine de biotechnologie Gilead Sciences a annoncé lundi la signature d’accords de licence non exclusive avec sept fabricants de médicaments génériques basés en Inde pour étendre l’accès à ses médicaments contre l’hépatite C chronique dans les pays en développement.

OSE Pharma : Texopi®, un nouvel espoir dans l’immunothérapie du cancer du poumon

Publié le 15 septembre 2014
OSE Pharma : Texopi®, un nouvel espoir dans l’immunothérapie du cancer du poumon

Après des résultats probants observés lors d’un essai de phase 2 aux Etats-Unis, OSE Pharma, société biopharmaceutique basée à Paris, à l’hôpital Cochin, a obtenu l’autorisation de mener une nouvelle étude multicentrique de phase 3 sur 500 personnes en Europe et aux Etats-Unis. Ce traitement personnalisé pourrait concerner les patients porteurs du marqueur tissulaire HLA A2 (45% de la population) atteints de cancers invasifs ou métastatiques.

Journée mondiale du lymphome, le 15 septembre 2014

Publié le 15 septembre 2014
Journée mondiale du lymphome, le 15 septembre 2014

La 8ème Journée mondiale du lymphome se déroule le 15 septembre 2014. Initiée en 2004 par la Lymphoma Coalition, cette Journée Mondiale est organisée en France depuis 2007 par l’association France Lymphome Espoir. Cette année, l’association et ses bénévoles organisent une tournée d’information dans huit grandes villes du 15 au 25 septembre.

Médicaments génériques : le Gemme s’inquiète d’une décroissance du marché français

Publié le 15 septembre 2014
Médicaments génériques : le Gemme s'inquiète d'une décroissance du marché français

Dans un communiqué, l’association réunissant les industriels du médicament générique constate avec inquiétude que la décroissance du marché du générique observée au 1er trimestre se confirme, avec une baisse en valeur de 11% et en volume de 4,6% notée en juillet. « Il s’agit de la plus importante baisse du marché en volume depuis la mise en place de la mesure « tiers-payant contre générique » », souligne le Gemme.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite



PARAXEL




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi D�poser votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions