Edition du 08-12-2021

Sondage: 85% des professionnels de santé jugent leur activité difficile

Publié le vendredi 20 mai 2011

85% des professionnels de santé jugent leur activité difficile et 50% expriment des craintes pour l’avenir de leur profession. C’est le résultat du dernier baromètre* réalisé par l’institut ViaVoice auprès des professionnels de santé (médecins, infirmiers, pharmaciens, masseurs-kinésithérapeutes ou encore vétérinaires) confrontés aux suppression de postes dans les hôpitaux, insécurité des soignants, pression sociale sur les obligations de résultat…

A la question de savoir d’où leur vient cet attachement, les professionnels de santé évoquent d’emblée soit leur vocation de soigner des gens, soit le fait d’exercer une profession altruiste :
• 73% des personnes interrogées associent ainsi l’attachement à leur métier au fait de soigner des gens (dont 97% des masseurs‐kinésithérapeutes et 68% des médecins) ;
• 35% mentionnent également l’altruisme de leur profession (dont 48% des médecins) ;
• 18% le fait d’avoir « un métier valorisé socialement » (une opinion que partagent 32% des pharmaciens et 17% des infirmiers).
La rémunération n’apparaît pas comme prioritaire dans la notion d’attachement au métier, seulement 7% des professionnels de santé y accordant de l’importance.

Contrairement à certaines professions accomplissant des missions d’intérêt général, la majorité des professionnels de santé ne se sent pas mal‐aimée au sein de la société française : 89% d’entre eux pensent ainsi que la population a une bonne image de leur profession (dont 94% des masseurs‐kinésithérapeuthes, 80% des médecins et 67% des chirurgiens‐dentistes). Conscients de l’importance de leur métier, 96% se sentent utiles pour la société (dont 53% « très utiles ») et 83% considèrent que leur profession y occupe une place importante, parmi lesquels 94% des pharmaciens et 83% des infirmiers.

Une réelle vocation pour leur métier, un sentiment d’utilité important et la reconnaissance de leur profession par la société ne suffisent pourtant pas à rassurer les professionnels de santé. 85% d’entre eux jugent leur métier difficile, un taux qui atteint 94% pour les pharmaciens et 91% pour les infirmiers.
• Multiplication des impératifs réglementaires, réformes successives du secteur de la santé et du parcours de soin, 80 % des professionnels de santé se plaignent ainsi des « tâches administratives envahissantes », et plus spécifiquement les médecins (87%).
• L’évolution des rapports entre professionnels de santé et patients apparaît comme le second facteur de difficulté, les patients étant jugés de plus en plus exigeants par 53 % des professionnels interrogés (dont 75 % des chirurgiens‐dentistes contre 44% des pharmaciens). 21% des infirmiers mentionnent également la nécessité de la coordination des soins comme une difficulté dans l’exercice de leur métier.

Entre satisfaction globale et difficultés quotidiennes, la confiance des professionnels de santé vis‐à‐vis de l’avenir est très partagée : 47 % sont ainsi confiants sur l’avenir de leur métier, contre 50 % d’un avis contraire…

Source : * Baromètre de l’institut ViaVoice pour le Groupe Pasteur Mutualité; Interviews réalisées par téléphone du 13 avril au 4 mai 2011 sur un échantillon de 406 personnes, représentatif des professionnels de santé exerçant en France métropolitaine. Représentativité assurée par méthode des quotas appliquée aux cinq principales professions de santé: médecins, infirmiers, pharmaciens, masseurs‐kinésithérapeutes et chirurgiens dentistes.








MyPharma Editions

Noxxon : recrutement d’un 1er patient dans la phase d’expansion de l’étude de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 8 décembre 2021
Noxxon : recrutement d'un 1er patient dans la phase d'expansion de l'étude de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé que le premier patient a été recruté dans un bras d’expansion de l’étude GLORIA sur NOX-A12 dans le cancer du cerveau non méthylé MGMT (glioblastome, GBM). Le patient a reçu sa première semaine de traitement de NOX-A12 (600 mg/semaine) associé à de la radiothérapie et d’un inhibiteur de VEGF, bevacizumab.

Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Publié le 7 décembre 2021
Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’enregistrement d’avancées significatives dans la commercialisation et la distribution d’ADV7103 (Sibnayal™), le premier et unique médicament approuvé pour le traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd) chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés d’un an et plus.

Valneva commente les données de l’essai COV-Boost

Publié le 7 décembre 2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a commenté les données publiées dans le cadre de l’essai COV-Boost qui a étudié la réactogénicité et l’immunogénicité de sept vaccins contre la COVID-19, administrés dans différents dosages comme troisième dose, ou dose de rappel, à des personnes ayant reçu le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Vaxzevria d’AstraZeneca.

Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Publié le 7 décembre 2021
Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé les résultats positifs de son étude clinique mesurant l’intervalle QT/QTc1 et démontre l’innocuité de lanifibranor sur l’activité électrique cardiaque.

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Publié le 6 décembre 2021
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé ce jour la signature d’un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en […]

Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Publié le 6 décembre 2021
Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies métaboliques chroniques, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies rares, a annoncé la création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares. Le nouveau Conseil Scientifique se concentrera dans un premier temps sur le développement du programme de Poxel dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X (ALD).

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents