Edition du 26-02-2021

DNA Script reçoit 2,2 M d’euros de Bpifrance pour un projet de bioproduction

Publié le mercredi 11 juillet 2018

DNA Script reçoit 2,2 M d'euros de Bpifrance pour un projet de bioproduction DNA Script a annoncé avoir obtenu un financement non-dilutif de 2,2 millions d’euros dans le cadre du programme « Concours d’Innovation » de Bpifrance. DNA Script a bénéficié de ce financement, que la société recevra sous forme de subventions et d’avances remboursables, sur la base de la promesse de la technologie novatrice de synthèse enzymatique de l’ADN, mise au point par la société, et de son potentiel pour devenir un leader mondial de la biofabrication pour les thérapies cellulaires et géniques.

Alors que le développement de la génomique s’accélère, les technologies novatrices de modification du génome stimulent les progrès dans le domaine de la recherche en sciences de la vie. Le marché des acides nucléiques synthétiques s’est élargi pour atteindre désormais plus de 1 milliard de dollars par an à travers le monde, en dépit d’une demande pas toujours satisfaite. Au cours des 50 dernières années, l’ADN synthétique a été fabriqué par le biais d’un processus chimique complexe limité en termes de qualité, de délai d’exécution et de flexibilité de fabrication. En revanche, DNA Script introduit un nouveau processus biochimique de synthèse de l’ADN et de l’ARN basé sur l’utilisation d’enzymes hautement efficaces. Cette technologie reproduit la manière dont la nature produit un code génétique et permet également une amélioration des performances, tout en minimisant l’utilisation de produits chimiques agressifs. Cela permettra notamment de produire de longues constructions de l’ADN, composants essentiels des médicaments basés sur les thérapies géniques et cellulaires.

« Ces dernières années, les thérapies cellulaires et géniques, ainsi que les approches de manipulation génétique, ont abouti à des résultats prometteurs en phase clinique. Cependant, la fabrication de ce type de médicaments relève souvent du défi. Il existe un besoin non-satisfait d’ADN synthétique de qualité supérieur, facile à fabriquer. Grâce à ce nouveau financement, BPIFrance permettra à la société de continuer à démontrer le potentiel de la technologie de fabrication de longues constructions de l’ADN à grande échelle », a déclaré Thomas Ybert, PhD, CEO et co-fondateur de DNA Script.

« Nous sommes fiers de soutenir DNA Script dans le développement de cette technologie. Cette jeune entreprise française possède tout ce qu’il faut pour devenir un leader mondial dans ce domaine extrêmement prometteur », a affirmé Virginie Fontaine de Bpifrance.

DNA Script est l’une des huit entreprises à avoir reçu un prix dans le cadre du « Concours d’Innovation 2018 » organisé par Bpifrance, dans la catégorie « Soins de santé ». Ce système de subvention compétitif concerne les projets novateurs visant à accélérer l’émergence de sociétés ayant le potentiel pour devenir des leaders mondiaux de leurs marchés respectifs.

M. Ybert a ajouté : « Nous estimons que notre projet va établir une référence absolue pour la synthèse de l’ADN efficace et propre, qui servira d’exemple parfait pour plusieurs applications à valeur élevée et qui bénéficieront de la technologie de plateforme de base de DNA Script au cours des prochaines années. »

À ce jour, DNA Script a levé un total de 27 millions de dollars. En septembre 2017, la société a annoncé un cycle de financement de série A de 13 millions de dollars, mené par Illumina Ventures, avec des investissements additionnels de M Ventures — l’organe de capital investissement de Merck KGaA, implantée à Darmstadt, en Allemagne – et des investisseurs existants Sofinnova Partners, Kurma Partners et Idinvest Partners.

Source : DNA Script








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents