Edition du 24-09-2018

81% des Français pour une réforme urgente du système de santé

Publié le mercredi 11 décembre 2013

La 3ème édition du baromètre PHR/Ifop montre que 79% des sondés considèrent que la qualité du système de santé français s’est dégradée au cours des dernières années (82% en 2012). Une grande majorité des personnes interrogées (81%) estiment « nécessaire et urgent » de le réformer (83% en 2012). En tête des motifs de mécontentement du système actuel : les frais liés au système de santé.

Si 85% des sondés reconnaissent cette année encore la qualité du système de santé français par rapport à celle des autres pays, cette opinion est néanmoins en baisse de trois points par rapport à 2012 (88%).

Face à ce constat, les Français sont en attente de changements : pour 81% des personnes interrogées, la réforme de ce système est nécessaire et urgente (contre 83% en 2012). Les Français sont un peu plus nombreux cette année (64%) à considérer qu’un autre système de santé est possible (contre 62% en 2012).

En tête des motifs de mécontentement du système actuel : les frais liés au système de santé. Les Français affirment que leur budget santé continue d’augmenter chaque année. Dans le détail, 62% des Français considèrent que les dépenses liées aux mutuelles de santé ont progressé. Viennent ensuite les dépenses en santé diverses et les dépenses en médicaments (41% pour ces deux items), puis celles liées aux consultations chez un spécialiste (38%) et chez un médecin généraliste (29%).

Une contribution financière des acteurs de santé privés

A cette hausse ressentie de leur budget santé, les Français préconisent un remède : accroître la contribution financière des acteurs de santé privés. Les industries pharmaceutiques figurent en haut du palmarès : pour 38% des Français, elles devraient assurer une plus grande prise en charge des frais de santé. 21% d’entre eux estiment, en revanche que ce sont les mutuelles qui devraient faire un effort financier supplémentaire. En revanche, le baromètre PHR/IFOP révèle que la politique de déremboursement des médicaments initiée depuis quelques années rencontre un soutien de plus en plus minoritaire : 7% des sondés y sont favorables seulement.

* Etude PHR / IFOP réalisée du 26 septembre au 1er octobre 2013. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI – Computer Assisted Web Interviewing), selon la méthode des quotas, auprès d’un échantillon de 1003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions