Edition du 16-01-2017

Sanofi et Transgene vont collaborer pour produire des traitements d’immunothérapie

Publié le lundi 25 mars 2013

Sanofi et Transgene vont collaborer pour produire des traitements d’immunothérapieSanofi et Transgene ont annoncé lundi  la signature d’un accord de collaboration pour la création d’une nouvelle plateforme de pointe dédiée à la fabrication de produits d’immunothérapie et notamment aux produits thérapeutiques de Transgene. La plateforme sera réalisée sur le site de Genzyme Polyclonals à Lyon, dans le quartier de Gerland, pour un investissement de 10 millions d’euros, financé à parts égales par Sanofi et Transgene. La plateforme restera la propriété exclusive de Sanofi.

Sanofi et Genzyme agiront en tant que société de services de bioproduction (Contract Manufacturing Organization – CMO) pour Transgene et assureront la fabrication de lots de principes actifs cliniques et commerciaux pour les produits d’immunothérapie de Transgene, dont ses vaccins thérapeutiques MVA1. Transgene sera un client privilégié de la plateforme de fabrication commerciale pendant 15 ans.

« Transgene est extrêmement heureux d’annoncer cet accord avec le Groupe Sanofi qui conjugue la solide expertise d’experts reconnus et de pionniers de la thérapie génique et des vaccins », a indiqué Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene. « Cette collaboration garantira la production commerciale des produits de Transgene sur le long terme et nous permettra de concentrer nos ressources sur le développement et le marketing de nos produits. »

« La région de Lyon est un pôle stratégique pour Sanofi dans le domaine de l’immunologie et je suis extrêmement heureux d’annoncer cette collaboration avec Transgene sur le site Genzyme Polyclonals de Lyon Gerland, qui représente un investissement total de 10 millions d’euros », a déclaré Olivier Charmeil, Président-Directeur Général de Sanofi Pasteur. « Merial, Sanofi Pasteur et Genzyme fédéreront leur expertise localement pour déployer cette plateforme de pointe et construire un centre d’excellence accessible à Transgene et éventuellement à d’autres clients. »

« L’accord conclu entre Transgene et Sanofi est symbolique à plus d’un titre », a déclaré Alain Mérieux, Président de l’Institut Mérieux. « Il met en œuvre des synergies opérationnelles entre industrie pharmaceutique et biotechnologie en un lieu riche d’histoire pour l’Institut Mérieux. Cet accord renforce également l’écosystème de Lyon où nous avons appris à travailler ensemble avec les grands acteurs de la santé au sein de Lyon Biopôle et de l’Institut de Recherche Technologique Bioaster. »

Le site de Genzyme Polyclonals à Lyon, dans le quartier de Gerland, produit déjà des anticorps polyclonaux pour les marchés internationaux. Il dispose de toutes les capacités pour obtenir l’homologation des produits d’immunothérapie pour les marchés de l’Union européenne et des États-Unis.

La construction, l’homologation et la validation du site de fabrication débuteront au 3ème trimestre de 2013 et devraient être achevées au 1er trimestre de 2015. Les premiers lots de produits commerciaux devraient être disponibles en 2015. Transgene prévoit de présenter sa première demande d’autorisation de mise sur le marché (BLA2) en 2016.

Source :  Sanofi / Transgene








MyPharma Editions

CellProthera réalise une nouvelle levée de 8,3 millions €

Publié le 16 janvier 2017

CellProthera, biotech mulhousienne à l’origine du traitement cellulaire de l’infarctus du myocarde sévère, vient de lever 8,3 millions € auprès d’investisseurs privés. Ces fonds, récoltés au cours du 2ème semestre 2016, complètent les premiers tours de 20 millions € déjà réalisés. Ils lui permettent de poursuivre son développement scientifique, de terminer son essai clinique Européen […]

Advanced Accelerator Applications : publication de ses résultats de Phase III sur Lutathera® dans le NEJM

Publié le 13 janvier 2017
Advanced Accelerator Applications : publication de ses résultats de Phase III sur Lutathera® dans le NEJM

Advanced Accelerator Applications, société spécialisée en médecine nucléaire moléculaire (MNM), vient d’annoncer que les résultats de l’étude de phase III NETTER-1 évaluant l’efficacité et l’innocuité du Lutathera® (Lutetium-177 dotatate), un médicament expérimental, chez des patients atteints de tumeurs neuroendocrines avancées, en progression et surexprimant des récepteurs de la somatostatine, ont été publiés dans le New England Journal of Medicine.

Gilead : Alessandro Riva nommé Vice-Président Senior et Directeur de la Recherche Thérapeutique en Hématologie et Oncologie

Publié le 12 janvier 2017
Gilead : Alessandro Riva nommé Vice-Président Senior et Directeur de la Recherche Thérapeutique en Hématologie et Oncologie

Gilead Sciences a annoncé l’arrivée du Dr Alessandro Riva en tant que Vice-Président Senior et Directeur de la Recherche Thérapeutique en Hématologie et Oncologie du groupe le mercredi 4 janvier.

AstraZeneca lance le site « Vivre avec un cancer du poumon »

Publié le 12 janvier 2017
AstraZeneca lance le site "Vivre avec un cancer du poumon"

Le laboratoire AstraZeneca vient de lancer « Vivre avec un cancer du poumon », un site internet dédié aux personnes qui souffrent d’un cancer du poumon. En France, chaque année, 40 000 nouvelles personnes sont atteintes du cancer du poumon et 30 000 en meurent.

Celyad: recrutement d’un 1er patient souffrant d’un cancer du pancréas dans l’essai THINK

Publié le 12 janvier 2017
Celyad: recrutement d’un 1er patient souffrant d’un cancer du pancréas dans l’essai THINK

Celyad, société de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires spécialisées, a annoncé aujourd’hui l’activation du second site clinique en Belgique pour l’étude THINK avec le prélèvement des cellules d’un premier patient souffrant d’un cancer du pancréas aux Cliniques Universitaires Saint-Luc (UCL).

Allergies alimentaires: ASIT biotech reçoit 6 millions d’euros pour développer de nouveaux produits candidats

Publié le 12 janvier 2017
Allergies alimentaires: ASIT biotech reçoit 6 millions d’euros pour développer de nouveaux produits candidats

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans le développement de produits d’immunothérapie pour le traitement des allergies, a annoncé hier avoir reçu un financement de 6 millions d’euros du gouvernement wallon pour le développement de nouveaux produits candidats contre les allergies alimentaires.

Nicox fait un point sur le développement du NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 11 janvier 2017
Nicox fait un point sur le développement du NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société de R&D spécialisée en ophtalmologie, vient de présenter de nouvelles informations cliniques et réglementaires sur le développement du NCX 4251, sa nouvelle suspension ophtalmique nanocristalline de propionate de fluticasone, développée pour la première fois en application locale pour le traitement des épisodes d’exacerbation aigüe de la blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions