Edition du 21-01-2022

81% des Français pour une réforme urgente du système de santé

Publié le mercredi 11 décembre 2013

La 3ème édition du baromètre PHR/Ifop montre que 79% des sondés considèrent que la qualité du système de santé français s’est dégradée au cours des dernières années (82% en 2012). Une grande majorité des personnes interrogées (81%) estiment « nécessaire et urgent » de le réformer (83% en 2012). En tête des motifs de mécontentement du système actuel : les frais liés au système de santé.

Si 85% des sondés reconnaissent cette année encore la qualité du système de santé français par rapport à celle des autres pays, cette opinion est néanmoins en baisse de trois points par rapport à 2012 (88%).

Face à ce constat, les Français sont en attente de changements : pour 81% des personnes interrogées, la réforme de ce système est nécessaire et urgente (contre 83% en 2012). Les Français sont un peu plus nombreux cette année (64%) à considérer qu’un autre système de santé est possible (contre 62% en 2012).

En tête des motifs de mécontentement du système actuel : les frais liés au système de santé. Les Français affirment que leur budget santé continue d’augmenter chaque année. Dans le détail, 62% des Français considèrent que les dépenses liées aux mutuelles de santé ont progressé. Viennent ensuite les dépenses en santé diverses et les dépenses en médicaments (41% pour ces deux items), puis celles liées aux consultations chez un spécialiste (38%) et chez un médecin généraliste (29%).

Une contribution financière des acteurs de santé privés

A cette hausse ressentie de leur budget santé, les Français préconisent un remède : accroître la contribution financière des acteurs de santé privés. Les industries pharmaceutiques figurent en haut du palmarès : pour 38% des Français, elles devraient assurer une plus grande prise en charge des frais de santé. 21% d’entre eux estiment, en revanche que ce sont les mutuelles qui devraient faire un effort financier supplémentaire. En revanche, le baromètre PHR/IFOP révèle que la politique de déremboursement des médicaments initiée depuis quelques années rencontre un soutien de plus en plus minoritaire : 7% des sondés y sont favorables seulement.

* Etude PHR / IFOP réalisée du 26 septembre au 1er octobre 2013. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI – Computer Assisted Web Interviewing), selon la méthode des quotas, auprès d’un échantillon de 1003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.








MyPharma Editions

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Publié le 18 janvier 2022
Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College LondonStallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé un partenariat de recherche avec Imperial College London portant sur les biomarqueurs de l’efficacité de l’ITA. Imperial College London est l’une des dix meilleures universités au monde, internationalement réputée dans les domaines des sciences, de la médecine, de l’ingénierie et des affaires.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents